Mali : l’armée française quitte Ménaka, avant-dernière étape du départ de Barkhane

3

L’armée française va officiellement quitter lundi la base militaire de Ménaka, dans le nord-est du Mali, et en remettre les clés aux forces armées maliennes (FAMa), avant-dernière étape du départ de la force antijihadiste Barkhane du pays, a indiqué l’état-major français.

Les militaires français quitteront le Mali pour de bon “à la fin de l’été” avec le transfert aux FAMa de leur principale emprise de Gao, a souligné le porte-parole de l’état-major, le général Pascal Ianni, lors d’un point presse.

Ouverte en 2018, la base de Ménaka, dans la région dite des trois frontières, aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso, hébergeait notamment le groupement de forces spéciales françaises et européennes Takuba, qui avait pour but d’aider les forces maliennes à gagner en autonomie. Son PC est maintenu à Gao, avant sa disparition. “Il n’est pas envisagé de transférer Takuba au Niger”, a précisé l’état-major.

Les rapports entre la junte au pouvoir à Bamako et Paris, ancienne puissance coloniale, se sont brutalement dégradées ces derniers mois, en particulier depuis l’arrivée au Mali de paramilitaires du groupe russe Wagner, poussant les deux pays à la rupture après neuf ans de présence française ininterrompue pour lutter contre les jihadistes.

Le départ de Ménaka ce lundi “a été conduit en bon ordre, en sécurité et en toute transparence, dans un contexte où la force Barkhane fait face à des attaques informationnelles régulières visant à entacher son action et sa crédibilité”, commente l’état-major.

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Je ne comprends pas pourquoi il y a tant de haine.
    Les Français disent qu’ils veulent partir depuis longtemps, ils partent et ils donnent leurs bases aux FAMA et les Maliens sont d’accord : parfait tout le monde est content.
    C’est quoi le problème ?
    Honnêtement c’est un gâchis, et c’est bien dommage d’en arriver là.
    A qui ça profite tout ça ? Certainement pas à mes frères et soeur Maliens…

  2. Enfin le Mali est libere de la maudite France, nous disons que finissent la re-colonisation et l’imperialisme de l’Occident!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here