Edito : Le PM Choguel K Maiga, bourreau ou victime ?

5

Le torchon brûle désormais entre les Colonels et leur premier ministre Choguel K Maiga. Assimi Goïta, Malick Diaw, Modibo Koné, Sadio Camara et Ismaël Wagué semblent arriver à la conclusion que le bras politique de la transition  incarné par le premier ministre Choguel K Maiga est celui de tous les problèmes. Il devient un véritable handicap pour la bonne marche de la transition. Issu du rang du Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques, M5 RFP, Choguel K Maiga après sa nomination au poste de premier ministre avait pourtant suscité un grand espoir, tant par son engagement à la cause de la mère patrie que sa constance dans le combat pour le changement. Mais plus d’un an après, cet espoir s’est fondu comme neige au soleil. Les maliens n’ont assisté qu’à des discours à la fois populistes, vindicatifs, jusqu’auboutiste et isolationnistes, mettant le Mali au rang des parias dans la sous-région et dans le reste monde. Les discours pourtant applaudi par une frange importante du peuple  n’ont servi à rien si ce n’est enfoncé davantage le pays dans une crise incommensurable aux conséquences dramatiques. Le pouvoir rend-t-il ivre, sourd et aveugle, au point d’oublier ses engagements ?  Sinon comment comprendre que la somme d’expérience acquise par le PM Choguel K Maiga ne lui a pas permis d’éviter certaines bévues qui sont aujourd’hui à la base de son déboire politique et surtout de la descente aux enfers du Mali.

Qui ne se rappelle pas de son discours à la tribune des Nations Unies que d’aucuns qualifient d’historique, mais qui en réalité n’a fait qu’isoler le Mali sur la scène internationale. Comme si cela ne suffisait pas il a fait une autre sortie médiatique au cours de laquelle le PM a stigmatisé certains maliens en les qualifiant de forces du mal, opposées à celles du changement. Que dire de sa diatribe vexatoire contre le Mouvement démocratique et ses leaders, au point de nier le bien fondé du combat pour l’avènement de la démocratie au Mali. Les bourdes du PM Choguel K Maiga sont tellement nombreuses qu’il serait difficile pour le Président Assimi Goïta de renouveler son bail, au risque de se faire harakiri par le peuple. Le Pm peut-il réellement rassembler les maliens autour des objectifs de la transition ? Difficilement, or le Président de la transition tient au mot rassemblement, sans lequel d’ailleurs point de réussite.

Choguel K Maiga est-il victime de son audace et de sa sincérité ? Nombreux sont ses partisans qui crient à la trahison de la part du Président Assimi Goïta. En tout cas si ce dernier venait à se débarrasser de lui il l’aurait trahi selon les soutiens du PM, qui après s’être servi de Choguel veut le mettre à l’écart comme un parias. En effet, que l’on aime Choguel Maiga ou qu’on le déteste ; l’honnêteté intellectuelle exige de nous de reconnaitre qu’il est resté constant dans le combat du M5 RFP quand beaucoup des leaders avaient baissé les bras. Ensuite son audace à dire plus haut ce que beaucoup murmuraient plus bas est une réalité que nul ne peut le contester. Il a été incontestablement celui qui a jeté en pâture la France avant que les autres n’en ont fait leurs choux gras. C’est certainement pour ces choix politiques, qui se sont avérés infructueux, que les Colonels veulent se débarrasser de lui, car ils semblent s’être  rendu compte qu’ils ont été manipulés par le PM à des fins politiciennes et veulent simplement le « lâcher en plein vol ». Ils le considèrent aujourd’hui comme un bourreau.  La question que l’on se pose est celle de savoir si Choguel va accepter de céder dans l’honneur et la dignité ou s’accrocher  jusqu’au bout au prix d’une humiliation ?

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Choguel a beaucoup lu Machiavel et d’ailleurs son livre tire sa source dans ce livre le Prince. Donc face à ses intérêts il est capable de toutes les bassesses et même tuer s’il le faut. Il est sans scrupule face au pouvoir.

