Editorial : Le Franc CFA est mort. Vive l’Eco !

12

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, UEMOA,  étaient en conclave le vendredi 12 juillet 2019  à Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce sommet, 21ième du genre, s’est tenu après deux grands rendez-vous majeurs pour l’avenir du continent, à savoir le sommet de la CEDEAO pour entériner la nouvelle monnaie commune de la zone, l’Eco et surtout le sommet de l’Union Africaine qui s’est tenue dans la capitale nigérienne pour ratifier la création de la zone de libre-échange continental. Les huit micros Etats de l’UEMOA vont-ils ramer à contre courant de ce nouveau vent salutaire et sanitaire  pour leurs peuples ?  La question mérite d’être posée quand on sait que les deux têtes de proue de l’union que sont Alassane Ouattara et MackySall  ne sont pas favorables à la monnaie unique de la CEDEAO. Ils sont soutenus dans leur aventure suicidaire par la France, qui dans son hégémonie patrimoniale des pays qu’elle a colonisés, veut toujours continuer à avoir la mainmise sur leur économie.

L’Eco est une belle opportunité pour se débarrasser du Franc CFA qui est à la base de notre pauvreté et de notre sous-développement, en dépit de nos immenses richesses. Comment peut-on, au nom d’un intérêt égoïste, privilégié le CFA au détriment de la monnaie unique qui regroupe 15 Etats dont le Nigéria ? L’Eco permettra d’abord aux pays membres de se réapproprier leur souveraineté ensuite d’avoir la liberté de coopération et d’échange. Tous les grands économistes s’accordent à dire que la nouvelle monnaie unique qui va naître de la fusion de deux zones monétaires africaines, à savoir la ZMOA et l’UEMOA, permettra aux Etats membres  d’échapper à la tutelle française.

La Zone Monétaire Ouest Africaine, ZMOA, qui est l’initiatrice  du projet et utilisatrice des monnaies nationales et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, UEMOA utilisatrice du CFA avaient prévu depuis 2009 de lancer une monnaie unique appelée Eco, en 2015. Mais, cette étape d’intégration a été reportée en 2020. Pourquoi trainer alors les pieds davantage ?

De l’avis de certains experts, la nouvelle monnaie aidera les pays de la ZMOA « Gambie, Ghana Guinée, Sierra Léone, Nigéria » et ceux de l’UEMOA, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, de donner à la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, BCEAO, le même rôle régulateur que celui de la Banque Centrale Européenne, BCE, en Europe. Plutôt que de rester sous le parapluie du trésor français ainsi que celui des accords de coopération monétaire passés avec la France depuis 1945, il vaut mieux être soi-même.

Le CFA va mourir de sa belle mort parce qu’il est le fruit de l’exploitation de nos ressources. Il est le sang des innocents. Vive l’Eco !

Youssouf Sissoko  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. J’ ÉTAIS LE SEUL ICI SUR MALIWEB-COMMENTAIRES Á PRIER LES GENS Á METTRE SUR TABLE LA QUESTION DU FRANC CFA PENDANT LES CAMPAGNES ÉLECTORALES PRÉSIDENTIELLES PASSÉES.

    J’ AI PRIER LES MALIENS DE VOTER POUR CEUX QUI SONT POUR LA SOUVERAINITÉ MONÉTAIRE DU MALI. MAIS HÉLAS, PERSONNE N’ A RÉPLIQUÉ Á MES POSTS.

    EN FAIT, IBK VIENT DE SIGNER POUR LE LE MAINTIENT DE FACTO DU FRANC CFA…!
    ET ENCORE POUR COMBIEN DE TEMPS.

    LE MALIEN MÉRITE LE CAMP LE CONCENTRATION Á CIEL OUVERT QU’ EST DEVENU LE MALI.

    LE MALIEN MÉRITE LE FOUR CRÉMATOIRE QUE SONT DEVENUS NOS HOPITAUX.

    LE MALIEN MÉRITE LA FAMINE, LES MALADIES ET L’ IGNORANCE DANS LESQUELLES IL SE NYOE, SE DÉGÉNERE, AU POINT DE DEVENIR UNE ESPECE ANIMALE Á PART ET Á LA PÉRIPHÉRIE DE LA RACE HUMAINE.

