Réputé pour son hospitalité légendaire, « le Diatiguiya », le Mali accueille sur son sol des réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays

11

C’est paradoxal, vraiment incroyable. En proie à une guerre contre des mouvements armés et autres narco trafiquants sous le couvert de djihadistes, le Mali, dont les populations sont réfugiées dans les pays limitrophes, accueille des réfugiés d’autres pays. En effet selon le Haut Commissariat pour les Réfugiés-HCR-plusieurs dizaines de familles syriennes fuyant la guerre dans leur pays débarquent au Mali depuis plusieurs semaines. Interrogés sur le choix de notre pays, les réfugiés disent que le Mali a une politique très ouverte en matière d’accueil des réfugiés demandeurs d’asile. Après plusieurs mois d’errance, qu’ils n’avaient plus le choix malgré que le Mali ait des problèmes au nord, ont-ils ajouté.  Retranchés à In Khalil, village frontalier entre le Mali et l’Algérie, ces syriens viennent de la Mauritanie et tentaient de rejoindre l’Algérie. Mais devant le refus de ce pays de les accueillir, ils débarquent au Mali. À cause de la crise qui sévit dans le septentrion, ils se retrouvent bloqués avec des conséquences dramatiques : le manque de nourriture et d’eau, le grand froid qui s’installe dans cette région, le danger qu’ils soient victimes d’exactions des groupes armés. Malgré tout, le plus grand danger vient du silence inquiétant des autorités maliennes face à ce drame humanitaire qui se profile à l’horizon. Traversant les terres occupées par les groupes armés de la CMA, ils tentent de rejoindre Bamako qui est mis devant le fait accompli sur son propre territoire. Quelle négligence coupable !!! Nous voulons savoir ce que cache ce jeu de cache-cache.

C’est vrai que les maliens sont hospitaliers, prêts à ouvrir la porte de leur maison à celui qui en fait la demande et n’hésitent pas à partager le repas avec celui qui a le ventre creux, mais devant ce lourd silence des autorités maliennes, n’y a-t-il pas lieu se s’inquiéter ?  Sans mettre en cause le droit d’asile, il est plus prudent de s’investir pleinement dans cette affaire en mettant des camps d’accueil, les faire recenser, suivre leur itinéraire de voyage, leurs futurs points de chute,… On se rappelle que certains réfugiés syriens ayant traversé certains pays européens étaient impliqués dans les attentats perpétués à Paris le mois dernier. La prudence est de mise sans céder à la stigmatisation car tout réfugié mérite accueil et assistance. À bon entendeur, salut.

Mr Séran SACKO   

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Si tout les pays du monde refusent a ces refugies de l’asile ou est ce qu’ils vivront? Sur la lune ou autres objets extra-terrestre? Nous avons la responsabilite d’aider nos prochains en detresse. Mettons nous a la place de ces victimes qui ont eu leur nation detruite par des calculs geopolitiques sans foi ni loi. Le diatiguiya que nos ancetres nous ont legues n’ai pas un hazard. Je ne pense pas que tous ces gens sont des serpents. Nous avons tous le meme sang rouge dans nos arteres. J’ai pitie de ces malheureux et tendons leur un bras genereux! Ce qui se passe en Syrie peut se passer ailleurs tant que nous laissons les compagnies multinationales acheter nos hommes et femmes politiques.

  2. Au 7 siecle les saoudiens ont conqui la syrie ,impose l’islam.Pourquoi le saoudi qui est plus grand que le mali aussi desertique ne prend pas de refigies syrien?
    La merde c’est eux qui sement ca .

  3. Qui reçoit des serpents comme étranges dans sa case, doit être vacciné contre les venins. Je doute de la création d’un état de réfugiés sur notre sol si non le lus grand désert et le plus proche de la Syrie c’est dans les pays comme la Libye, le Soudan et autres

    ne soyons pas trop , je mù’excuse c—-

    • Ambogu a raison on doit se méfier de ces refugiés car on ne sait rien d’eux sont ils des kamikazes ou terroristes personne ne connait; pourquoi on accuse ATT aujourd’hui? IBK même n’a t’ il pas dit qu’ATT est poursuivi donc s’il ne fait pas sortir ces gens lui aussi sera poursuivi.
      La Mauritanie ne les a pas acceptables eux qui sont des arabes donc pourquoi le Mali

  4. Réfugiés syriens aujourd’hui ;Azawad demain
    c’est comme cela que le nord a été peuplé des réfugiés algériens berbères de l’époque
    coloniale et des sahraouis,aujourd’hui réclamant un territoire

  5. Apres le GSPC algérien, les militants pakistanais de la Dawa et les tamashek de Libye, maintenant les syrien qui s’installent. Comme disait ATT, ils ne nous font aucun mal 😆 😆 😆 Peut être que IBK dira qu’ils nous apportent des devises. 😆 😆 😆 en attendant les bombes et les voitures piégées ❓
    Bientôt le grand désert sera étroit pour les sonrhai et les peulh maliens. 😀

    • Ça promet pour la haute cour de justice. Il faudra couper-coller l’acte d’accusation de ATT, pour IBK. 😆 😆 😆 Le second n’est pas plus courageux que le premier.

  6. Ne soyons pas AVEUGLER par le DIATIGUIYA . Dans ce monde d’aujourd’hui il vaut mieux etre sur ses gardes car une pensée dit :”l’ETRE HUMAIN EST UN INCONNU CONNU ” . Merci

  7. Quand on sait que ni l’arabe ni l’européen ne respecte l’homme noir,je trouve imprudent de
    votre part de laisser ces gens sur votre sol.
    N’oubliez pas que parmi les auteurs des attentats de Paris se trouvaient deux soit disant demandeurs d’asile Syriens.
    1:Ils disent qu’ils ne respectent que les lois D’hallah et pas celles des hommes.
    2:Ils peuvent aller grossir les rangs de leurs frères Touaregs pour vous combattre.
    Alors!cessez d’être naïfs.Donnez leur de l’eau et de la nourriture et demandez leur de continuer leur route vers L’Algerie ou vers la Libye.

  8. Il faut s méfier à ces gens là et c’était pareil il ya quelque temps pour les réfugiés Libyenne.

  9. J’ai tjours dit que Ibk ne maîtrise rien comment peut ton accepter des syriens dans le nord du pays sachant que les problèmes du Mali se trouver dans ce memes endroit
    Avéc tout les problèmes le Mali na pas les moyens d’accueillir les sois disant réfugiés
    Je suis sur d’une chose Ibk est complice pour se faire bien voir par les occidentaux qui ne cherchent que de se débarrasser de ce fléau

Comments are closed.