Arbitrairement détenue au Congo-Brazza depuis 13 mois : Mobilisation générale pour la libération de Mme Kany Diawara

    11

    Elle est accusée sans preuve d’abus de confiance portant sur 50 ou 100 millions de F CFA par l’épouse du directeur des services secrets du Congo-Brazzaville. Détenue depuis plus d’un an sans jugement, le cas de notre compatriote Mme Kany Diawara fait bondir nos autorités et diverses associations qui n’entendent plus croiser les bras sur une injustice criante.

    La plaignante s’appelle Mme Okemba née Kabatusuila Mubengaie Georgette Elisabeth,  épouse  du  célèbre  directeur  de la sécurité  présidentielle du Congo. Donc, une personnalité  influente de ce pays et non moins neveu  du président  Denis Sassou N’guesso.  Jean Dominique Okemba est un homme du sérail au Congo-Brazzaville dans l’entourage du président  congolais.

    Mme Okemba est la femme à tout faire pour le couple présidentiel dans la vie publique tout comme dans la vie privée, selon certaines informations.  Mme Kany Diawara s’est engagée  au service de Mme Okemba dans la gestion de son école privée à Brazzaville comme caissière mais aussi de son organisation  non gouvernementale  dite : “Femme ne pleure pas”.

    Mme Diawara était au four et au moulin quand il s’agissait de préparer un anniversaire, organiser un défilé, ou tout simplement une réception en famille des amis du couple. Elle fut longtemps caissière à l’Ecole de Mme Okemba souvent par intermittence elle déposait de l’argent sur le compte bancaire de son établissement. L’abus de confiance réside à ce niveau, selon certaines  sources proches du dossier, Mme Okemba reproche à  Mme Diawara d’avoir tantôt détourné 50 millions de F CFA tantôt 100 millions de FCFA sans aucune preuve. L’avocat de Mme Diawara évoque la preuve de cette affirmation sans fondement et sans preuve sa cliente est retenue abusivement par celle qui se bat pour protéger les femmes dans son ONG. La bataille juridique ne fait que commencer avec une rétention préventive dans une affaire civile où la dame épouse, mère de famille, sœur est privée de sa famille, de ses enfants, de son époux et de ses parents sans raison.

    Nous sommes dans un cas d’abus de pouvoir que rien ne peut justifier. Cet acharnement sur Mme Diawara cache bien des dessous que nous allons révéler  dans nos prochaines  parutions.  Par ailleurs une délégation de la représentation diplomatique du Mali à Brazzaville a rendu visite à Mme Diawara à la Maison d’arrêt sur instruction des plus hautes autorités du Mali. Elle est sortie d’isolement depuis quelques jours à la demande de la hiérarchie congolaise  suite à  la révélation  dans la presse de cette affaire digne d’un film.

    Aussi la mobilisation du Haut conseil des maliens de France, du CSDM au Congo, de bonnes volontés à Paris, Libreville, Bamako, Abidjan car une pétition est en ligne pour  demander la libération  Mme Diawara Kany.

    Une association  de soutien à Bamako pour demander sa libération sera au-devant de cette lutte pour l’honneur mère  de famille. Une affaire à  suivre…            

       La Rédaction

    Commentaires via Facebook :

    11 COMMENTAIRES

    1. Pauvre Kany DIAWARA, personne ne connaitra la vérité de cette affaire, aujourd’hui, elle est victime de mensonge d’état peut-être qu’en réalité elle victime de sa beauté féminine, nous restons certains que la femme de ce directeur du service secret Congolais aurait découvert les relations intimes que Kany entretenait avec son mari. La femme pour se venger a concocté un mensonge d’état pour foutre Kany la dans. Il faut que nos compatriotes sachent qu’il y a des pays infréquentables dont les deux Congo, la Guinée Équatoriale, l’Angola, le Mozambique. Très chers compatriotes, éviter d’aller dans ces pays surtout vous nos femmes, car les hommes et femmes de ces pays sont sans scrupule et ils sont capables d’entretenir des mensonges contre toutes les personnes qui touchent à leur perte dans toutes les compétitions qui concourent vers un gain matériel, moral, et d’amour comme ce cas de Kany.

      • ..le malien est vecteur d un islam et d un comportement envahissant, au lieu d accuser les autres regardons nous dans le mirroir, toute chose touchee par les arabes, les abras, et leurs intermediaires devient chiante…

        LES MALIENNES VOYAGENT JUSQU AU GABON POUR LOGER A L HOTEL ET COUCHER AVEC UN PERE DE FAMILLE QUI A DEJA 4 FEMMES, ELLE EST AU COURANT DE SA SITUATION MAIS ELLE FAIT CA, LE MALI, LES MALIENS, LES MALIENNES, SURTOUT AILLEURS A L ETRANGER, OUUFFF

    2. JE NE SAIS PAS CE QUI S EST PASSE... MAIS, LES MALIENS (BEAUCOUP DE MALHONNETES) ET AU MALI ET A L ETRANGER, MIEUX VAUT NE PAS LES CONNAITRE!...

