Djelibougou : Pour defaut d’entretien… : Awa Traoré assigne son mari en justice !

    14

    Ce n’est  pas tous les jours qu’une épouse assigne son mari en justice pour des motifs évoqués par la dame Awa Traoré.

    Les raisons évoquées par Awa Traoré sont entre autres : le défaut d’entretien de son mari Fousseyni Koné vendeur de céréales domicilié à Djelibougou. Le tort de celui-ci, c’est d’avoir ramené son prix de condiment de 1000 à 300 FCFA, pour cause de conjoncture. Inacceptable pour Madame ! La plaignante a également évoqué la «répudiation et les coups et blessures volontaires» de la part de l’époux. Pour ces motifs, Fousseyni Koné séjourne à la Maison d’arrêt centrale de Bamako-Coura depuis le 20 Octobre 2014.

    Madame ne s’est pas contentée d’envoyer Monsieur en prison. Elle s’est aussi opposée à sa demande de mise en liberté provisoire. Le juge l’a suivie dans sa requête. Et pourtant, l’on ne saurait dire qu’une liberté provisoire dans ces conditions constituera un trouble à l’ordre public. Loin s’en faut. Et puis après tout le magistrat pouvait l’assortir de conditions comme par exemple l’interdiction d’approcher la femme si celle-ci s’estime menacée. Mais non, il a préféré  garder le malheureux en prison. Décidemment, on eut dit que madame se plait à rester libre pendant que Monsieur reste en détention. On en connait qui aimeraient bien avoir son adresse.

    Tom

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    14 COMMENTAIRES

    1. Les faits Sont relates de maniere partisanne par le journaliste qui presente le Mari comme une victime. Aussi vrai que personne ne peut être condane pour pauvrete, la violence faite aux femmes nest par tolerable. Et il serait important Qu’on Donne ses points de vu sans insulte les autres.

    2. C’est donc la première fois qu’un mari soit déféré “au lycée technique de Bamako Coura” au seul motif qu’il n’a pas assez de moyen pour entretenir sa femme.On ne sait pas à quelle peine de prison a été condamné le malheureux époux.Il est à noter que le seul tord ,le seul reproche ,le seul délit est le fait d’être pauvre. La pauvreté serait donc un délit passible de peine de prison au Mali.Il y a des centaines voir même des milliers d’hommes au Mali qui sont dans la même situation,faut-il tous les mettre en prison quand leurs femmes portent plainte contre eux?.Dans l’affirmative il n’y aurait plus de places “au lycée technique de Bamako-Coura”pour les contenir tous.

    3. si c est en commune 1 ce n est pas etonnant traore de ce tribunal est specialiste de satisfaire des femmes en detresse pour tirer son coup . il a de la chance il n a pas accorde un dommage interet de cent millions.

    4. 🙄 🙄 🙄 ,une chose est claire avec leurs 1er ET 2éme 3 4 5 et etc etc etcccccccccccccccccc,sinon si tu n’a pas de moyens fallait pas te marier coulibalikeni,ou sanogokeni bréf sa femme à raison ,si c’est en europe ,il allait payé plus chers mais au MALI 💡 💡 ➡ ➡ ➡ ❓ ❓ ❓ 😯 😯 😯 😯 :mrgreen: :mrgreen:

    5. 🙄 🙄 🙄 ,une chose est claire avec leurs 1er ET 2éme 3 4 5 et etc etc etcccccccccccccccccc,sinon si tu n’a pas de moyens fallait pas te marier coulibalikeni,ou sanogokeni bréf sa femme à raison ,si c’est en europe ,il allait payé plus chers mais au MALI 💡 💡 ➡ ➡ ➡ ❓ ❓ ❓ 😯 😯 😯 😯 :mrgreen:

    6. Si le Prix de condiments est a la baisse pourquoi sa femme be contribute pas.Elle cherche l’argent pour complete le peu du mari. le HIC est que sa femme est une pure.

    7. Quand on n’est incapable de tenir une famille on ne se marie pas.encore moins avoir des enfants

    8. vous êtes abominables,nuls; rétrogrades, dépassés et des sous-hommes.
      tout être humain qui frappe son semblable plus faible que lui est un sous-homme, rien de plus en tout cas/
      est ce parce que les maliennes soumises et terrorisées subissent cela sans broncher et lorsque l’une de ces femmes a le courage de porter plainte et qu’un juge a le courage de condamner son tortionnaire, alors on dit le juge la baise, elle c’est la putain …mais qu’est que vous êtes cons! continuez de battre de femmes et continuer d’encourager vos papas à battre vos mamans, vous avez de l’avenir!

    9. Banjo a parfaitement raison, c’est sûr que le juge la baise chaque jour.La situation dont elle a vécu selon le journaliste , ils y a des millions de maliennes qui vivent la même chose, voir même pire, mais elle n’envoie jamais leurs maris en prison. C’est Dieu seul qui sait ce qui se passe entre cette dame et le juge. Il faut juste dire que c’est une soungourouba qui mérite l’enfer.

      • Bonjour Malien,

        Non, cette femme n’est Soungourouba! Si elle l’était elle ne serait pas contentée des 1000f depuis ce temp!Elle s’en est contenté jusqu’ici, et vous vous permettez de la traiter. Même les juges sont accusés à leur tour. Ils ne peuvent rendre justice, sans qu’on les traite de chauds lapins! Où va t-on? Non mais Allo quoi! Cette pauvre femme, en plus de diminuer le prix des condiments, elle doit accepter de se faire battre!

    10. Je juge garde le mari pour simplement tirer son coup.il le libérera des qu il aura terminé sa besogne

    11. Au Canada une femme peut appeler la police car son époux la regarde de façon méchant et il peut être interpellé.
      Je donne raison à la dame, 70% d’inflation de quoi vont vivre les enfants ?

    Comments are closed.