Affaire foncière dans la commune rurale de Dio : Le maire Daouda Kané rassure la population et félicite Bassary Touré

0

Si les litiges fonciers continuent d’augmenter dans plusieurs localités de notre pays, la commune rurale de Dio déroge à cette règle grâce aux efforts du maire et ses conseillers. Interrogé sur le sujet, le maire Daouda Kané se voit dans une logique d’apaisement malgré plusieurs tentatives de certains ressortissants de sa commune.

Pour gérer cette affaire préoccupante dans la commune de Dio, deux associations sont mises en place pour vérifier toutes les actions qui touchent le foncier. En plus des associations, le maire et ses conseillers procèdent par les enquêtes auprès  des personnes ressources pour tirer au clair avant de poser des actes. Située dans la région de Koulikoro à 15 kilomètre du cercle de Kati, la commune de Dio bénéficie des actions encourageantes de la part de l’ex ministre Bassary Touré a souligné le maire avant de saluer l’implication des autres partenaires dans le cadre du développement de sa commune.

Pour le maire de la commune Daouda Kané, les ressources de Dio sont généralement basées sur l’agriculture, l’élevage et le jardinage. Pour lui, la plus part des problèmes sont liés au fait que certains propriétaires ont presque vendu plusieurs fois leur parcelles bien avant la valorisation de la zone. Il a souligné que la mairie n’a posé aucun cas d’abus  pour récupérer ou vendre les terrains d’autrui sans son accord et sa participation aux processus.

Avant de terminer son intervention, il s’est confié à la population en faisant preuve de citoyenneté pour le bien et le développement de la commune de Dio. Ainsi, il a rappelé à la vigilance des uns et les autres tout en tenant compte de l’avenir de leurs enfants. C’est à dire diminuer la vente inutile des parcelles. Aujourd’hui, on peut dire sans risque de nous tromper que le maire Daouda Kané fait partie des hommes politiques les plus influents dans sa commune et cela grâce aux expertises de l’homme et ses conseillers dans la gestion quotidienne des affaires de ladite localité.

Sery Diarra

Source: La priorité

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here