Le président américain Barack Obama a estimé jeudi que la guerre civile en Syrie ne se terminerait pas à moins que Bachar al-Assad quitte le pouvoir, écartant des suggestions de dirigeants du Proche-Orient selon lesquelles le président syrien pourrait participer à de futures élections.
“Je n’imagine pas une situation dans laquelle nous pouvons mettre fin à la guerre civile en Syrie, avec Assad qui resterait au pouvoir”, a déclaré M. Obama en marge d’un forum économique à Manille.

Le sort du dirigeant syrien est devenu un important obstacle à la paix en Syrie, où la guerre a fait plus de 250.000 morts depuis 2011, et un point de discorde entre l’Occident et les soutiens d’Assad, Moscou et Téhéran.
Les déclarations de M. Obama interviennent quelques jours après une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine, principal soutien de la Syrie, qui semblait indiquer que les deux parties seraient proches d’un accord.

La Russie, qui cherche à maintenir sa présence stratégique en Syrie, s’oppose vigoureusement au départ de M. Assad, comme l’a déclaré la semaine dernière M. Poutine en disant qu’il ne se sentait pas le “droit” de demander à M. Assad de quitter le pouvoir.

Mais M. Obama a insisté sur le fait que les Syriens n’accepteraient pas qu’Assad reste au pouvoir après une guerre civile qui dure depuis plus de quatre ans et les exactions commises par son régime.

“Même si je disais que c’est bien, je ne pense pas que cela fonctionnerait. On ne pourrait pas obtenir que la population syrienne, en majorité, soit d’accord avec une telle issue”, a expliqué le président américain.

Auteur: 7sur7.be –

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Hummm, Mr. Obama vous allez un peu trop vite a mon avis et je ne suis d’accord avec votre proposition si radicale. Daesh n’est pas ne en Syrie. Il est clair et net que la merde est foutute partout mais je cris un peu de diplomatie ferait bien les choses.
    LE PIRE EST QUE ON NOUS CROIRE A UNE GUERRE DE RELIGIONS ENTRE SUNNITES ET CHIITES SURTOUT, TOTALEMENT FAUX, FAUX ET FAUX. C’EST PLUTOT POLITIQUE, ECONOMIQUE ET STRATEGIQUE. SINON IL N’Y A TROP DE DIFFERENCES ENTRE CHIITES ET SUNNITES.
    DONC ARRETEZ DE METTEZ DES PERSONNES DE RELIGION A DOS, COMME CATHOLIQUES ET PROTESTANTS PAR EXEMPLE, EN IRLAND C’ETAIT ARCHIE TOTALE. VOUS AVEZ MASQUEZ POUR TOUT SOIT UNE GUERRE ENTRE 2 TENDANCES. TROP FACILE DE SEMER LA MERDE………. NOUS LE SAVONS TOUS ET TOUTES, CEUX ET CELLES QUI ONT UNE MATIERE CRISE JE VEUX DIRE :mrgreen: 😉 .
    Une suggestion d’un gouvernement de transition de toutes parties, les parties extremistes- bandits criminels doivent etre contacter et avoir des discussions avec elles pour un apaisement, de les ramener a la raison par d’autres moyens. Meme si Assad quitte demain, la Syrie, Irak et autres pays limitrophes resteront dans la Merde totale.
    alors Mr. le president Obama, n’avez vous pas eu assez d’exemples a travers vos actions 🙄 ❓ . Hum, vouloir se debarasser coute que coute de quelqu’un vous a mis et vos partenaires dans la Merde alors revoyons les copies, les strategies et les actions pour la Paix Mondial sans oublier celle en Israel vs Palestine. Je crois qu’il faut presser Israel pour la creation de 2 etats independants dans cette zone d’abord et vous verrez la riviere suivra cours tranquillement.

    Vive la Paix Mondiale, le Respect de tout un chacun, l’egalite et le developpement.

  2. petite information complémentaire 😀

    Une décision d’Assad qui gagne à être connue

    Le grand public ne le sait malheureusement pas avec une clarté suffisante, mais il est avéré depuis longtemps que, dans les premières semaines qui ont suivi le soulèvement d’Oms et d’Alep, le régime de Damas a décidé de prononcer une amnistie pour les combattants d’Allah emprisonnés jusque là en Syrie. D’après un rapport cité le 9 septembre 2013 par Roxanne d’Arco dans le Journal international, ce sont des centaines de djihadistes qui ont été invités à quitter les geôles de la famille Assad au printemps 2011. Ce rapport chiffre à 5 000 le nombre de « radicaux » envoyés dans la nature par la judicieuse entremise d’Assad, ce grand laïque défendant les valeurs universelles des Lumières… En réalité, Assad avait compris très tôt la nature de l’affrontement qui opposait son régime criminel au peuple syrien : il s’agissait bel et bien d’une lutte à mort et il était pour lui d’une ardente nécessité de mettre la pagaille dans le camp rebelle en y insinuant les « fous de Dieu » qu’il avait sous la main et de discréditer du même coup l’opposition sur la scène internationale. Assad a donc fait coup double en affaiblissant ses adversaires à intérieur, mais aussi sur le plan extérieur, aidé en cela par les atermoiements d’un camp « démocratique » hésitant à soutenir dans les premiers mois du conflit l’opposition laïque et socialiste.

    Intéressant, non ?

  3. Ce OBAMA est tout simplement obsédé! Comment demander à un président d’un pays souverain, membre des NU, de démissionner. Il est qui pour dire ça? est-il syrien?

    Il faut tout simplement qu’ils faillent appel à leurs alliés de l’international terroriste pour qu’ils rentrent chez eux et la guerre finira. FABUIS disait que le front Al Nosra fait du “BON BOULOT”non! ❗

  4. Ils ont vraiment la memoire courte Aganistan , Irak lybie et maintenant la syrie tout simplement s’ils ne veulent pas de quelau’un il faut tout faire pour l’enlever et ben Laden ancient agent de la CIA??

  5. UN grand majorité des terroristes en SYRIE ils sont des étrangers précisément les européens OBAMA dis tes collègues européens d’arrêter de soutenir les criminels 🙄 🙄 🙄

Comments are closed.