Le président de l’association malienne des expulsés Ousmane Diarra : “3 353 Maliens expulsés en 2016 et l’Allemagne s’apprête à refouler 400 autres en 2017”

3

L’Association malienne des expulsés (AME) était le mardi dernier face à la presse  pour exprimer ses inquiétudes au terme du dernier sommet Union européenne-Afrique tenu à la Valette (Malte)  les 12 et 13 février 2017.

La conférence de presse tenue au siège de l’AME était animée par son président Ousmane Diarra. Lequel a saisi cette occasion pour dénoncer avec véhémence la politique migratoire de l’Union européenne dont l’objectif, selon lui, est de contrôler les flux migratoires  au niveau des frontières et d’expulser des migrants déjà sur leur territoire.  C’est pourquoi le conférencier a invité les Etats africains à s’unir pour la défense des intérêts des migrants et a interpellé l’Etat malien afin d’œuvrer à la sauvegarde des intérêts des Maliens en ne signant aucun accord de réadmission, tout en s’opposant aussi  à l’utilisation du Laisser-passer européen (LPE).

“D’ailleurs nous sommes inquiets par rapport aux résolutions de ce sommet de la Valette car après les travaux nos responsables n’ont fait aucun compte rendu donc nous voulons être informés par rapport à ce sur quoi ils se sont attendus avec les Européens “ a soutenu M. Diarra. Pour le conférencier, le nouveau document avec lequel les Européens sont en train d’expulser les Africains  (LPE) est pire que l’Accord de réadmission. “Car avec ce document, les Européens peuvent désormais envoyer les expulsés africains au Niger où ils ont ouvert un centre. Aujourd’hui, nous avons plusieurs Maliens dans ce centre” a ajouté M. Diarra. Il a aussi rappelé  que pour 2016, ce sont 3 353 Maliens qui ont été expulsés de divers pays dans le monde et accueillis par l’AME.

“Ce chiffre n’est que la partie immergée de l’iceberg car il y a des expulsés que nous n’avons pas pu comptabiliser” a souligné le président de l’AME. Il a  aussi révélé que l’Allemagne veut expulser cette année plus 400 Maliens. “Une mission des autorités allemandes a séjourné ici pour faire part de cette nouvelle “ a regretté le conférencier.

Lors de cette conférence, l’AME a dénoncé les tracasseries des forces de sécurité dans les pays membres de la Cedeao. Une mission menée par l’AME avec des activistes allemands aurait constaté toute forme de tracasseries à l’intérieur des Etats et au niveau des frontières.

 Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. aller chez les gens légalement .le Mali sous kankan musa était le plus riche pays au monde le roi lui seul avait 400 milliard de dollar.
    Aujourd’hui meme chose le Mali la que les gens veulent fuire est tres riche plus que la ou nous cherchons a aller
    Premièrement qt tu es chez toi au Mali tu vois les siens .ensuite l’argent que tu gagne meme si c’est peu tu n’a pas a payer pour la retraite des vieux des Europe et ailleurs .
    Il y a des avantages et la corruption dont vous parlez au mali est tres minime par rapport en occident .
    Pour finir élire des politiciens capable de faire sortir le Pays ds ce trou .

  2. L’Allemagne renvoie qui elle veut de son territoire.
    Bien gérer votre pays bande de sans cœur .

  3. Revenez travailler chez vous un point bar!!!!!!!!! au lieu de nous tympaniser

Comments are closed.