    MA COLERE A SA CAUSE :
    1 – GAL MOUSSA TRAORÉ ET YOUNOUSSI TOURÉ, TOUS VIVANTS AUJOURD’ HUI, QUI ONT RÉ-INTRODUIT LE CFA EN 1984, S TAISENT COMME S’ ILS RIEN NE S’ ÉTAIT PASSÉ.

    2 – LA PRESSE MALIENNE NE LES A PAS CHERCHÉ, POUR LES DEMANDER DE S’ EXPRIMER.

    3 – LA CLASSE POLITIQUE MALIENNE FAIT DE LA QUESTION FRANC CFA UN TABOU, ET LE PEUPLE MALIEN A ACCEPTÉ CE COMPORTEMENT LACHE.

  2. à BAMAKE
    Pour répondre a ta remarque sur le manque d’entreprises crées par la France avant 2012
    La ville de Saintes est jumelée à Tombouctou
    Angouleme est jumelée à Segou et Mortagne à Mopti
    Il existait une liaison aérienne qui partait de Mulhouse vers Tombouctou
    Saintes jumelée à Tombouctou permettait a des français admiratifs de cette ville d’apporter des touristes qui ne venaient pas les mains vides
    Saintes a eu un maire qui adorait l’Afrique il y fait venir dans sa ville beaucoup d’africains et il avait des maisons en Afrique
    Le tourisme au Maroc et en Tunisie a été lancé par les français
    Quand au Sénégal n’en parlons pas les français adorent ,ils s’y sentent bien
    N’oublions pas la Paris/Dakar qui a fini par abandonner pour aller en Amérique du Sud
    Je persiste et signe…Les accusations répétées contre la France est une erreur majeure ..Le Mali est dans une mauvaise passe mais il ne faut pas accuser ceux qui viennent aider !!!

    Reconnaître que l’on a pas su vérifier un matériel payé par la nation c’est du sabotage …Peut-être même de la trahison
    Je suis sur qu’il a dans le monde des Hélicos Puma de la même année que ceux du Mali qui sont en parfait état de marche..
    L’incompétence est prouvée , car on achète pas des tels engins comme on acheté des mangues..Si on ne sait pas on se fait aider
    A qui profite le crime ???
    Sans rancune

  3. RINZ 15 Juil 2019 at 21:19 ;

    ” … Quand aux riches étrangers, ils vont d’abord se renseigner auprès des ambassades, puis ils vont voir le climat, puis se préoccuper de la sérénité et de la sécurité..Au Mali il y la guerre
    Quand aux investisseurs français , il suffit qu’ils lisent la presse pour voir que c’est difficile… ” … /// …

    :
    Pardon RINZ, mais au Mali ça n’a pas toujours été la guerre… ! Alors pendant ces périodes de paix, ils étaient où les Investisseurs Français… ? Pas trop au Mali… !
    Si c’est difficile au Mali pour les Français…, pour qui cela pourrait bien être facile… ? La France qui connait mieux le Mali que tous les autres pays développés d’Occident, pour l’avoir colonisé et même tracé ses frontières et fait ses premiers découpages administratifs.
    Non RINZ, quelques soient les difficultés du Mali, guerre ou pas la France se doit d’assumer ses actes posés au Mali d’avant indépendance et après indépendance. Ce n’est pas l’avis des Maliens…, c’est le mien.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Tu perds ton temps …
      La franSS n’a rien à foutre du mali, où d’un autre pays francofou …
      Tout ce que la franSS fait sur cette terre, elle le fait pour ses intérêts seules !!!

      Seuls les nègres francofous pensent que les autres nations se préocuppent de ses problèmes…
      Au lie ude nous assumer, nous courrons toujrous derrirèe le bo da blenin des toubabs …
      C’est ça notre problème !!!

