Algérie: le Président par intérim désigné

0

Le Parlement, réuni ce mardi 9 avril, a désigné Abdelkader Bensalah comme Président d’Etat pour assurer l’intérim d’Abdelaziz Bouteflika pour une durée maximale de 90 jours.

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a été nommé le mardi 9 avril Président par intérim, pour 90 jours, lors d’une réunion du Parlement algérien, une semaine après la démission d’Abdelaziz Bouteflika, selon la télévision nationale.

Pendant cette période, une élection présidentielle, à laquelle M. Bensalah ne pourra pas être candidat, doit être organisée.

«Je vais travailler à concrétiser les intérêts du peuple», a déclaré Abdelkader Bensalah devant le Parlement. «C’est une grande responsabilité que m’impose la Constitution».

Abdelaziz Bouteflika a pris la décision de mettre fin à son mandat de Président de la République, a annoncé le 3 avril la présidence algérienne.Plus tôt dans la journée de mardi, le chef d’état-major des armées, le général Ahmed Gaïd Salah, avait appelé à appliquer le plus vite possible l’article 102 de la Constitution, qui permet de destituer Abdelaziz Bouteflika de son poste de Président.

Ciblé depuis près d’un mois par une vague de contestation inédite, l’actuel Président de l’Algérie Abdelaziz Bouteflika a renoncé le 11 mars à briguer un cinquième mandat et a repoussé la présidentielle — initialement prévue le 18 avril — à la fin de la Conférence nationale dont la date n’a pas encore été fixée.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here