Ligne de force : L’Algérie et sa “solution négociée”

27

Hilary Clinton a perdu de son temps si précieux de chef de la diplomatie de la plus puissante nation du monde en se rendant en Algérie pour tenter de rallier les dirigeants de ce pays au projet d’envoi d’une force africaine ou internationale au nord du Mali aux fins de le libérer des groupes islamo-terroristes  qui l’occupent depuis sept mois. En effet, elle n’a pas eu gain de cause et c’est le contraire qui eût été surprenant.

Saouti Labass Haïdara, Dirpub L’Indépendant

L’Algérie, c’est connu, est le berceau du terrorisme qui gangrène actuellement le Sahara occidental, le septentrion malien en particulier. C’est de là qu’est parti AQMI, ultime avatar du mouvement islamiste qui, injustement privé de sa victoire aux urnes, s’est mué en partie en organisation terroriste, plongeant le pays dans une guerre civile qui a fait 200.000 morts. Ces dernières années, le pouvoir algérien est parvenu à rejeter ce qui reste des “barbudos” au nord du Mali. Depuis, l’Algérie se barricade à l’intérieur de ses frontières, périodiquement secouée par des attentats qui ont diminué d’intensité mais qui sont restés aussi sanglants et un pan important de sa politique sécuritaire consiste à exercer une surveillance étroite sur sa frontière commune avec le Mali, longue de 1400 km, pour empêcher toute infiltration des katibas (cellules combattantes d’AQMI).

L’Algérie redoute qu’une intervention militaire de grande envergure au nord du Mali n’entraine une instabilité dans sa partie australe, voire au-delà, dans les régions kabyles qui aspirent à l’indépendance depuis des décennies.  Les Kabyles, qui revendiquent le statut de premiers occupants du pays et possèdent un gouvernement en exil, non reconnu par la communauté internationale,  pourraient reprendre les manifestations violentes observées dans les années 90.

D’où ssa préférence pour une “solution négociée” tout en sachant parfaitement qu’elle est inopérante. Elle a, en effet, joué le rôle de facilitateur dans toutes les crises au nord du Mali antérieures à celle qui prévaut actuellement. Les négociations menées sous sa férule ont toutes débouché sur une paix précaire qui a seulement permis aux insurgés de reprendre du souffle et de mieux se préparer pour la prochaine confrontation. L’offre de “solution négociée” est utile à l’Algérie parce qu’elle espère s’en servir pour préserver le statu quo au Mali aussi longtemps que possible. Ce calcul ne doit pas échapper à ceux qui pensent que le retour à la paix et la sécurité au nord du Mali passe infailliblement par Alger. Il fait le bonheur de notre grand voisin du nord  mais pas le nôtre.

François Hollande, qui doit emboîter le pas à la secrétaire d’Etat américaine dans les salons feutrés d’El- Mouradia, en décembre prochain, période prévue pour le déploiement  de la force d’intervention, doit y porter sa plus sérieuse attention.

Saouti HAIDARA

Depuis Dakar

Commentaires via Facebook :

27 COMMENTAIRES

  1. Appel à tous les maliwebiens
    Alerte!!! Il parait que le colonel Diallo a mis en application sa décision d’observer une grève de faim. Nous devons faire une grande mobilisation de soutien. Personne ne doit rester en marge

  2. Ce journaliste par sa grande sagesse semble bien décrire la position et l’inquiétude de l’ALGERIE pour une éventuelle intervention militaire au nord du mali.
    L’ALGERIE n’a jamais intérêt de voir la fin et l’éradication du terrorisme dans le sahel. La raison est le budget ALGERIEN pour la défense est financé en grande partie par les AMERICAINS sur un programme de lutte contre le terrorisme et l’ALGERIE ne veut pas se voir priver de ce budget qu’il demande comme un véritable mendiant.
    Les ALGERIENS pensent qu’ils sont dans un ETAT plus souverain que le MALI alors que bizzarement chaque mos ministres compétissent pour se succéder les uns les autres à rendre des comptes rendus en FRANCE sur les éfforts du GOUVERNEMENT en matière de respect de droit de l’homme et de la démocratie. C’est l’évaluation de ces éfforts qui couvrent jusque là votre DICTATEUR BOUTEFILKA au pouvoir.
    Les ALGERIENS ont intérêt à mettre un peu d’eau dans leur vins. La négociation conduit actuellement par l’ALGERIE ne concerne que les ALGERIENS pas les maliens. On appelle ça une fuite en avance des autorités algeriennes qui seront sans doute confrontées aux problèmes de secession!
    QUI VIVRA VERRA!