      Comme le dit le grand président, Ghanaéen NANA : La seule personne personne qui peut nous sauver/aider/developper, c’est nous-même …
      Mais malheureusement, le sou-être nommé francofou est un esclave, mendiant, inccapable de se prendre en mains …

      Preuve :
      En ce moment ce joue une grande bataille à l’intérieur de l’ECOWAS, entre le Ghana et le Nigéria face aux esclaves francofous qui veulent transformer le franc des colonies franSSaises d’afrique en ECO …
      Personnellement, je pense qu’il y aura une rupture dans l’ECOWAS à partir de 2020, pârce que les esclaves francofous ne veulent pas se libérer de la domination blanche suBpremaSSiste franSSaise …

  4. RINZ 15 Juil 2019 at 21:19 ;

    ” … Quand aux riches étrangers, ils vont d’abord se renseigner auprès des ambassades, puis ils vont voir le climat, puis se préoccuper de la sérénité et de la sécurité..Au Mali il y la guerre
    Quand aux investisseurs français , il suffit qu’ils lisent la presse pour voir que c’est difficile… ” … /// …

    :
    Pardon RINZ, mais au Mali ça n’a pas toujours été la guerre… ! Alors pendant ces périodes de paix, ils étaient où les Investisseurs Français… ? Pas trop au Mali… !
    Si c’est difficile au Mali pour les Français…, pour qui cela pourrait bien être facile. La France qui connait mieux le Mali que tous les autres pays développés d’Occident, pour l’avoir colonisé et même tracé ses frontières et fait ses premiers découpages administratifs.
    Non RINZ, quelque soient les difficultés du Mali, guerre ou pas la France se doit d’assumer ses actes posés au Mali d’avant indépendance et après indépendance. Ce n’est pas l’avis des Maliens…, c’est le mien.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  5. Youssouf Sissoko nous dit :”Le CFA va mourir de sa belle mort parce qu’il est le fruit de l’exploitation de nos ressources. Il est le sang des innocents. Vive l’Eco !
    Juste pour réfléchir car ce qui est important c’est la mise en place d’une monnaie solide , fiable , dont la parité soit adaptée et bien calculée
    Donc juste pour réfléchir j’aimerai comprendre pourquoi le CFA est le fruit de l’exploitation de ressources..Quelles ressources ?..Et le sang de quels innocents ?
    Si les produits chinois sont si nombreux c’est à cause du manque d’industries car la main d’oeuvre est bon marché en Afrique
    Pour avoir des industries il faut des investisseurs et une main d’oeuvre qualifiée ..et surtout inspirer confiance..
    A propos de confiance voyez ce que dit l’ambassadeur d’Allemagne au Mali
    Il y a surement au Mali des riches , il faut qu’ils agissent pour le pays et qu’ils créent des entreprises , mais être entrepreneur n’est pas facile..
    Quand aux riches étrangers, ils vont d’abord se renseigner auprès des ambassades, puis ils vont voir le climat, puis se préoccuper de la sérénité et de la sécurité..Au Mali il y la guerre
    Quand aux investisseurs français , il suffit qu’ils lisent la presse pour voir que c’est difficile
    Le Maroc dont personne ne dira qu’il est sous domination , fonctionne très bien avec la France et d’autres pays..Le tram est fait par Alstom, ainsi que le TGV, Renault, Safran etc
    Le Roi est entouré de Polytechniciens marocains
    La colonisation c’était il y a 60 ans, à la vitesse du développement actuel c’est une éternité !!!

  6. “Le Franc CFA est mort”

    Qu’il aille pourrir en enfer, comme la générale de gaule ta gueule, le fuyard de londre, pour tous leurs crimes !

  7. Pas encore (car en fait nos pays trop encrés dans l’esclavage politico-économique de la “Françafrique” n y sont pas encore prêts et dans le mental et dans le plan )… mais tout de même le CFA est condamné a mourir sa belle mort au maximum dans 10 a 20 ans. C’est simplement inévitable quoi qu’il arrive! Un proverbe le dit “s’il y a assez des gens qui veulent ta mort tu va mourir”

    Néanmoins, pour le moment de part et d’autre on est en phase d’illusion par rapport a la volonté ardente des peuples d’aller vers une certaine indépendance monétaire et ses symboles, afin de voir ce que ça peut donner; or le CFA apparait das ce contexte comme une insulte a l’intelligence de nos pays!

