Enseignement supérieur : Le CNESup exige l’application immédiate de l’article 66

0

Après les enseignants du fondamental et du secondaire, le gouvernement va devoir faire face à une autre revendication : celle des enseignants du supérieur. Ceux-ci exigent l’application immédiate de l’ordonnance N° 2017- 036/P-RM du 27 septembre 2017.

 Les enseignants du Supérieur réunis au sein du collectif national des enseignants du supérieur (CNESup), crée récemment, ont l’intention de réclamer l’application immédiate de l’article 66 de l’ordonnance N° 2017- 036/P-RM du 27 septembre 2017.

Le CNESup selon ses initiateurs  vise deux objectifs: L’application immédiate de l’article 66 de l’ordonnance N° 2017- 036/P-RM du 27 septembre 2017 « afin de bénéficier de l’augmentation de 20% accordée au statut général des fonctionnaires ». Pour eux, l’article 66 stipule que « Toute revalorisation des rémunérations des fonctionnaires relavant du statut général, s’applique d’office aux enseignants -chercheurs de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ». Le second point non important a trait à la majoration de l’indice plafond des enseignants-chercheurs à l’indice 3000.

Pour rappel, ces revendications sont les conséquences de l’application de l’article 39 de la loi de 2018 portant statut particulier des enseignants du fondamental et du secondaire que le gouvernement a accordé.

Amadou Sidibé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here