Alghabass Ag Intalla, président de la Cma : «Nous n’avons pas renoncé à ces mesures»

8

La Cma (Coordination des mouvements de l’Azawad) n’en démord pas. Elle compte bien, selon son premier responsable, Alghabass Ag Intalla, assurer la sécurité de Kidal et de ses habitants, à travers la mise en œuvre effective des dernières mesures qui ont suscité un tollé général.

 Le président de la Cma, qui se trouve présentement à Bamako, est formel : les mesures ne violent aucunement l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Ces nouvelles dispositions, à l’application desquelles la Cma tient comme à la prunelle de ses yeux, visent simplement à combler le vide sécuritaire laissé par l’absence de l’Etat. Nous l’avons rencontré pour en savoir plus.

 Confortablement installé dans un hôtel de la place, où il séjourne depuis quelques jours, ici à Bamako, le président de la Coordination des mouvements de l’Azawad (Cma), Agabass Ag Intalla, reçoit et discute tranquillement avec un visiteur (un certain Abachar) qui nous a introduit.

Après les salamalecs d’usage portant sur quelques souvenirs, nous avons introduit le débat et confirmé les raisons de notre visite qui avaient déjà, été évoquées, quelques heures auparavant, au téléphone. Les échanges devaient porter sur les récentes mesures de la Cma qui portent sur la sécurisation de la ville de Kidal, l’administration de la justice et la gestion des étrangers qui y affluentà cause de l’orpaillage traditionnel.

Visiblement très à l’aise sur les sujets, Algabass dira que «toutes ces mesures sont relatives à la sécurisation de la ville et la protection des personnes et de leurs biens». Il révélera, d’ailleurs, qu’ils n’ont pas renoncé à la mise en œuvre de ces mesures et qu’il «s’agissait juste d’une question de jour» ; car, poursuivra-t-il, aujourd’hui à Kidal, il n’y a ni gendarmerie, ni police, ni armée (reconstituée). Il incombe donc, selon notre interlocuteur, à son Mouvement, d’assurer la protection des personnes et de leurs biens.

Il a aussi confirmé de vive voix les raisons de ces mesures. Selon Algabass Ag Intallah, depuis un certain temps, «les étrangers arrivent en grand nombre à Kidal et s’adonnent à des activités, souvent, pas très nettes, comme la location et la réhabilitation (en dur) des maisons des autochtones ; aussi, nous avons assisté à plusieurs assassinats ciblés». Il fallait donc, poursuit-il, «que nous réfléchissions à cette situation et trouvions des solutions. C’est ainsi que ces mesures qui, du reste, ne violent nullement l’Accord pour la paix, ont vu le jour».

«Par ailleurs, a déploré le président de la CMA, on fait un mauvais procès au gouverneur. Il ne peut rien faire étant tout seul à Kidal, sans aucun directeur de service, sans aucun service de sécurité, ni gendarme, ni militaire, ni policier. Personne ! Tous sont ici à Bamako et refusent de regagner leur poste.»

Algabass Ag Intalla nous dira, en substance, que Kidal est désormais devenu un carrefour à cause des activités relatives à l’orpaillage traditionnel et qu’il faut donc des mesures de sécurité qui sont, insista-t-il, soutenues par l’ensemble de la population. Et puis, pense-t-il, ces mesures sont comme des décisions prises par n’importe quelle municipalité ; chose qu’il connaît ayant exercé, lui-même, auparavant, les fonctions d’élu municipal.

Quant à la question relative au Cadi et à l’instauration de la charia, le fils de l’ancien Amenokal, feu Intallah Ag Attaher, pense qu’il n’y a aucun rapport entre les deux notions, car le sujet relatif au Cadi est pris en compte dans l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Pour ce qui concerne les récentes déclarations du chef du Comité de suivi de l’Accord, l’ambassadeur d’Algérie au Mali, la Cma, selon son chef, «n’y accorde aucune importance». Car, dira-t-il, il sait que le territoire algérien est sécurisé et «pourquoi veut-il nous empêcher, nous, de sécuriser notre territoire ?»

 

Makan Koné

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Moi j’avais proposé que la Capitale Politique du Mali soit transférée à MOPTI au centre du pays, puis ériger des super-camps militaires hyper équipés de matériel ultra modernes russes et chinois dans toutes les régions du Nord du Mali et au niveau des toutes les frontières avec les pays limitrophes. Je vous le dis ce que vous avez perdu avec les armes vous ne le récupérerez jamais avec les larmes et les bénédictions! Alors peuple du Mali debout comme un seul homme pour sauver ce qui reste à sauver car tout l’or et les terres rares de Kidal sont déjà en france! Les images sont diffusées par leurs complices touaregs et ibkalamité et son gouvernement ne peuvent pas dire qu’ils ne sont pas au courant, puis que le bas peuple le sait!