    • C’est un traite qui reflète son rang social dissimulé dans le nom MAIGA.
      CHOGUEL MAIGA,APRÈS TRENTE ANS DE VIE POLITIQUE,N’A JAMAIS ÉTÉ ÉLU.
      Il est incapable de se faire élire dans son village,dans sa commune,dans région conscient qu’il est rejeté par les siens.
      En moins d’une année à la primature les maliens ont compris les raisons pour lesquelles CHOGUEL MAIGA est rejeté par les habitants de GAO.
      Il incarne la soumission dans toute sa dimension comme le fait exactement un ESCLAVE dont l’affûblent les habitants de GAO.
      Un ESCLAVE ne connaît pas la fierté car éduqué à se soumettre.
      L’histoire de CHOGUEL MAIGA est connue.
      Pendant que les jeunes de la même génération,celle des TIEBILE DRAMÉ,CABRAL,OUMAR MARIKO…..luttaient contre les agissements des officiers subalternes engagés à faire payer aux étudiants leur soutien à MODIBO KEITA,CHOGUEL MAIGA et ses semblables se sont mis à leurs dispositions pour les dénoncer.
      Il a continué ainsi pendant ses études en URSS.
      De retour,il est récompensé par une place enviable dans le bureau exécutif des jeunes de l’UDPM.
      Le jeune CHOGUEL MAIGA se voyait occupé une place de choix dans le bureau exécutif du parti unique et occupé une fonction ministérielle récompensant ainsi tous ses efforts depuis élève quand un mouvement populaire balaie le régime.
      Une haine s’est installée contre les animateurs du mouvement populaire et démocratique.
      Le nouvel élu ALPHA OUMAR KONARE refuse toute collaboration avec tous ceux qui se réclament de la dictature militaire différent de tous ceux qui ont servi la dictature militaire.
      CHOGUEL MAIGA,très tôt,milite pour la réhabilitation de l’UDPM au lieu d’adhérer à un parti politique de la place ou créer un autre.
      Abandonner l’UDPM,c’est recommencer à zéro alors qu’il a trop donné depuis le lycée.
      Les thuriferaires de MOUSSA TRAORE ont crû qu’il faisait des efforts pour réhabiliter le dictateur avant de se rendre que CHOGUEL MAIGA ne pensait qu’à se positionner pour être un ministre de la République qu’il a tant espèré sous la dictature militaire.
      Le rejet d’Ibk de l’ADEMA PASJ a été une occasion de tisser une coalition autour de la figure de l’ancien chef de gouvernement d’ALPHA OUMAR KONARE.
      IBK aussi découvre le vrai visage de CHOGUEL MAIGA quand il a fallu affronter ATT cinq ans après une collaboration étroite consécutive à son soutien au deuxième tour de des élections présidentielles en 2002.
      CHOGUEL MAIGA a préféré abandonner IBK pour suivre ATT conscient qu’IBK va perdre les élections face au président sortant.
      En 2013,bien qu’étant un très proche D’ATT,il refuse de suivre les hommes politiques qui lui sont restés fidèles à la tête desquels SOUMAILA CISSÉ.
      Le pouvoir est plus pour Ibk proche des puchistes que de SOUMAILA CISSÉ qui a osé soutenir celui renversé.
      Toute honte bue,il rejoint IBK.
      Ce dernier très proche du dictateur l’accepte.
      Il fait partie des premiers membres de son gouvernement,est même porte parole.
      Il est écarté malgré sa soumission totale au régime d’Ibk.
      Des déclarations l’attestent.
      Il rejoint très amèrement,toute honte bue aussi l’opposition autour de SOUMAILA CISSÉ qu’il a combattu férocement aux côtés d’Ibk.
      Ce dernier l’accepte dans son regroupement politique malgré un passé qui devrait l’inciter à le rejeter.
      Ainsi avec l’enlèvement de SOUMAILA CISSÉ,il le représente dans le mouvement créé pour demander la démission d’Ibk.
      Le M5-RFP est né sans le chef de fil de l’opposition.
      Très fort dans la manipulation,il arrive à convaincre les jeunes incultes de la vie politique des années ALPHA OUMAR KONARE à le suivre.
      C’est eux qui l’aident à prendre d’abord la tête du M5-RFP,ensuite la primature.
      On n’est étonné que CHOGUEL MAIGA soit resté motivé au M5-RFP que s’il n’en est pas le président.
      Pendant le moment où MAHMOUD DICKO a trahi le M5-RFP,c’était lui le président.
      Il était logique qu’il soit devant par rapport aux autres animateurs.
      Il a rejoint MAHMOUD DICKO dans la traitise dès que les COLONELS acculés ont sollicité l’appui du M5-RFP.
      Au lieu de manœuvrer pour imposer les revendications pour lesquelles des milliers de personnes sont sortis à partir du 5 juin 2020,il se soumet à plat ventre au chef puchiste,l’aide à confisquer le pouvoir du peuple qu’il est chargé de défendre.
      Il sera chassé avec les COLONELS.

  2. After first chapter of opinion I came to conclusion here is writing of another Negroid African intellectual whose french ass kisser plus will distort facts to favor viewpoints France want taken. Is this opinion worth reading?
    Once Mali leaders took position to work from of Mali will become self reliance they took on social plus political combat with France who did not hesitate to support terrorists who violently combat Mali. France cleverly attacked Mali with intent to destroy government while ECOWAS cruelly held Mali while Mali was fiercely battling terrorists under sanctions. Had it not been for partners like Russia plus Guinea Mali today would be locked into organized chaos where it would be partitioned plus left to NATO plundering.
    When Mali decided to go route of self reliance NATO nations marked it as niggers who want freedom plus must be destroyed being if these niggers succeed all Negroid African led nations will want freedom plus will use Malian method with help from Mali to achieve that freedom. That would eliminate NATO plundering in many ways. Thereof forcing NATO to commit to obvious war against Negroid Africa or do equitable business with Negroid Africa.
    Mali is far from achieving that total freedom but all of Negroid Africa see what must be done plus whose reliable partner if they are practical. What is occurring in Mali except with free loading political class is result of foreign influence plus is result of Mali taking route of self reliance plus NATO led by France attempting to destroy Mali before it become self reliant plus lead numerous other Negroid African led nations to unbreakable partnership of self reliance that may in steps plus stages deliver comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
    Let us not fall for clever comments designed to lead us astray that are made by intellectuals under influence of NATO France plus free loading political class that seek to return to corruption with impunity. Our route to fulfill self reliance is difficult one with numerous steps plus stages that must be successfully completed.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here