GOUNDAM: Un troupeau enlevé par des individus armés

1
GOUNDAM: Un troupeau enlevé par des individus armés

Le samedi dernier, des individus armés ont enlevé un troupeau de bœufs dans les alentours de la ville de Goundam. Nos sources indiquent que les animaux appartiennent à un ressortissant de la communauté peulh. Et que les recherches n’ont pas permis (encore) d’identifier les braqueurs. Qui sont en train d’instaurer une véritable psychose dans le cercle des grands lacs.

Le mercredi 9 décembre, le check point de la ville (sur la route Goundam-Tombouctou) a été la cible d’une attaque armée. Les individus, identifiés comme étant des terroristes, ont été repoussés par les forces de sécurité du Mali. Bilan ? Un blessé du côté de l’armée malienne et un terroriste arrêté. Ce dernier, selon notre source, avait auparavant abandonné son arme pour ensuite prendre ses jambes au cou. Il a été intercepté par les forces de sécurité. Qui avaient, entre temps quadrillé tout le secteur et la ville de Goundam. Les autres éléments du commando auraient disparu dans la nature. Mais, selon notre source, ils ont pris la fuite à bord de deux véhicules qu’ils avaient stationnés en dehors de la ville. Les recherches continuent, indique une source sécuritaire qui a décidé de garder l’anonymat

PARTAGER

1 commentaire

  1. Continuez à vous leurrer dans cette situation qui tourne en boucle, une boucle sans fin où les vrais comédiens sont ceux qui font semblant d’ignorer.

    Sachez que vous êtes avec des gens qui n’ont ni parole, ni honneur et qui n’ont rien à foutre de quoique ce soit même pas de Dieu lui-même. Je pense que certains pays partenaires ont bien compris cela et ont commencé à prendre des dispositions nécessaires.

    Connait-on vraiment la vraie couleur d’un caméléon?

    Continuez ainsi, le réveil sera très douloureux.

Comments are closed.