NORD : Deux soldats blessés dans une nouvelle attaque

Deux soldats maliens ont été blessés dans l'attaque d'une position de l'armée dans la nuit de vendredi à samedi près de Gao, dans le Nord du Mali, a annoncé dimanche une source militaire malienne.

8
Attaque meurtrière contre un convoi de soldats maliens dans le centre du pays
Des soldats maliens à Diabaly, dans le centre du pays. © REUTERS/Joe Penney

Deux soldats maliens ont été blessés dans l’attaque d’une position de l’armée dans la nuit de vendredi à samedi près de Gao, dans le Nord du Mali, a annoncé dimanche une source militaire malienne.

 Cette attaque a été revendiquée dimanche par le groupe Al-Mourabitoune du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. La position visée est située à 60 km au sud de Gao, la plus grande ville du Nord malien, a indiqué la source militaire malienne.

La position des forces maliennes “a été attaquée par des terroristes à motos. Nous avons eu deux blessés mais les forces de défense ont mis en déroute les ennemis”, a déclaré ce haut gradé malien sans donner davantage de précisions.

D’autres sources militaires et de sécurité maliennes ont affirmé que la cible visée était une position de la garde nationale, une composante de l’armée dans la localité d’In-Tahaka.

Selon des sources, un renfort a été dépêché sur les lieux, composé essentiellement d’une unité de parachutistes, a riposté et défait les assaillants, ont affirmé ces sources sans donner plus de détails.

“Nous avons mis en déroute les terroristes et nous avons mis la main sur du matériel”, a indiqué une des sources de sécurité malienne, assurant qu’aucun militaire n’avait été tué lors de cette attaque.

Dans un communiqué, le groupe jihadiste Al-Mourabitoune a affirmé que l’attaque a été menée par une de ses unités contre une base de l’armée malienne dans la zone d’In-Tahaka, près de la ville de Gossi. Ses hommes ont “tué et blessé un certain nombre de soldats maliens” et “se sont retirés sains et saufs”, selon le texte.

De nombreuses attaques sanglantes et spectaculaires menées dans la région du Sahel ont été revendiquées par ou attribuées à Al-Mourabitoune, qui avait officialisé en décembre 2015 son ralliement à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères. Longtemps concentrées dans le Nord, les attaques jihadistes se sont étendues à partir de 2015 vers le Centre, puis le Sud du pays.

Adama Diabaté

Stagiaire

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Il ne faut pas être bien malin pour se rendre compte que ce papier est “télécommandé” par les autorités, qui elles, nous prennent vraiment pour des cons pour tenter de nous masquer la réalité!

    Reprenons point par point cette “info” revue et corrigée à la sauce Koulouba:

    On nous raconte que “un renfort a été dépêché sur les lieux”
    Sans blague, sans le moindre hélico et uniquement avec des moyens terrestres, les renforts ont mis COMBIEN D’HEURES avant d’arriver? 🙄 🙄 🙄

    On nous raconte aussi que ces mêmes renforts (venus d’où?) “a riposté et défait les assaillants”
    Un: Ca voudrait donc dire que quand les renforts seraient arrivés (par la route! 😆 ), ils auraient encore trouvé les assaillants sur place! 😆 😆 😆
    Deux: Si ces mêmes renforts ont “riposté” et les auraient même “défaits”, comment se fait-il qu’il n’y ait chez ces assaillants PAS LE MOINDRE BLESSE, PAS LE MOINDRE MORT, ET PAS LE MOINDRE PRISONNIE, alors que chez nous en revanche, on déplore deux blessés! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Arrêtez votre cinéma, nous ne sommes plus des enfants! 😡 😮 On comprend tout de suite que pour Rahrous, comme pour Banamba etc., on s’est encore fait avoir comme des débutants SANS LE MOINDRE DISPOSITIF DE PATROUILLE DE NUIT! ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

    Une fois de plus et………COMME D’HABITUDE! 🙁 🙁 🙁 🙁

  2. A quoi ca sert de mettre en déroute les terroristes?????? On els bneutralise et c’est tout!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Merci Touré vous avez tout dit Mais malhereusement il n’y a pas de medication pour Le Sida faisons Avec c’est une deception totale pour les Malienne

  4. La tactique des Famas est souvent mis en branle mais sa détermination à traquer et punir l’ennemi reste inébranlable.

  5. C’est toujours la même chanson. Nous les avons mis en déroute. Quand est-ce que vous allez les mettre sur la route? Comment se fait-il que chaque fois qu’ils sont attaqués, ils prennent la fuite? Mettez parfois du baume au cœur des Maliens en attrapant quelques bandits. Nous partageons votre honte. Les Maliens ont mal, lorsqu’ils entendent de telles déclarations. Fuyez, fermez vos gueules et ne dites rien. Le jour viendra où vous ferez fuir l’ennemi à votre tour, les mises en déroute ne nous satisfont pas. Le pays a mal aussi bien à son armée qu’à son Président. Puisse le bon Dieu aider l’une, et nous débarrasser de l’autre. I.B.K est le sida de notre pays, nous vivons avec, c’est là notre problème.

    • Effectivement Touré,
      Avec ladji bourama woloni kabakoh alias IBK et sa gang de requins, crocodiles, coyotes, loups, vautours, anacondas et vampires, Nous en savons plus rien de la situation du Maliba.
      Cas même mes sympathies pour nos valeureux soldats. Un prompt retablissement a eux.

    • “I.B.K est le sida de notre pays, nous vivons avec, c’est là notre problème.”

      Rien à ajouter, mon frère…

Comments are closed.