      …malien et argent…
      …malien et confience…
      TU DONNES 500 CFA POUR UNE COURSE DANS LA BOUTIQUE A COTE OU LE MARCHE LOCAL, LA PERSONNE VA ESSAYER DE T AMENER LE PRODUIT A 250 CFA ET S ACCAPARER DE 250 CFA

    3. ” … Nous sommes dans un cas d’abus de pouvoir que rien ne peut justifier. Cet acharnement sur Mme Diawara cache bien des dessous que nous allons révéler dans nos prochaines parutions… ” … ///…

      :
      C’est quand votre prochaine parution… ? Cette maman attend qu’on la sorte de là… !
      Vous en dites beaucoup ou pas assez.
      Si la Mère de Famille n’a rien fait de mal, elle n’a rien à faire en prison.
      Qu’on la rende à ses enfants.
      Près d’un an de prison sans jugement…, décidément c’est une habitude pour les Justices Africaines.

      l’Abus de Pouvoir quoi… !

    4. Yugubane,
      La rédaction ne l’a défend pas , elle dénonce le non respect des conventions internationales que le Congo a signé,
      Elle a des droits même si elle avait commis le plus horrible des crimes. On demande aux occidentaux de nous respecter avec des slogans black live matter alors que sur notre continent même la vie du noir ne vaut rien. Nous sommes au 21 eme siècle, nous nous devons d’être plus exigeants avec nos dirigeants et nos institutions

      • Soyons sérieux ! Dans nos pays les droits élémentaires de l’honnête citoyen sont en grande partie ignorés, comment peut-on mettre l’accent sur le droit des bandits ? Celle-là a eu la chance d’être au Congo et espérons qu’elle soit lavée dans cette histoire sinon ici au Mali les voleurs sont brûlés vifs.

    5. Sans tenter de defendre Mme Diawara parce que c’est une compatriote.
      Faut savoir que les pays comme Congo Brazza, Angola, Guinee-Equatorial c’est enfer pour les etrangers, surtout ouest-Africains.
      Meme avec un visa delivre par leur representation diplomatique, a ton arrivee a l’aeroport du risque de te trouver avec menottes, chaines…sans savoir pourquoi.
      Les blancs ils les laissent tranquilles.
      Le noir ils te font voir l’enfer

      • SEYDOU, les pays de l’Afrique Centrale sont ce qu’ils sont mais (sauf ignorance) sinon en aucune manière un Malien ne devrait mettre le Congo-Brazzaville dans le même sac que l’Angola et la Guinée Équatoriale. Vas savoir qui sont Ange DIAWARA, Dekamo Mamadou CAMARA ou Diallo DRAMÉ et tu sauras que les Maliens ont toujours été présents dans la gestion de ce pays, et cela bien longtemps avant l’indépendance ! Ces braves gens qui étaient des Ministres et des hauts gradés dans les années 80 étaient tous nés dans des familles installées au Congo dont certaines avant la deuxième guerre mondiale. Encore dans les années 80 un certain Seydou BADIAN était conseiller à la Présidence et un Vieux DOUCOURÉ illettré était érigé en institution pour avoir été le premier homme à amener le riz au Congo en 1946. Je connais bien ce pays et je t’avoue que je suis surpris de le voir comparé à certains pays de la zone qui sont connus pour leur acharnement contre tous ceux qui sont venus d’ailleurs. 😯😳

    6. Il ne s’agit pas de défendre un malfaiteur , mais que le principe universel comme appliqué . Si la dame Kany DIAWARA est accusée de détournement d’argent , il appartient à l’accusation d’apporter la preuve . Plus d’un an d’isolement est inadmissible. Cette mesure spéciale démontre à suffisance l’influence extérieure sur l’appareil judiciaire congolais . Même un condamné à mort a droit à des visites de parents et des avocats, pourquoi elle est mise en isolement de façon permanente ? Il ne s’agit pas d’un crime mais d’un problème d’argent . Cette dame doit être assistée.

      • Oui la pauvre doit être assistée et ses droits devraient être respectés mais toi tu sais mieux que nous tous comment ces abus de confiance se font chez nous. Les preuves sont difficiles à être apportées quant on est trahi par la personne à qui on a fait entièrement confiance.

    7. Chère “La Rédaction”, pour vous dire la vérité, défendre un Malien accusé de vol ou abus de confiance relève de l’audace. À commencer par le premier d’entre nous (IBK), le Malien est tellement tenté par le vol et le détournement qu’il ne croit plus à l’effort. Voler est devenu une vertu sinon n’importe quel chef d’État pris comme IBK en flagrant délit de vol va mourir de honte. Comme on est au MALI, il ne fait même pas profil bas.

      On attend d’en savoir plus sur le dossier mais pour le moment, détournement de fonds ressemble beaucoup au Malien. 💡💡

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here