  3. MR HAIDARA

    UNE INTERVENTION ETRANGERE N A JAMAIS DEPENDU DU BON VOULOIR DE L ALGERIE

  4. en suivant les réactions des médias maliennes.on constate que les journalistes maliens sont pro-marocain voir anti-algerien.
    et c’est pratiquement le cas ,de toute la presse ouest africaine voir africaine. :mrgreen:
    Cela prouve le formidable travail de la diplomatie marocaine et du Maroc en générale.(présence de groupe industriel et économique marocain partout en Afrique)le Maroc encourage ces entreprises a investir le continent africain.résultat; création de relations d’affaire entre le monde économique et médiatique marocain et africain.malgré les limites de moyen financier le Maroc réussi a tisser un réseaux énorme de sympathisants.
    l’Algérie au contraire,elle dépense son argent dans le vide.
    elle fait des aides d’état a état sans que personnes n’entend parler.
    elle efface les dettes sans consultations ni demander de contre partie.
    le pouvoir algérien sabote ces entreprises privés,empêchant les entrepreneurs algériens de investirent ailleurs,(problèmes de convertibilités des devises).
    l’industriel privé algérien, parfois ne peut même pas investir en Algérie,par pur régionalisme anti-kabyle;les projets de groupe cevital,interdit dans sa région natale la grande Kabylie…
    Donc c’est la faute au pouvoir algérien c’est l’image de l’Algérie est ainsi. 👿 👿

  5. Dib, tu nous fou la paix et regagne ton algerie. c’est fini le temps de cet idiot att que vous manipulez comme bon vous semble. Au lieu de reagir à chaque fois qu’un de nos journalistes parle de vous, allez le faire à alger et dire à boutef de mettre la democratie. Il n’est mme pas possible de reagir à un journal chez vous.

  6. Cet article ne dit évidemment pas la vérité ; ce ou cette journaliste manifeste ici sa haine de l’Algérie !

  7. Une journaliste bête et stupide qui ferait mieux de tourner trois fois sa langue avant d’écrire

  8. S il vous plait ne prononcez jamais azawad,elle n existe pas elle n a jamais exister et elle n existeraai jamais,dites nord mali.

  9. les insultes ne vont pas changer la situation …il faut travailler à chasser les terroristes et leurs complices des villes occupées et la population doit retrouver la paix et les enfants aller à l’école …c’est dans la tête que se construit la PAIX …..la guerre n’apporte que deuil ,désolation et destruction….

  10. 1. vous insultez l’algerie a longueur de temps
    2. vous etes incapable de gerer un pays
    3. vous etes incapable de faire face à la réalite
    4. vous acceptez avec facilité le fouet comme une pute sado maso

    je maintien et je persiste dans mon analyse , l’Algérie n’a rien a faire de vos problèmes , ils sont internes , entre maliens , donc selon les chartes de l’ONU et de l’OA , aucun pays n’a le droit de se mêler.

    pour vous battre , vous avez besoin de courage et de dignité
    regardez autour de vous , des pays africains sont à la hauteur des défis du 21 e siècle , vous vous êtes encore sous le fouet et les chaines de la France.
    le pire c’est que vous le savez , mais que vous êtes accros comme des drogués a la déchéance, a l’avilissement .
    Je maintiens que l’Algérie n’a rien a faire au Mali, vous êtes ridicule , toute l’Afrique se moque de votre lâcheté.
    Dernier exemple , vous etes plus interessé par le foot, la CAN, que par le sort de votre pays. c’est RIDICULE.

  11. Vive l’Algérie éternelle
    Rien ne pourra arrêter l’Algérie dans son désir de devenir un grand pays, développé économiquement et socialement.
    Rien ne pourra nous détourner de cet objectif stratégique .
    Rien ne pourra nous convaincre de sacrifier une seule goutte de sang , pour des renégats , qui ne mérite même pas d’avoir un pays comme le mali.
    Ni hilary clinton , ni francois hollande , ni le pape , ni le diable.
    Les délires d’un pseudo journaliste me font rire , ses insultes contre mon grand pays sont de la merde qu’il a l’habitude de manger quand ses maitres le lui demande .
    Seul un esclave peut se rabaisser et se tortiller comme un ver de terre , pour attirer l’attention de son maitre blanc.
    Si vous continuer sur cette voie , vous allez vous trouver comme le soudan , couper en deux et personne ne lèvera le petit doigt.
    L’algerie doit rompre ses relations avec ce pseudo pays .