  2. Comment un individu comme cet intallah essaie d’administrer une ville malienne comme sa famille? Quelqu’un lui a t il demandé l’adresse de son tuteur à Bamako avant d’y venir? Comment cet assassin défini – t – il le tourisme?, pourquoi y a t il des hôtels, des centres de passage? Des individus à éliminer tout simplement et inch’Allah, nous y arriverons.

  3. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Well Mr. Intallah is very clever with overall demeanor that make you want to believe him however, facts are implying something very much different. All of security personnel that he proclaim have left Kidal plus is in Bamako did not leave Kidal due to conditions were favorable to them. There is or was something in Kidal that made them who provided security feel their safety was in jeopardy to extent it was in their best interest to go to stay in Bamako plus report their finding. It appear their finding is of such disposition that it is likely a decision have been reached that government must sent full contingent of battle ready personnel to Bamako. In addition if foreigners are to be evicted from Kidal all Libyans plus Algerians along with parties from outside Africa should also go.
    Mr. Intallah except terrorists you must welcome all foreigners who are law abiding thus, where you welcome Algerians you must also welcome Nigeriens etc. A failure to do so is evidence your decisions are race based or/ plus racist.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books)Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  4. Ag Intalla Alghabass, vous avez exécuté des administrateurs pat balles et vous avez égorgé Christian parce que lui il portait un prénoms nom occidental. C’est encore vous qui demandez la présence de l’état?. C’est bien vous qui empêchez l’état d’être présent à Kidal.

  5. Le President de la CMA a tenu un langage convaincant.Compte tenu de sa description de la situation ,le gouvernement doit envoyer un forte brigade de gendarmes et de policiers bien formes ainsi qu’un fort bataillon de soldats.Il est important que les autres services publics de l’administration: electricite,eau,voirie,education,sante impots,douanes,etc fonctionnent et que ces services administratifs soient suivis par les services prives;banques,assurances ,etc.S’il y a un Accord de patx ,les habitants de Kidal doivent en jouir et l’armee renforcee par les ex-rebelles se batte pour elimner les terroristes.Le Mali a pris du retard sur ses voisins.La misere s’est installee un peu partout.Il faut en finir avec cette sale guerre fratricide.Tous les acteurs principaux doivent tenir leur parole et y travailler sincerement.Petit a petit,prenons charge de nous memes.Quand il faut dialoguer,il faut le faire avec loyaute pour le pays et la compassion pour les administres.

  6. «Par ailleurs, a déploré le président de la CMA, on fait un mauvais procès au gouverneur. Il ne peut rien faire étant tout seul à Kidal, sans aucun directeur de service, sans aucun service de sécurité, ni gendarme, ni militaire, ni policier. Personne ! Tous sont ici à Bamako et refusent de regagner leur poste.»
    HUMMM!!! IBK A TOUJOURS LA FROUSSE , MEME DE DEPLOYER LES FORCES DE SECURITE A KIDAL. …
    AH LA FROUSSE OU LA FANFARONADE… ? IBK CHOISIT DE TRAHIR LE MALI…

  7. LES CMA sont des caméléons à KIDAL, pire que les terroristes, la FRANCE a été installer MNLA à KIDAL elle a signé un contrat de protection avec la MINUSMA, mais pour combien de temps, bombardement de KIDAL ne tarde pas, il faut qu’ils sachent que ils sont des minoritaires à la région de KIDAL .

  8. Dans ce cas mon cher, il faut exiger la présence de la gendarmerie, police, armée etc dans l’application de l’accord, vous voyez que la communication ne passe pas entre vous membres de comité de mise de l’accord et le peuple malien en grande majorité parle bamabara, je pensais que ce problème de police, gendarmerie, armée, garde était résolu il y a longtemps. je pense qu’il faut aider l’Etat à faire avancer les choses, construction de camps etc, un peu beaucoup plus clair entre CMA, les autres et IYad Agali , n’envoyez pas les militaires à la boucherie , un peu de garantie . je pense que Ag Intalla Alghabass a la solution à tout ce qui se passe sur le terrain (sécurité ou insécurité) il faut bien collaborer c’est tout . Finissons maintenant avec cette guerre nationale (oui je veux dire des règlements de compte entre nous) cela ne fait pas avancer ton pays Ag . En tout cas c’est la population malienne qui récolte les bals et les munitions ….. ,, pourquoi les terroristes viennent au mali parce qu’ils savent que nous ne sommes pas ensemble et on ne va pas dans la même direction. IBK seul ne peut pas résoudre ce problème , tous les maliens d’abord et l’extérieur après .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here