Meeting du Haut conseil islamique: l’activiste, Ibrahim Kébé, s’insurge contre l’inaction des forces étrangères

6

Intervenant lors du meeting de soutien aux forces armées maliennes et de collecte de ressources pour l’effort de guerre du Haut conseil islamique du Mali, l’activiste Ibrahim Kébé a dénoncé la gestion opaque des ressources dédiées à l’achat des équipements militaires et la reconstruction des FAMas ainsi que l’inaction des forces étrangères  dans la lutte contre le terrorisme . Maliweb.net «  De 2012 à nos jours, notre pays a assez souffert et ses habitants ont suffisamment essuyé des scènes de honte à cause d’un pouvoir incapable de sortir le pays dans ce gouffre et qui es arrivé à son terme. L’honneur du pays a été bafoué.  Trop de sang a coulé et nous disons aujourd’hui, ça suffit », a déclaré devant une foule en liesse visiblement séduite par ces propos. En ajoutant que les préfets ont été égorgés ou soient empêchés de travailler dans les circonscriptions qu’ils gouvernent dans le nord et le centre. Cet activiste de s’insurger contre l’arrêt des foires hebdomadaires, des activités économiques liées à l’agriculture, la pêche et l’élevage à cause de l’occupation du pays.

Où sont les généraux de l’armée malienne ?  Est-ce que les généraux doivent rester cantonner à Bamako ? Où sont les services de renseignements du Mali ? Où sont les 1320 milliards FCFA  et les 10% du budget des départements ministériels mobilisés pour équiper notre armée ?  Pourquoi les soldats français morts au front sont-ils bien traiter que les militaires maliens tués ? Doit-on rester encore indifférent de tout cela ? S’y ajoutent à tout ce questionnement les attaques meurtrières contre les camps malgré les moyens logistiques militaires que les forces étrangères possèdent.  « Elles ont des avions pour contrôler notre espace aérien, elles monopolisent notre renseignement et pourquoi les positions de notre armée continuent d’être attaquées  au quotidien ? », s’interroge toujours le jeune activiste, en indiquant que  les forces étrangères ne sont pas des amis sincères.

Outre, il a dénoncé avec énergie l’interdiction de  l’opération Serval de permettre à l’armée malienne de rentrer à Kidal et permettre aux groupes armés ayant des liens avec les terroristes de reprendre le contrôle de la capitale  des Adrar des Ifoghas. « Le 18 mai 2013, l’armée malienne a voulu prendre le contrôle de Kidal, mais la France s’est catégoriquement opposée.  Elle a même refusé l’accès de cette ville aux généraux El Hadj Gamou et Didier Dacko.  Le 21 mai 2014, les FAMas ont été attaquées à Kidal devant les troupes étrangères sans qu’elles osent intervenir. Est-ce sont-elles venues réellement pour aider le Mali ? », se demande toujours l’activiste.  Lequel de poursuivre que malgré les nombreuses tentatives civiles et militaires de libérer la région de Kidal, la MINUSMA s’est opposée en imposant au Mali une ceinture de sécurité dans les rayons de 20km autour de Kidal.  Les forces étrangères du G5 Sahel, de la Barkhane et de la MINUSMA totalisent 20 milles agents avec  leurs moyens militaires  contre  les 3 000 terroristes qui sévissent au territoire national, mais n’arrivent pas à mettre fin à l’hydre du terrorisme.  A l’en croire, ces forces étrangères ont les moyens de construire l’aéroport de Kidal, mais n’ont pas les outils et les idées pour résoudre  définitivement  la crise malienne. «  Nous répétons que ça suffit, et nous demandons à tous les maliens de s’unir au Haut conseil islamique du Mali pour soutenir nos forces de Défense et de Sécurité », a conclu le jeune activiste.

