Au Mali, l’armée annonce avoir tué une dizaine de jihadistes présumés près du Burkina Faso

2

L’armée malienne a annoncé, samedi, avoir tué une dizaine de jihadistes présumés dans le centre du pays, jeudi, près de la frontière burkinabè, lors d’une attaque contre un convoi militaire.

L’armée malienne a annoncé, samedi 26 décembre, avoir tué une dizaine de jihadistes présumés dans le centre du pays, près de la frontière burkinabè, lors d’une attaque contre un convoi militaire, sans subir de perte.

L’attaque a eu lieu jeudi après-midi entre Dinangourou et Mondoro, a indiqué l’armée sur Twitter. “Le détachement accroché (par les assaillants) a bénéficié d’un appui de feu de l’aviation”, a-t-elle dit, sans plus de détail.

Le bilan s’établit “côté ennemi (à) une dizaine de terroristes tués”, sans perte en vie humaine pour les militaires maliens, selon la même source. … suite de l’article sur France 24

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Will results lessen terrorists influence plus provide much greater security to people living in region? Anything less is not sufficient but results listed here is great start to bringing about needed conditions. That was smart work. Finally army is beginning to reflect identity of Vice President Goita plus military he desire to represent plus secure Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here