    • MR MUSTAPHA

      SAIS TU QUE L ALGERIE SI PUISSANTE QU ELLE EST CONTINUE DE MENDIER DES VISAS A LA FRANCE

      ALORS REDESCEND SUR TERRE

  12. HAIDARA DOIT CERTAINEMENT TRAVAILLE POUR UN PAYS HOSTILE A L ALGERIE .SA FACON DE PARLER DU SAHARA OCCIDENTAL EN DIT LONG SUR SON PENCHEMENT POUR TEL OU TEL PAYS .CE PAYS A LAQUELLE IL FAIT UN CLIN D OEIL EN ATTAQUANT L ALGERIE N EST AUTRE QU UN EXPANSIONNISTE QUI VOULAIT UNE CERTAINE EPOQUE REVENDIQUER LA MOITIE DU MALI ET FAIRE DE TOMBOUCTOU LA CAPITALE DE SES PROVINCES DU SUD
    LA GUERRE CIVILE QUI A EBRANLE L ALGERIE PENDANT DIX ANS ET L AFFAIBLIR N A PAS SOULEVE A CETTE EPOQUE LES KABYLES QUI AURAIENT PROFITE DE LA SITUATION POUR ARRACHER LEUR INDEPENDANCE .LES KABYLES QUI ONT LIBERE LEUR PAYS ALGERIE TOUTE ENTIERE ET PAS SEULEMENT LA KABYLIE N ONT JAMAIS RECLAME L INDEPENDANCE .
    UNE MINORITE DE HARKIS ET DE LEUR FILS SOUS LA HOULETTE D UN AGENT D ISRAEL FERHAT MEHENNI QUI A RENDU VISITE AUX SIONISTES POUR LEUR FAIRE ALLEGEANCE REVENDIQUE UNE CERTAINE AUTONOMIE ET NON L INDEPENDANCE .LES KABYLES SONT TRES ATTACHES A LA TERRE DE LEURS ANCETRES ET N ABANDONNERONT PAS UN POUCE DE LEUR PAYS QUI EST MAINTENANT LE PLUS GRAND D AFRIQUE .
    FRERES MALIENS NE COMPTAIENT PAS SUR L ALGERIE POUR QU ELLE VIENNE FAIRE LE GENDARME AU MALI .LE TERRORISME ELLE L A COMBATTUE TOUTE SEULE SANS L AIDE DE PERSONNE ALORS QUE VOUS ETIEZ AU BALCON COMME SPECTATEURS .LES BARBUDOS C EST AL KAIDA .SI DES ALGERIENS FIGURENT PARMI LES ASSAILLANTS D AUTRES NATIONALITES Y SONT AUSSI NOMBREUX ET PARMI EUX DES MALIENS DES NIGERIENS DES LIBYENS DES MAURETANIENS ET MEME DES SOUDANAIS .DE TOUTES LES MANIERES SI CE N ETAIT PAS AQMI SE SERA UNE AUTRE ORGANISATION QUI AURAIT INVESTI LA MOITIE DE VOTRE PAYS A L IMAGE DE BOKO HAREM OU DES SHEBABS .
    LES OCCIDENTAUX LORSQU ILS ONT COMBATTU L ARMEE DE KADDAFI ONT ILS DEMANDE L AUTORISATION DE L ALGERIE POUR LE FAIRE .ILS L ONT FAIT DANS UN BUT HUMANITAIRE POUR LA SECURITE DES HABITANTS INNOCENTS .
    QU EST CE QU ILS ATTENDENT POUR LE FAIRE AU MALI D AUTANT PLUS QUE LEURS INTERETS SONT MENACES DANS CETTE REGION TRES RICHES EN RESSOURCES MINIERES ET QUE LES DROITS DES POPULATIONS ET LEUR VIE SONT MENACES
    L ALGERIE FACILITATEUR DE TOUTES LES CRISES AU MALI DOIT BIEN REFLECHIR DORENAVENT ET NE PLUS S OCCUPER DES PROBLEMES DES AUTRES .
    QUE CHACUN GARDE SON TROUPEAU ET LES VACHES SERONT BIEN GARDEES ..