  8. Pauvres pays colonisés de la France, sans vous la France ne serait rien en Europe, moins qu’un chiffons de papier et elle a compris ça depuis toujours, mais vous leaders africains n’arriverez jamais à comprendre ça et c’est dommage. Ce qui reste certain, il faut que la France agisse modérément face à ses colonies, sinon c’est l’ensemble de l’Europe qui se rebellerait contre elle très prochainement, car le plus grand nombre des migrants d’Europe vient des colonies françaises compte tenu de la misère que vit ces pays d’Afrique coloniale française par le haut niveau d’exploitation que la France impose à ses colonies depuis plus de quatre vingt ans. Les pays d’Europe n’accepteraient pas être envahis à cause de l’exploitation français dans ses colonies, une situation qui serait débattue très prochainement par l’UE afin de sauver cette partie de l’Afrique de la soumission française. C’est seulement comme çà que les peuples de ces pays colonisés seraient sauvés de la soumission française, car les leaders de ces colonies sont entièrement pris dans l’étau de la France et ne sauraient s’en sortir. Pauvres populations africaines, vous dans un complot dont vos leaders restent les seuls métronomes.

  9. …OUI …EH BIEN BONNE CHANCE A TOUS !
    ET ….FAITES EN SORTE DE NE PAS REGRETTER …..! ! ! ! !
    MOI , JE SUIS ETRANGER …ET FRANÇAIS …ET J ESPERE QUE D ICI 2020 …VOUS AUREZ REMBOURSE CE QUE BHM SA DEVENUE BMS NOUS A VOLE EN FIN 2002 …SOIT 23 MILLIARDS …PLUS LE RESTE …!
    CETTE FOIS CI …APRES 18 ANS …C EST FINI …
    ALORS …UNE BANQUE …LE VERIFICATEUR SIDI SOSSO DIARRA …L ACI …QUELQUES JUGES …
    CE N EST PAS MAL ! …
    ET NOUS AVONS TOUTES LES PIECES …EN PLUS !
    ET …TOUT A ETE ECRIT , POURTANT ….VOUS SAVEZ DONC DEJA TOUT …

    MAIS ….ON EST ETRANGERS NON ?

    OUAF OUAF ….ALORS …BONNE CHANCE !

  10. ” … Les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, UEMOA, étaient en conclave…” … /// …

    :

    Youssouf SOSSOKO est gentil dans son article…
    Quand il dit que Les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays de UEMOA, étaient en conclave…
    Il ne dit pas en Fait que mon grand Frère Alassane OUATTARA les a réuni tout simplement pour leur faire le compte rendu des ordres qu’il est allé prendre à Paris.
    Pour cette monnaie on s’est contenté de juste changer son appellation… ECO au lieu CFA. C’est nul…

    Pour la parité avec l’€uro, Paris n’a pas tenu compte de l’avis des économistes de la CDEAO…
    C’est mesquin, Paris voulait juste démontrer que c’est toujours Paris décide. Il se fiche de savoir ce qui est bon pour nos économies…
    La parité aurait dû être de 1200 ECO pour 1€uro… Car, si nos produits sont trop chers, vous croyez que les Européens vont les acheter… ? Jamais de la vie… !
    Pourquoi les produits Chinois inondent nos marchés… ? C’est parce que les produits Européens et Américains sont trop chers, à cause de leur main d’œuvre trop chère…
    En Europe, ce ne sont pas les produits à la base qui sont chers, mais la main d’œuvre et les services rendus aux personnes…. Tout semble être de ” haut de gamme “. C’est à dire trop cher pour les revenus modestes…

    Et c’est cette cherté de la vie qui fabrique la pauvreté, la misère et des exclus.

    Alassane Ouattara et MackySall ne sont pas favorables à la monnaie unique de la CEDEAO… Parce que ces deux Chefs d’ETATS représentent deux pays de la Région dont les Gouvernants ont toujours été à la solde de Paris.

    C’est Houphouët BOIGNY et Léopold Sédar SENGHOR qui ont fait capoter la Fédération du MALI entre le SENEGAL et le SOUDAN Français de l’époque colonial, parce qu’ils ont obéi à Paris qui ne voulait pas de cette Fédération.
    On nous a fait croire que c’est la rivalité entre Modibo KEITA et Mamadou DIA qui aurait fait capoter la Fédération. Un mensonge que d’aucuns continuent encore de croire aujourd’hui.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here