Un autre Afro-Américain tué par la police aux États-Unis

    5

    Andrew Brown Jr “a été mortellement blessé” par un policier venu lui signifier un mandat de perquisition à Elizabeth City, en Caroline du Nord.

    Un Afro-Américain a été la cible d’un tir mortel de la police mercredi en Caroline du Nord, devenant la deuxième personne noire tuée par les forces de l’ordre depuis l’annonce mardi de la condamnation du policier Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd.

    Andrew Brown Jr “a été mortellement blessé” par un policier venu lui signifier un mandat de perquisition à Elizabeth City, petite ville de cet État du sud-est des États-Unis, a indiqué le shérif du comté de Pasquotank, Tommy Wooten, lors d’un point-presse.

    Pas armé selon la famille
    Selon les médias locaux, citant des témoins, Andrew Brown a été touché alors qu’il s’éloignait des agents au volant de sa voiture. Âgé de 40 ans et père de dix enfants, il n’était pas armé, a affirmé sa famille, citée par la chaîne de télévision locale WAVY.

    Sa mort intervient au lendemain du verdict historique au procès du policier Derek Chauvin, jugé coupable de trois chefs d’accusation dont celui du meurtre de George Floyd à Minneapolis, dans le Minnesota.

    “Transparence”
    La liesse provoquée par l’annonce de sa culpabilité, mardi après-midi, avait déjà été teintée d’amertume par la mort d’une adolescente noire à Columbus, dans l’Ohio, moins d’une heure avant l’annonce du verdict. Ma’Khia Bryant, 16 ans, a été tuée par un policier alors qu’elle semblait attaquer avec un couteau une autre personne.

    Le shérif Tommy Wooten a promis mercredi la “transparence” sur les événements ayant conduit à la mort d’Andrew Brown Jr en Caroline du Nord. La caméra-piéton du policier auteur des coups de feu fonctionnait, a ajouté le shérif, qui a précisé qu’il n’avait pas encore vu les images. L’enquête a été confiée au bureau d’investigation de l’État de Caroline du Nord.

    Source: https://www.bfmtv.com/

    Commentaires via Facebook :

    5 COMMENTAIRES

    1. Je n’ai jamais vu un fusil qui saute de son etui pour aller tirer sur quelqu’un. La haine et le biais du porteur d’arme sont ce qui tuent. Ces policiers racistes sont aveugles par leurs haines des noirs, latins, indiens, etcetera., et doivent aller chercher d’autres boulots plus convenables. La police au vrais sens du mot est la pour servir et proteger la population (noire, blanche, rouge, jaune, etc). Ces batards de racistes consanguins blancs doivent etre punis severement pour servir de lecons aux autres. Je propose une pendaison publique pour dissuader ces merdeux sous-humains qui n’ont pas de respect pour la vie humaine

    2. Tant que les noirs ne vont pas commencer à abattre physiquement tous ces policiers meurtriers à la gâchette facile, ces assassinats ne vont jamais s’arrêter. Merde!

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here