Examens de fin d’année : Démarrage effectif des épreuves de BT1 et BT2 malgré quelques échauffourées

1

Les épreuves du Brevet de Technicien (BT) 1 et 2 ont démarré, hier, sur l’ensemble du territoire national du Mali, pour boucler l’année scolaire 2020-2021. Cette année, le nombre des candidats est estimé à 38984 sur l’ensemble du territoire national. Les démarrages des épreuves ont été marqués par quelques difficultés dans certains centres d’examens.

Le bureau national des syndicats d’enseignants signataires du 15 Octobre 2016, qui a entamé, depuis hier, une grève de 12 jours, a instruit à la veille, à sa base (aux camarades militants), de sortir pacifiquement pour fermer les structures d’enseignement du Mali, une sorte de désobéissance.

Cet appel a été suivi par la base. Car les enseignants sont sortis pour se converger dans les centres de leurs zones respectives pour mettre tout en œuvre afin que les établissements ne s’ouvrent pas. Ce qui a causé quelques échauffourées avec les forces de l’ordre dans certains endroits et a ralenti le déroulement des épreuves.

Le porte-parole  des syndicats d’enseignants  signataires du 15 Octobre 2016, Ousmane Almoudou Touré, a fait savoir  que pour eux, ce  ne sont pas  des examens qui se déroulent, mais une mascarade. «La première chose est que notre grève de 12 jours entamée  hier sur toute l’étendue  du territoire  national du Mali a été suivie fortement par la base. La seconde chose à savoir  est qu’on n’a  jamais dit  d’aller empêcher  la tenue des examens. Par  contre, nous avons invité  nos camarades  à sortir pacifiquement, à aller fermer  les structures d’enseignement  de  tout le pays.  Dans certains  endroits, nos  camarades ont  eu des problèmes. C’est  le cas à Sikasso et à San par exemple où il y a eu des arrestations.  Mais ceux de San ont été libérés. Nous sommes émus de  la mobilisation de nos camarades  d’avoir respecté ce mot d’ordre également. Les actions vont se poursuivre pour se faire entendre. C’est une lutte de longue haleine. Nous sommes prêts à la mener jusqu’au bout », a indiqué Ousmane Almoudou Touré, porte-parole de la synergie des syndicats signataires du 15 Octobre 2016.

Joint par nos soins pour nous faire le point de la situation de cette première journée, le  Directeur  du  Centre  national  des examens  et  concours, Mohamed  Maïga, a confirmé le démarrage effectif des examens des BT 1 et 2 sur l’ensemble du territoire national.  «Les épreuves de ce cette première journée des BT 1 et 2 se sont bien déroulés sur l’ensemble du territoire national. Au départ, il y a eu quelques difficultés dans certains centres. Les syndicats d’enseignants ont envahi les salles de classes pour faire sortir les candidats ; ils ont déchiré les listes et les numéros des candidats. Mais après, tout est rentré dans l’ordre. Et les candidats ont pu examiner. Nous espérons que les uns et les autres comprendront  la situation et laisseront les enfants examiner », a-t-il dit.

A rappeler que le Ministre  de l’éducation  nationale a également  fait  un communiqué à la veille des épreuves, informant  les parents  d’élèves, les présidents  des centres  et  les surveillants du maintien  des examens. «Le ministre de l’éducation nationale informe les élèves, les  parents d’élèves, les enseignants (présidents de centre, Surveillants) que les épreuves des examens du Brevet de Technicien (BT)1 et 2 se dérouleront demain lundi 9 août 2021 sur toute l’étendue du territoire national», indique le communiqué du ministère de l’éducation nationale.

Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. En fait les hommes politiques resteront toujours ce qu’ils sont c’est à dire des “Malhonnêtes” .
    Par contre c’est le peuple qui doit faire la part des choses et arrêter de les suivre bêtement comme ce fut le cas pour déposer les anciens présidents Moussa ATT et IBK.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here