Nomination des membres du conseil consultatif interrégional : Le FAD s’oppose à l’application de l’Accord

0

Le bureau politique national du parti Front africain pour le Développement (FAD) note, dans un communiqué, avoir constaté avec stupéfaction, la signature par le ministre de l’Administration territoriale d’un arrêté en date du 31 décembre 2020, portant nomination des membres du Conseil consultatif interrégional de la zone de développement des régions du Nord. Le parti s’insurge, à cet effet, contre cette décision qui, selon lui, marque une fuite en avant dans la mise en œuvre de l’accord « antinational » issu du processus d’Alger.

Il condamne sans réserve « l’attitude aventurier » du ministre de l’Administration territoriale et rappelle son opposition ferme à toute application de l’accord en l’état.

Le FAD reste, cependant, déterminé à empêcher l’application de l’accord et met en garde les autorités de la transition contre toute tentative de passage en force.

Le parti appelle l’ensemble du peuple malien à rester vigilant et déterminé à défendre l’intégrité du territoire, l’unité nationale, ainsi que la forme unitaire de l’Etat du Mali.

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here