Égypte: au moins 20 personnes sont mortes dans un incendie en gare du Caire

0
Les membres des services de secours procèdent aux premières observations après l'incendie en gare du Caire, le 27 février 2019
Les membres des services de secours procèdent aux premières observations après l'incendie en gare du Caire, le 27 février 2019. © REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Vingt personnes ont trouvé la mort et 40 autres ont été blessées mercredi 27 février dans un incendie à la gare centrale du Caire selon la ministre égyptienne de la Santé. Une locomotive a déraillé, heurté le quai et a ensuite pris feu.

C’est peu avant dix heures qu’une locomotive sans wagon a déraillé avant de heurter de plein fouet le quai numéro 6 de la gare centrale du Caire. Le choc a provoqué l’explosion d’un réservoir de diesel puis un incendie juste à côté d’une cafétéria avec des dizaines de voyageurs attablés.

Accidents fréquents

L’incendie a été rapidement éteint. Les morts et blessés ont été transportés dans les hôpitaux voisins. Les accidents de chemins de fers sont fréquents en Egypte. Télescopages, déraillements et incendies font des dizaines de morts chaque année. En février 2002, plus de 300 personnes avaient trouvé la mort dans l’incendie d’un train au sud du Caire.

Le Premier ministre Moustafa Madbouli s’est rendu sur place et a promis de faire toute la lumière sur l’accident. « Nous serons intraitables à l’égard de toute personne responsable de ce drame afin de garantir les droits des victimes », a-t-il dit. Première conséquence du drame, le ministre des transports Hicham Arafat a présenté sa démission au Premier ministre qui l’a acceptée.

L’argent manque

Reste à trouver les milliards d’euros nécessaires pour rénover des chemins de fer vétustes qui souffrent de dizaines d’années de négligence.

Par RFI Publié le 27-02-2019

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here