DEF 2021 : Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga donne le coup d’envoi

7

Le premier ministre Choguel Kokalla Maïga, a donné  le coup d’envoi des épreuves écrites du DEF ce lundi 16 août 2021 à l’Ecole de la Base B  en commune IV du district de Bamako.

-maliweb.net- Les épreuves du DEF se passent dans une ambiance sereine  et de labeur à l’Ecole de la Base B située dans les locaux du Génie Militaires à Djicoroni Para. Pour rassurer élèves et parents d’élèves, le  premier ministre, le Dr Choguel Kokalla Maïga, accompagné  des ministres de l’Education nationale, de la Santé, de la Fonction publique et du ministre en charge des Réformes Institutionnelles, a marqué de sa présence ce matin aux alentours de 7 H 40mn  le début des  épreuves  écrites du  diplôme d’études fondamentales( DEF).   Le président de la fédération des parents d’élèves, le secrétaire général de l’AEEM  ainsi que la directrice de l’Académie de la Rive gauche  étaient   également présents à cette visite.  

Selon  le Dr Choguel Kokalla Maïga, dans toutes les régions du Mali, les délégations gouvernementales se sont ralliées pour marquer la présence de l’Etat,  du gouvernement aux côtés des  candidats. A ses  dires,  cet acte vise à rassurer les parents  et les élèves sur  le bon déroulement des épreuves dans   de bonnes conditions  en vue de l’atteinte de bons résultats attendus de tous.

Par ailleurs, le premier ministre, a profité de l’occasion pour chaleureusement saluer et féliciter  l’ensemble des acteurs impliqués dans l’organisation, la surveillance et la tenue des examens.

Khadydiaou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. L’avenir d’un pays se trouve dans sa jeunesse . L’école est la pépinière de cette jeunesse . Sans une bonne éducation scolaire point de développement. Nous sommes tous intéressés mais surtout interpellés par ce qui se passe dans le monde scolaire avec les,syndicats qui réclament des droits. Notre pays traverse un moment difficile de son existence avec des centaines d’écoles fermées pour cause d’insécurité dans les régions du centre (Mopti, Segou, Sikasso , etc …). . Face à ces problèmes il est plus qu’urgent que les maliens soient unis et combattent l’ennemi commun qui est l’insécurité. Si nous acceptons la division notre pays disparaîtra à jamais . Oui le syndicalisme doit défendre les droits des militants , mais dans un Etat organisé. Notre pays , le Mali est loin d’être un Etat normal . N’est il pas nécessaire que chacun de nous accepte des sacrifices ultimes pour sauver la Republique en danger !

  2. Pour une fois on peut applaudir le P M et son équipe.On ne peut laisser l’avenir de nos enfants entre les main les rebelles de la villes.force Force doit reste a la loi .Cher PM c’est maintenant qu’il faut recenser les enseignants qui sont prêt a travailler sur la grille unifier car on ne sait ce que ces gens nous prépare.Courage et bonne chance a tous les candidats

  3. Although Mali have great degree of illiteracy in adults that we must remedy I am very much impress at fact high ranking politicians visit test sites near or on test days. That motivate students.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • I possess long list of reasons for me not to trust them dating back to President Eisenhower before I was born to start. None of those causes should be dismissed. It would be stupid of me to do so. Worst of all they are beyond repair
      very much like Global Warming.
      It is good you not being sneaky about your relations.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Un bon signe pour dire que les grévistes perdent leurs temps et que les épreuves se tiennent normalement sans aucun heurt et cela nous rassurent ce premier jour de ce précieux examen qui ouvre la voie à tous les autres examens sur le territoire malien. Merci PM pour ce geste hautement symbolique. Nous sommes sûrs que les autres épreuves suivrons sans nul doute.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here