Prise en otage de l’honorable Soumaila Cissé : Le président du FAD dénonce l’inefficacité du gouvernement

0

Le  président du Front Africain pour la Démocratie Nouhoum Sarr a animé une conférence de presse le jeudi 16 avril à la Maison des Ainés. Il s’agit pour le parti  de magnifier son soutien à Soumaila Cissé et  de dénoncer l’inertie des autorités face à ce dossier.

Appartenant à l’opposition, le président Front Africain pour le Développement (FAD) a  tout d’abord fait la genèse de l’enlèvement du chef de file de l’opposition Soumaila Cissé. Selon le président Nouhoum Sarr, Soumaila Cissé dans le cadre de la campagne,  il s’est rendu le 20 mars avec son équipe à Samabani, Diartou et Dianké (circonscription électorale de Niafunké). ‘‘ C’est en quittant Saraferé le 25 mars, que sa délégation a fait l’objet d’un rapt’’, dit-il.

  1. Sarr dans son intervention précise qu’entre 14h et 15h30, Soumaila Cissé et sa délégation à bord de deux véhicules 4*4 ont été attaqués à coup de mitrailleuse par des hommes armés non identifiés. ‘‘ Les tires des ravisseurs ont été centrés sur la partie ouverte en arrière du véhicule Toyota BJ cabine unique dans lequel se trouvait le président Soumalia Cissé. Son garde de corps, Mohamed Cissé fut mortellement blessé’’, a expliqué M. Sarr.   Alors que l’opposition avait crié sur tous les toits que les conditions sécuritaires n’étaient pas réunies pour la tenue du scrutin du 29 mars dernier. C’est pourquoi M. Sarr accuse le gouvernement  de ce qui est arrivé à M.Cissé.

L’occasion était opportune pour M.S arr de pointer du doig l’inefficacité du gouvernement. Selon M.Sarr,  de l’heure de l’enlèvement de M. Cissé jusqu’à 22heures son téléphone était fonctionnel.  Pour lui, les services de renseignement disposent des outils permettant  de le localiser. Plus grave encore, les compagnons de M.Cissé qui ont été relâchés n’ont pas été auditionnés par la SE déplore M.Sarr. Aussi, la cellule de crise a été mise en place par les autorités n’est pas opérationnelle jusqu’à preuve de contraire. M.Sarr a invité les autorités à s’activer pour que Soumaila Cissé puisse recouvrer la liberté avant d’exprimer le soutien indéfectible de son parti à l’honorable Cissé.

Fatogoma COULIBALY

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here