Faculté des Sciences économiques et de Gestion de Bamako : un nouveau projet pour assurer la continuité pédagogique

0

La Faculté des Sciences économiques et de Gestion (FSEG) de l’Université des Sciences sociales et de Gestion de Bamako (USSGB) a signé avec le cabinet SG consulting de l’ESG-UQAM (École des Sciences de Gestion de l’Université du Québec à Montréal), un projet d’assistance assurant la continuité pédagogique. Cela, sous l’impulsion de l’Ambassade du Mali au Canada, le leadership du ministère de l’Éducation, celui des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

La signature de ce projet s’inscrit dans le cadre du projet d’appui au développement de l’Enseignement supérieur (PADES) financé par la Banque mondiale. Selon le communiqué de l’Ambassade, l’initiative de cet enseignement à distance émane des professeurs de l’enseignement supérieur du Canada. En cette période de  fermeture des écoles due au covid-19, l’objectif visé via ce projet  consiste à établir une continuité pédagogique au sein de la FSEG, de maintenir les services d’éducation en mettant des ressources nécessaires à la disposition des étudiants maliens.

Cet enseignement à distance portera sur six (6) cours : les statistiques descriptives, la démographie, le marketing bancaire, la macroéconomie dynamique, la gestion des projets et les mathématiques financières. Ces matières seront, à lire le communiqué, enseigné par des éminents professeurs de l’Université canadienne via les cours virtualisés (cours asynchrone) et les cours virtuels (cours synchrone).Les premiers seront pré-enrégistrés. Leurs contenus seront définis avec la FSEG.

Ces cours virtualisés seront, en amont, préparés  avec le ou les professeurs chargés de dispenser lesdits cours au Mali. Cela permettra de réduire le côté virtuel en présentiel, voire  de gérer les décalages horaires. Pour ce faire, les étudiants devront, selon le communiqué, en prendre connaissance avant l’interaction avec les professeurs canadiens au moment dudit cours présentiel virtuel.

Le présentiel virtuel sera donné par les professeurs du Canada par  l’intermédiaire d’une plateforme de vidéoconférence comme zoom, team… pendant 90 à 120 minutes. Ces professeurs reviendront sur des cours virtualisés et les lectures envoyées en amont par nos universitaires. Les parties interactives entre ces professeurs et nos étudiants se feront par le biais de la plateforme dite vidéoconférence.

Ces professeurs qui couvriront les mêmes matières que leurs homologues maliens seront, pour la circonstance, mis en binôme. Côté de la FSEG, le binôme malien pourra actualiser ses connaissances, améliorant la qualité de l’enseignement pour des universitaires maliens. Via ce projet de cours à distance, nos enseignants disposeront des méthodes et des supports d’enseignement actualisés du Canada. L’ESG-UQAM est la plus grande école de gestion de la Francophonie avec plus de 100.000 diplômés. Elle forme plus de 20% des étudiants en gestion au Québec, et contient 300 professeurs et 300 chargés de cours. Annuellement, elle est fréquentée par près de 15.000 étudiants inscrits dans l’un de ses 70 programmes de formation. En plus, l’école canadienne se classe parmi les meilleures écoles et fac de gestion au Québec, au Canada et dans le monde.

Selon les données, cette initiative permettra de mettre des programmes de licence et de maitrise dans les universités du Mali. Ce, dans l’optique que nos universitaires puissent bénéficier des enseignements de qualité venant des dispensateurs de cours étrangers.

                                                                                    Mamadou Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here