  13. HAIDARA DOIT CERTAINEMENT TRAVAILLE POUR UN PAYS HOSTILE A L ALGERIE .SA FACON DE PARLER DU SAHARA OCCIDENTAL EN DIT LONG SUR SON PENCHEMENT POUR TEL OU TEL PAYS .CE PAYS A LAQUELLE IL FAIT UN CLIN D OEIL EN ATTAQUANT L ALGERIE N EST AUTRE QU UN EXPANSIONNISTE QUI VOULAIT UNE CERTAINE EPOQUE REVENDIQUER LA MOITIE DU MALI ET FAIRE DE TOMBOUCTOU LA CAPITALE DE SES PROVINCES DU SUD
    LA GUERRE CIVILE QUI A EBRANLE L ALGERIE PENDANT DIX ANS ET L AFFAIBLIR N A PAS SOULEVE A CETTE EPOQUE LES KABYLES QUI AURAIENT PROFITE DE LA SITUATION POUR ARRACHER LEUR INDEPENDANCE .LES KABYLES QUI ONT LIBERE LEUR PAYS ALGERIE TOUTE ENTIERE ET PAS SEULEMENT LA KABYLIE N ONT JAMAIS RECLAME L INDEPENDANCE .
    UNE MINORITE DE HARKIS ET DE LEUR FILS SOUS LA HOULETTE D UN AGENT D ISRAEL FERHAT MEHENNI QUI A RENDU VISITE AUX SIONISTES POUR LEUR FAIRE ALLEGEANCE REVENDIQUE UNE CERTAINE AUTONOMIE ET NON L INDEPENDANCE .LES KABYLES SONT TRES ATTACHES A LA TERRE DE LEURS ANCETRES ET N ABANDONNERONT PAS UN POUCE DE LEUR PAYS QUI EST MAINTENANT LE PLUS GRAND D AFRIQUE .
    FRERES MALIENS NE COMPTAIENT PAS SUR L ALGERIE POUR QU ELLE VIENNE FAIRE LE GENDARME AU MALI .LE TERRORISME ELLE L A COMBATTUE TOUTE SEULE SANS L AIDE DE PERSONNE ALORS QUE VOUS ETIEZ AU BALCON COMME SPECTATEURS .LES BARBUDOS C EST AL KAIDA .SI DES ALGERIENS FIGURENT PARMI LES ASSAILLANTS D AUTRES NATIONALITES Y SONT AUSSI NOMBREUX ET PARMI EUX DES MALIENS DES NIGERIENS DES LIBYENS DES MAURETANIENS ET MEME DES SOUDANAIS .DE TOUTES LES MANIERES SI CE N ETAIT PAS AQMI SE SERA UNE AUTRE ORGANISATION QUI AURAIT INVESTI LA MOITIE DE VOTRE PAYS A L IMAGE DE BOKO HAREM OU DES SHEBABS .
    LES OCCIDENTAUX LORSQU ILS ONT COMBATTU L ARMEE DE KADDAFI ONT ILS DEMANDE L AUTORISATION DE L ALGERIE POUR LE FAIRE .ILS L ONT FAIT DANS UN BUT HUMANITAIRE POUR LA SECURITE DES HABITANTS INNOCENTS .
    QU EST CE QU ILS ATTENDENT POUR LE FAIRE AU MALI D AUTANT PLUS QUE LEURS INTERETS SONT MENACES DANS CETTE REGION TRES RICHES EN RESSOURCES MINIERES ET QUE LES DROITS DES POPULATIONS ET LEUR VIE SONT MENACES
    L ALGERIE FACILITATEUR DE TOUTES LES CRISES AU MALI DOIT BIEN REFLECHIR DORENAVENT ET NE PLUS S OCCUPER DES PROBLEMES DES AUTRES .
    QUE CHACUN GARDE SON TROUPEAU ET LES VACHES SERONT BIEN GARDEES ..

  14. Vous avez passer tout votre temps à insulter tout un peuple, alors frères algériens ayez de la dignité en vous assumant sans être aussi grossier comme n’ayant reçu aucune éducation, ou ne vivant point sur une terre où il ya des Hommes 😆 😆 😆 .

