Bill: Ministre et Directeur de campagne

2

Invité de l’émission Débat politique de Radio Kledu Moussa TIMBINE, candidat au second tour des élections législatives en Commune V du District, a étrenné une série de dysfonctionnements dans l’organisation du scrutin électoral, dont deux inquiétudes, qui ont pu lui être fatal, à la lumière des résultats provisoires proclamés par le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation qui le donnent perdant.

En Commune V du district de Bamako, c’est la liste RPM/APR, comprenant le vice-président sortant de l’Assemblée nationale, l’honorable Moussa TIMBINE, qui était opposée à l’Alliance URD/ADEMA/ADP-Maliba. Pour les observateurs avisés, TIMBINE et ses camarades jouaient gros face à de grosses pointures politiques dont il était impossible de vendre la peau avant de les avoir vaincus.

Mais les inquiétudes du député et président de la jeunesse du Parti présidentiel se situaient ailleurs. Elles se rapportaient plutôt à la sincérité du processus électoral, dans sa circonscription électorale en commune V du district de Bamako. Ainsi, au cours du débat, Moussa TIMBINE, tête d’affiche de la liste RPM/APR, soulève deux inquiétudes, jugées « légitimes » par certains.

L’honorable TIMBINE a souligné que la circonscription électorale de la commune V compte 582 bureaux de vote. C’est dire autant d’assesseurs pour la Majorité et autant pour l’Opposition. Si au premier tour, il y avait dans chaque bureau de vote un assesseur de la Majorité et un assesseur de l’Opposition pour tous les candidats, a-t-il rappelé, au second tour, s’inquiète TIMBINE, la configuration avait dangereusement changé. Il explique ses appréhensions. Dans la nouvelle configuration, les assesseurs de la Majorité sont aussi ceux de l’ADEMA qui est en alliance avec l’URD (Opposition). Il en déduit que dans des bureaux de vote, les deux assesseurs (Majorité et Opposition) seront en réalité pour la seule liste URD/ADEMA/ADP-Maliba. Cette situation inquiète au plus haut point Moussa TIMBINE qui se laisse aller à dire : « Le Fossé s’est rétréci entre Opposition et Majorité ». Ce, d’autant plus, prévient-il : « on risque de ne pas avoir d’assesseur de la Majorité dans certains bureaux de vote. Cela posera le problème de la validité des procès-verbaux qui doivent être signés par l’assesseur de la Majorité et celui de l’Opposition ».

Pour autant, TIMBINE ne cède pas à la fatalité. En effet, il propose la désignation des assesseurs par liste. « Demain, nous écrirons au Gouverneur pour signaler ce problème, avec ampliation au ministère, à la CENI et à la Cour Constitutionnelle », a assuré le candidat.

La seconde préoccupation du candidat Moussa TIMBINE était relative à la posture du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation. Un sujet qu’il n’a pas manqué d’évoquer au cours de ce débat politique. Le candidat n’a pas hésité à accuser Boubacar BAH d’immixtion dans le processus électoral en commune V. En effet, s’il n’a pas parlé avec force détails, Moussa TIMBINE affirme que plus d’une fois le ministre Boubacar BAH, Secrétaire général de la Section ADEMA en commune V, a été vu aux activités de campagne de son Parti.

« On ne peut pas être organiseur d’une élection et être superviseur dans un QG de campagne », dénonce le candidat qui a plaidé pour un processus électoral transparent et impartial.

Le repositionnement des assesseurs, le jeu jugé trouble du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation ont-ils eu raison de l’élection de Moussa TIMBINE ? L’Arrêt de la Cour constitutionnelle nous édifiera.

PAR BERTIN DAKOUO

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Reconnaissez votre défaite, c’est le peuple qui a fait son choix , même si c’est à refaire , tu perdras Timbeni , Bill n’a rien à avoir ,

    • Maliba tu as parfaitement raison et t’ajouter que le premier tour c’est deroulé dans la meme configuration et Monsieur le perdant n’avait point soulever ces details. Basta Basta Tembinos. Va voir PAPA IBK pour un poste de ministre de la rue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here