Nouveaux textes régissant les établissements de tourisme : Les acteurs outillés sur les nouvelles législations en vigueur

0

La salle polyvalente du gouvernorat du District de Bamako, a servi de cadre, le vendredi 15 octobre 2021, à la tenue de la session d’information et de sensibilisation des acteurs locaux du tourisme sur les nouveaux textes régissant les établissements de tourisme.

Pour combler les insuffisances dans le cadre de la gestion des établissements de tourisme, des nouvelles dispositions ont été adoptées. Il s’agit de la loi N°2018-068 du 13 décembre 2018 et le décret N°2019-0137/P-RM du 04 mars 2019. Une session d’information et de sensibilisation s’est tenue le 15 octobre dernier au gouvernorat du District de Bamako, pour permettre aux représentants des différentes faîtières du tourisme de s’approprier ces nouveaux textes.

Selon le directeur national du Tourisme et de l’Hôtellerie, Mamary Diarra, l’objectif de cette session, était d’outiller les acteurs locaux afin qu’ils comprennent mieux les nouveaux amendements portant sur les fonctionnements des établissements de tourisme. « Les textes, d’une part visent à corriger les insuffisances et à doter l’administration chargée du tourisme d’un nouvel instrument juridique en phase avec les réalités socio-économiques et culturelles de notre pays et les exigences du tourisme international, d’autre part. A cela, s’ajoutent de nombreuses innovations portant sur la loi et le décret pour développer et promouvoir le tourisme malien à l’international. Il s’agit, entre autres, de l’autorisation et de l’agrément d’exploitation, l’instauration d’amendes contre les infractions », a expliqué le directeur national. Il a également ajouté que « les textes s’appuient sur les recommandations relatives à l’harmonisation du cadre réglementaire des activités et professions touristiques dans l’espace UEMOA », a souligné Mamary Diarra.

Pour répondre aux inquiétudes des participants sur les structures qui font des mêmes activités pour concurrencer les établissements touristiques, le DG Mamady a rassuré que les dispositions seront prises pour régulariser ces structures.

La représentante du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Mme Sissoko Habibatou Sirihama Diawara, a réitéré l’engagement du président de la transition et du gouvernement à accompagner le secteur touristique, surtout en cette période de multiples crises qui sévit au pays.

Bintou Diarra

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here