  15. Vous etres toujours dans votre mentalite du tiere monde. La France n,iras pas pour les beaux yeux des maliens. Quant l’Algérie , elle a ses propres interets à défendre rien avoir avec ce que ce journaliste viens d’écrire. L’Algérie ne vas se sacrifier alors que le pouvoir maliens se battent qu’entre eux pour le pouvoir et l’argent. Réveillez vous on est en2012.

    • Tout le monde doit se poser la question suivante:

      Pourquoi pendant 10 ans de guerre contre ses islamistes, l’Algérie n’a jamais voulu négocier ???

      Alors pourquoi l’Algérie parle de négociations dans le cas du MALI ?

      Répondez à ces deux questions, et vous serez édifié ! !

      • PENDANT DIX ANS L ALGERIE A MENE UNE POLITIQUE DE RECONCILIATION QUI A DONNE AMPLEMENT SES FRUITS PUISQUE DES MILLIERS DE SES FILS AU MAQUIS SE SONT RENDUS AVEC LEURS ARMES ET BAGAGES AU MAINS DES FORCES DE SECURITE .LE GENERAL ZEROUEL S EST MEME RENDU EN PRISON CHEZ LES CHEFS DU FIS POUR LES CONVAINCRE D ABANDONNER LA LUTTE ARMEE .
        L ALGERIE PRIVILEGE LA NEGOCIATION AVEC LES TOUAREG POUR LES AMENER A SE DETACHER DE LA BRANCHE TERRORISTE D AQMI AFIN QU ELLE DEVIENNE TRES ISOLEE ET PLUS VULNERABLE EN CAS D ATTAQUE .

  16. 1. Algérie peur s’opposer à la guerre sur son sol, mais pas au Mali qui n’est pas propriété, au risque de passer pour un Etat qui entretient le terrorisme chez ses voisins et dans le monde.
    2. S’informer auprès de n’importe quel nordiste : CERTAINS touaregs, arabes du SAHARA n’ont de tout temps vécu que de banditisme, comme dans n’importe quelle ville du monde. Dans les temps anciens, ils étaient esclavagistes vivant de razzias d’humains et de leurs biens. Dans les temps modernes, ils se sont convertis dans le chantage de l’Etat et des individus, les vols, viols, pillage, narcotrafics, et trafics d’armes, enlèvements. Mais d’où sortent-ils, ces brigands du MNLA, les fonds nécessaires à tous ces déplacements au Parlement européen, au Burkina, etc.? Probablement des fonds tirés des enlèvements, trafics de drogues, d’armes, de cigarettes, ou de l’Algérie, Burkina et Qatar qui nous parlent encore de négociation avec le MNLA qui, tout le monde le sait, nous a amené ces faux djihadistes. Mais qu’attend la CPI pour arrêter ces énergumènes?
    3. Ce qui est évident, c’est qu’il faudra que DES BRIGADES D’AUTODEFENSE FORMEES, ARMEES ET ENCADREES PAR L’ARMEE MALIENNE et la CEDEAO protègent les villes et villages dégarnis que des bandits isolés ne manqueront pas d’attaquer.
    4. Les villes importantes pourront toujours être protégées par LES TROUPES DE LA CEDEAO QUI EVENTUELLEMENT POURRAIENT SECURISER LA REPRISE DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT IMPORTANTS DEJA FINANCES AU NORD MALI (Barrage de Taoussa, Route Niono-Tombouctou, Route Bourem-Kidal, etc.). Car, il ne faudrait jamais oublier que le banditisme/terrorisme se nourrit avant tout de l’analphabétisme, surtout du chômage et du désespoir de jeunes désœuvrés.
    5. Il est logique d’être en contact avec les leaders nationaux maliens. Mais il est encore mieux de réussir la lutte commune, simultanée du banditisme/terrorisme au Mali, en Libye, au Niger, en République Sahraouie, au Tchad, en Algérie, au Maroc, etc.

  17. Le journaliste resume parfaitement qui se passe actuellement mon cher…. Le mot torchon a autre definition pour un algerien peut etre :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Sidkom ou plutôt saïd des cons, comme vous algériens vous donnez vos soeurs aux saoudiens, aux qataris et autres barbus du golfe comme esclaves sexuels, vous pensez que tout le monde fait comme vous. Ce journaliste n’a dit que la vérité.

      • Toi sale malien tu peux donne XXXXXX .maliens de merde vous avez meme pas honte de demander les autres de liberer azawad des touaregs .

Comments are closed.