Enseignement supérieur : L’UIE ouvre ses portes à Bamako

0

Cette initiative est un bel exemple de partenariat sud-sud qui va contribuer à renforcer davantage la coopération entre ces deux pays amis au sud du Sahara

L’Université Internationale d’Excellence (UIE) est le fruit de la coopération tuniso-malienne. Elle est là pour offrir aux bacheliers maliens de nouvelles filières de formation en rapport avec les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)

En effet, l’UIE est la concrétisation d’un rêve nourri par trois personnes engagées et déterminées à contribuer au développement de leur pays. Ce qui ne peut se faire, sans investir dans la formation des ressources humaines. Il s’agit de l’Honorable Moussa Timbiné, de l’opérateur économique Aziz Magané et d’une grande dame entreprenante tunisienne du nom d’OlphaNadarie.

Ainsi, son ouverture a été effectuée le mardi dernier, à la faveur d’une cérémonie qui a réuni autour des promoteurs les secrétaires généraux des ministères de l’Education nationale, de la Formation professionnelle et de l’Innovation et de la recherche scientifique, de SE l’Ambassadeur de la Tunisie au Mali, du comité AEEM etc.

Pour l’Honorable Moussa Timbiné, l’UIE est la matérialisation d’un projet murement réfléchi. Celui-ci est la preuve de la bonne marche de la coopération sud-sud. Il s’agit de celle entre le Mali et la Tunisie. Cette nouvelle structure de formation qui s’inscrit dans un cadre partenarial, permettra de mettre à la disposition de l’administration publique et des entreprises privées, des ressources humaines de qualité. Egalement, l’UIE propose à ces étudiants des filières dont les profils sont sollicités sur le marché de l’emploi. S’annonçant à offrir aux apprenants une réelle expertise, l’UIE se donnera le devoir d’être un pôle d’excellence pour ceux qui auront choisi d’y faire un séjour.

L’expert consultant en marketing, Ayoub Nefzi, en qualité directeur des études de l’UIE a, dans une présentation, expliqué à l’assistance les opportunités à saisir à travers ce pôle universitaire en matière de formation. Il a parlé de l’enseignement de nouvelles filières en termes d’innovation. Cela, a été fait après une étude du marché de l’emploi au Mali. C’est dire que les profils de formation qui seront offerts par l’UIE répondront bel et bien aux réalités du marché de l’emploi au Mali. Aussi, l’Université internationale d’excellence mettra en place des formations postes universitaires, sous modulaires.

De son côté, la co-fondatrice d’OlphaNadarie dira que l’UIE est le fruit de plusieurs années de réflexion. Elle a également ajouté que l’une des particularités de l’UIE est de joindre la formation professionnelle à celle pédagogique. Selon elle, la majorité du corps professoral sera du Mali. Mais, l’expertise de certains étrangers sera également sollicitée, afin de donner aux étudiants des formations de qualité qui faciliteront leurs insertions dans la vie professionnelle.

Les secrétaires généraux des départements concernés et l’ambassadeur de Tunisie au Mali, ont tous salué ce bel exemple de partenariat sud-sud. Il contribue à renforcer davantage la coopération entre ces deux pays amis au sud du Sahara. De leur côté, ils ont rassuré les promoteurs de tous mettre en œuvre pour que cette structure de formation des ressources humaines puisse être au rendez-vous de la compétition.

Outre les nouvelles filières que l’UIE dispensera, il y aura des formations dans des spécialités telles que : Management, Gestion des ressources humaines, Comptabilité, Finances, Marketing etc.

Retenons que l’UIE est située en face de la Faculté des Sciences Economiques et de gestion (FSEG) sur la colline à Badalabougou.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here