Apres de loyaux services rendus à la nation : 827 fonctionnaires admis à la retraite à compter du 1er janvier 2019

3
Le ministre Racky Talla à propos du recrutement des fonctionnaires dans la fonction publique :
Racky Talla, ministre de la Fonction publique

Après de loyaux services rendus à la Nation, 827 fonctionnaires issus de différentes catégories (A, B1, B2 et C) doivent faire valoir leurs droits à la retraite à compter du 1er janvier 2019.

Ils sont au total 827 fonctionnaires à faire valoir leurs droits à la retraite à partir du 1er janvier 2019. Il s’agit des catégories A, B1, B2 et C. Et ceux qui vont à la retraite au 31 décembre 2018 sont tous nés en 1956 pour la Catégorie A. Selon nos informations, ils sont au total 21 Inspecteurs de Douane qui iront cette année à la retraite. Il s’agit de Hamza Koïta, Seydou Bocoum, Sira Diané, Modibo Coulibaly, Sada Alassane Cissé, Aminata Tapa Diallo, Niakalé Cissé, Salimata Sangaré, Founé Ouattara, Minanba Traoré, Amidou Djiré, Brahima Soumounou, Mety Ag Mohamed Riss, Mama Tangara, Samsore Traoré, Salimata Diarra, Kadia Haïdara, Anasbogor Alhousseini, Harouna Diabaté, Moussa Diabaté et Siriman Bomboté.

En ce qui concerne les Contrôleurs des Douanes de la catégorie “B1”, ils sont au nombre de dix agents. Il s’agit de Fatogoma Coulibaly, Sadio Traoré, Djibril Sissoko, Amassanou Kassé, Yazid Baby, Ladji Cissoko, Sadio Diarra, Bintou Kanouté, Fanta Sanogo et Assanatou Bagayoko. Et des Contrôleurs des douanes de la Catégorie “B2”, il s’agit de Moumouni Traoré, Kadiatou Camara, Youssoufou Hamda et Souleymane Sogoba.

S’agissant des Agents de constatation des douanes, il s’agit de Boubacar Dembélé, Adama Kanté, Kadidia Kassambara.

Il faut noter également que plusieurs cadres de l’administration malienne font partie de cette liste des départs à la retraite cette année. C’est le cas de l’actuel ministre de l’Administration Territoriale, Mohamed Ag Erlaf et celui du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Hamed Moussa.  Sans oublier les anciens ministres des Logements sous Amadou Toumani Touré à savoir Mme Gakou Salimata Fofana (Elle est ingénieure de construction civile) et Modibo Sylla.

Autres cadres, Baye Konaté (actuel Gouverneur de Kayes) Adama Traoré (actuel secrétaire général de la Grande chancellerie) Souleymane Tiéfolo Koné (ancien Ambassadeur du Mali en Mauritanie) Abdoul Kader Traoré (actuel Ambassadeur du Mali à Cuba et ancien directeur de protocole du Président Alpha Oumar Konaré) N’Golo Coulibaly (ancien secrétaire général du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme) Mamadou Magassouba (actuel secrétaire général de la Cour Constitutionnelle) Seydou Traoré (il est récemment nommé Gouverneur de Koutiala et ancien Préfet de Gao) … ne seront plus fonctionnaires à compter du 1er janvier 2019.                                                               

 El Hadj A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Vraiment qu’ils rendent grâce à Allah. Cela n’est pas donné à tout le monde. Mais quand je vois d’autres se battent pour augmenter l’âge de la retraite, ça me fait de la peine. Nous devons penser aux enfants au lieu d’augmenter l’âge de la retraite.
    827 agents sortent de la fonction publique contre combien qui intègrent ? Si réellement l’avenir de ce pays repose sur les jeunes, s’il vous plait, n’augmenter pas l’âge de la retraite.

  2. Vraiment qu’ils rendent grâce à Allah. Cela n’est pas donné à tout le monde. Mais quand je vois d’autres se battrent pour augmenter l’âge de la retraite, ça me fait de la peine. Nous devons penser aux enfants au lieu d’augmenter l’âge de la retraite.

  3. Alhamdoulilah pour eux. C’est une chance qui n’est pas donnée à tout le monde par le Seigneur Miséricordieux. Qu’ils rendent grâce à Allah SWT.

Comments are closed.