La société civile malienne, certains partis politiques et des célébrités maliennes ne cachent plus leur agacement contre la présence des forces étrangères qu’ils qualifient d’inactifs dans la lutte contre terrorisme.   La multiplicité de ce sentiment antiforces étrangères est suscitée par les nombreuses attaques meurtrières contres les positions de l’armée malienne au Nord et au Centre du Pays.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Kebe si tu aimes ta partie alors tu devrais etre sur le champ de bataille pour la defender au lieu de passer ton temps a bavarder dans les rues sales de Bamako. Tu refuses de defendre et proteger ta patrie et tu accuses d’autres de ne pas la defender a ta place, tu n’as veritablement pas honte, toi. Continues a faire le parasite et le gueulard dans les rues sales de Bamako, les terroristes viendront te faire prisonnier sous peu, sale espece!

  2. “l’activiste, Ibrahim Kébé, s’insurge contre l’inaction des forces étrangères”

    Ce pauvre imbécile devrait juste répondre aux questions suivantes :

    – Depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, dans cette guerre, combien NOS ARMÉES ont-elles ELLES-MÊMES “neutralisé” de jihadistes ???😎

    – Depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, combien NOS ARMÉES ont-elles ELLES-MÊMES localisées et détruites de caches d’armes et d’explosifs ???😎😎

    – Depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, combien NOS ARMÉES ont-elles ELLES-MÊMES donné l’assaut sur des positions jihadistes ???😎😎

    Depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, combien NOS ARMÉES ont-elles ELLES-MÊMES bombardés de repaires jihadistes ???😎😎

    Quand en 2013, avant l’arrivée des forces étrangères, quand nous étions OCCUPÉS aux deux tiers de notre territoire (!!!…), que nous étions MARTYRISÉS, FOUETTÉS et AMPUTÉS par les jihadistes, est-ce que NOS ARMÉES ont alors ELLES-MÊMES osé tirer UN SEUL coup de feu sur l’occupant ???😎😎

    Il ne s’agit pas ici de “dénigrer” nos forces armées, il s’agit juste DE DIRE LA VÉRITÉ…..et rien d’autre !! (même si celle-ci est amère)

    Si la GRANDE GUEULE était une ressource minière, le Mali serait l’un des pays les plus RICHES du monde !!!

  3. L’inaction des forces etrangères ? on aura tout entendu, qu’est ce qui les obligent a agir a part leur bonne conscience ? Alors il faut dire merci sans eux on serait dejà tous djihadistes ou mort

  4. SALIF A DIT VRAI, TU AS PEUR DES FRANCAIS? ALORS QUITE!!!FOUT LE CAMP! DONNE LA PLACE A AUTRE QUI N APAS PEUR D EUX! EN UN MOT, LE PEUPLE MALIEN DOIT CHASSER LA FRANCE CAR LES IDIOTS BINATIONAUX NE PEUVENT PAS!

    TOUS LES MALIENS DOIVENT SAVOIR ET ETRE CONSCIENTS FORTEMENT QUE LE MALI, PARTICULIEREMENT LES FORCES ARMEES MALIENNES FAMAS, SONT SOUS EMBARGO NON OUVERTEMENT DECLARE PAR LA FRANCE ET LE FMI, ET UN SABOTAGE INTENSE DES FORCES FRANCAISES ET DES GOUVERNEMENTS FRANCAIS!….

    SALIF A DIT VRAI, TU AS PEUR DES FRANCAIS? ALORS QUITE!!!FOUT LE CAMP! DONNE LA PLACE A AUTRE QUI N APAS PEUR D EUX! EN UN MOT, LE PEUPLE MALIEN DOIT CHASSER LA FRANCE CAR LES IDIOTS BINATIONAUX NE PEUVENT PAS!

  5. Et vous croyez que sans l’armée ou l’armée etrangère ce serait mieux ?! souvenez vous avant l’arrivé de la force Barkhane ! Notre Maliba était presqu’entièrement au main des djihadistes

    • OUI LES DJIHADISTES FRANCAIS ….IL FAUT AJOUTER! PUIQUE LA FRANCE A COLLABORE AVEC UNE PARTIE DE LA COALITION DJIHADO IN DEPENDANTISTE ALORS, CA CE VOIT BIEN QU ILS ONT FAIT LE BOULOT POUR LA FRANCE QUI ALORS DEPUIS LA CHUTE DE GMT ETAIT PRESENTE DANS L OBSCURITEE!….TIRANT LES FICELLES!.,

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here