Opportunités d’emploi des jeunes au Mali : Le nouveau plan de l’Apej

0

En compagnie de certains de ses collaborateurs, le DG de l’Apej a visité le pôle de formation de la rive gauche de Bamako (centre Tatima développement), les deux salles où quelques 60 jeunes sont formés en compétences de vie et en entrepreneuriat.

Il leur a, au nom du département de l’Emploi et de la Formation professionnelle, prodigué d’utiles conseils quant aux vertus de l’auto-emploi et le changement de certaines mentalités. Il s’est également dit satisfait des conditions des formations. Enfin, il a encouragé les jeunes à aller vers des projets concrets et durables afin d’honorer le gouvernement du Mali, les partenaires et bénéficier et des kits de démarrage (300 000 F CFA) et du fonds de Financement complémentaire pouvant aller jusqu’à plusieurs millions de F CFA en plus.

Le Projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM) a été lancé en septembre 2017 avec comme objectifs de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le district de Bamako à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire.

Le coût total du projet est de 13 milliards de F CFA financés par l’Union européenne la Coopération néerlandaise, et le gouvernement du Mali. Sa mise en œuvre est confiée au consortium d’agences composé de la SNV (lead), d’ICCO, de WASTE, (toutes des agences néerlandaises) et de l’Apej.

Le projet touchera directement 8 620 bénéficiaires directs sur 4 ans. Chaque année, environs 3 000 bénéficiaires seront formés aux modules de la gestion d’entreprise, des compétences de vie et des modules techniques en fonction du secteur choisi par le bénéficiaire. Ils recevront ensuite un kit de démarrage d’un montant de 300 000 FCFA.

La première cohorte de 2018 a porté sur 2 400 jeunes qui ont, pour la plupart, reçu leurs kits de démarrage.

 

Source : Apej

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here