Chiaka Diakité et les radiés de la fonction Publique : Déficit de crédibilité

11

 La position du Secrétaire Général de l’UNTM dans le dossier des fonctionnaires ne roulerait – il pas aux allures d’un conflit d’intérêt qui ne militerait pas en sa faveur dans le bras de fer qu’il a engagé contre le ministre, sachant au jour d’aujourd’hui, que sa propre moitié, sa 3e  épouse, devenue fonctionnaire des Douanes sans passer le concours fait partie du lot des lésés ? Est – il toujours crédible dans la résolution de cette  grave crise ?

Mr Siaka Diakité secrétaire de l’UNTM

Mardi dernier, nous attirions l’attention de nos lecteurs et partant celle de l’opinion nationale, sur l’attitude du patron de la centrale syndicale sur l’affaire des radiés de la fonction Publique, dans laquelle affaire, il s’est fortement impliqué au point de prendre le commandement d’une fronde que nous respectons, c’est-à-dire la défense des intérêts de ceux qui, voient leurs intérêts, sinon leur vie presque brisée. L’homme Diakité, il faut le dire, a juste saisi la balle au bond, une aubaine pour être plus précis dans la mesure où, sa 3e moitié est impliquée.  Dès lors, il est quasiment difficile de dire qu’il n’y a pas conflit d’intérêt pour un homme qui faisait croire qu’il était dans son élément en montant au créneau contre le pauvre ministre de la fonction Publique et contre lequel, il menace de déclencher une grève. Tant mieux si la menace de débrayage générale aboutirait, s’il s’avérait bénéfique au sauvetage des têtes radiées. Seulement, nous aurions souhaité que compte tenu de sa position de partie prenante directe dans l’affaire, qu’il s’efface du devant de la scène au profit d’une personne ou d’une autorité beaucoup moins intéressée dans cette affaire.

Nous aurions compris sa démarche, si, il avait éclairé la lanterne de l’opinion en révélant la situation de son épouse comme celle de tous ceux qui ont été nommément cités. Mais non, notre puissant syndicaliste a préféré laisser dans l’anonymat son épouse pour faire croire, que son combat loin d’une arrière garde, se situe dans le cadre de ses devoirs syndicaux, ce qui ne l’est absolument pas.

Maintenant, il urge qu’il explique aux maliens, comment lui Chiaka Diakité, défenseur des faibles et opprimés, a laissé son épouse prendre une place qui n’est pas  la sienne ? Etait – il oui ou non au courant de l’intégration de son épouse à la fonction publique sans passer le concours ? Quand a t –il su que sa douce moitié était passée fonctionnaire sans le concours d’intégration et qu’a – t –il fait lorsqu’il l’a su ? En attendant, nous osons croire que le Chiaka Diakité en qui les maliens croient et qu’ils respectent toujours, sorte de l’affaire en laissant sa place à plus apte à gérer ledit dossier.

 A suivre

Sory de Motti

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. soudanais va te faire voire laisse ATT en paix vous allez lui cherches en vins dans la plaine journée avec la torche dieu ne dorme pas igrast que vous aitez les maliens VIVE ATT VIVE le mali

  2. Il faut débarasser l’UNTM de ce homme corrompu sinon ce sont les salaries qui vont se débarasser de l’UNTM.

  3. Et toutes les causes que siaka a défendu depuis qu’il est à la tête le l’UNTM? Ne le vilipendez pas parce qu’on vous accorde tel ou tel avantage. Ceux que Siaka défend étaient des fonctionnaires de l’état oui ou non? Des fonctionnaires licenciés qui ne sont pas défendus par leur syndicat? laissez chacun faire son travail.

  4. Je parie que Chiaka commencera à se taire honteusement puisque les raisons profondes de son brouhaha sont connues du grand public : CHERS MALIENS, CHAIKA ne lutte que pour sauver la place de sa dulcinée promue fonctionnaire à la juteuse douane dans l’ILLEGALITE.

    Chiaka n’a jamais bronché en faveur des milliers de chefs et supports de famille qui ont perdu leur emploi suite à la suspension de la coopération des partenaires du Mali. Il ne le ferra pas car il n’a aucun parent proche qui se trouve dans cette situation. Vous comprenez donc qu’il ne défend que son intérêt et non celui des travailleurs maliens.

    Il est au FDR tout simplement car ses intérêts sont menacés si jamais des patriotes dignes du nom prennent la relève après le régime d’ATT. Cela est le cas et commence par la purification de la fonction publique où Chiaka et les membres de son club du FDR

    Ouvrez large vos yeux.

  5. Et le Directeur National de la Fonction Publique dont la fille faisait partie du lot?

  6. A Qui va-t on croire encore dans ce pays? Ce haut cadre de l’Etat qui veut defendre l’indefendable en étant pas honnête. Tous ses agissements s’expliquent par la nature de tout le mal qu’il a semé dans ce pays en complicité avec les facons du regimes dechus. Quels fonctionnaires dignes de ce nom te suivra dans ta derrive suicidaire avocat du diable. Bye bye.

  7. Siaka DIAKITE, ATT, Les Faucons du FDR seront jugés et condamnés pour les forfetures qu’ils ont commis contre le peuple du mali

  8. tous ces gens profitent du systeme qu ils ont mis en place sur le dos du prauvre malien qu on les juge tous ces rapaces et suceur du pauvre maliba

Comments are closed.