Journées Ali Farka Touré : de L''ÉMOTION et de la MUSIQUE

0

Il y a un an aujourd”hui disparaissait Ali Farka Touré. Pour commémorer le premier anniversaire de la disparition de cet artiste de talent, la Fondation Ali Farka Touré (FAFT) a organisé vendredi à l”Hôtel Salam un dîner gala dans le cadre des journées d”hommage à l”artiste.

Prévues du 2 au 8 mars, ces journées sont organisées par la FAFT en collaboration avec les ministères de la Culture, de l”Artisanat, du Tourisme et la fondation Orange Mali.

Présidé par le ministre de l”élevage et de la pêche Oumar Ibrahima Touré, le dîner gala s”est déroulé en présence du ministre de l”Économie et des Finances Abou-Bakar Traoré, du secrétaire général du ministère de la Culture, Elhadi Goïta, du parrain de l”événement Adama Samassékou, du président des chargeurs du Mali, Amadou Djigué, du producteur de l”artiste et président de la maison de production "World circuit", Nick Gold. Plusieurs amis du guitariste venus du Portugal, de Grande Bretagne, des États-Unis, d”Espagne et de Hollande ainsi que artistes maliens et étrangers (Toumani Diabaté, Oumou Sangaré, Afel Bocoum, Bassékou Kouyaté, Markus James, le groupe Ali Farka) étaient de la fête.

Ali Farka Touré a consacré sa vie à la musique et son talent a contribué à porter haut le flambeau de la culture malienne à travers le monde. "Gravé dans la mémoire de ses fans et de ses amis, ce musicien hors-pair est considéré comme un emblème national, un monument dans l”art musical mondial", dira le coordinateur de la FAFT, Ali Guindo, neveu du disparu. Ali Guindo a remercié les autorités maliennes "qui se sont acquittées de leur devoir de mémoire".

Parrain de la manifestation, Adama Samassékou a souligné que "cette journée n”est ni une journée de deuil, mais un devoir de mémoire, une journée de maintien de mémoire vivante au public du monde". Quant à Markus James, il témoigne avoir gardé de Ali Farka l”image "d”une silhouette virile sur les scènes du monde".

Le dîner a été marqué par une lecture de poèmes, une représentation du groupe Ali Farka Touré, de Oumou Sangaré, le rossignol de Wassoulou, de Markus James, et de beaucoup d”autres musiciens et artistes qui ont joué ou travaillé avec le double lauréat des Grammy awards. Une vingtaine de photos sur la vie de Ali Farka étaient exposées dans le hall de réception de l”hôtel.

Ali Farka Touré est décédé le mardi 7 mars 2006 à Bamako. Il a été, à titre posthume, fait Commandeur de l”ordre national par le président de la République. Le gouvernement a rendu hommage au disparu dans un premier temps à son domicile à Lafiabougou, puis dans sa ville natale de Niafunké où il a été enterré. Après Bamako, une autre journée d”hommage est d”ailleurs prévue aujourd”hui à Niafunké.

Le programme de ces journées prévoit à Bamako en plus de ce dîner gala, une exposition-photos au Musée national sur la vie de Ali Farka Touré, un concert géant sur la berge du palais de la culture. A Niafunké, auront lieu une lecture du Coran, un recueillement sur la tombe de Ali et un concert.

D. I. DIAWARA

VIDEO – La Chanson Diaraby de Ali

Commentaires via Facebook :

PARTAGER