Lauréates des précédentes éditions des Tamani : Que sont- elles devenues ?

0

2003 – Oumou Sangaré

Lauréate de la 1ère édition (2003) Oumou Sangaré, la diva de la musique du Wassoulou, enregistre présentement son nouvel album dont la sortie est prévue pour début 2007. L’artiste tourne intensivement en Europe et aux Etat-Unis. Ses prestations artistiques sont de plus en plus rares au Mali mais elle anime chaque samedi pour ses clients et ses fans dans son hôtel Résidence Wassoulou dont elle s’occupe entre deux tournées ainsi que de ses champs et de sa nouvelle société de représentation d’automobile 4X4 ”Gonow-OumSang” .

Les affaires commencent à prendre le dessus sur l’art mais l’album à venir pourrait bien changer la donne.



2004 – Adja Soumano

Après le trophée de la meilleure artiste du Mali "Tamani 2004", Adja Soumano a été honorée au Cap (Afrique du Sud) lors des koras en 2005 comme meilleure artiste féminin de l’Afrique de l’ouest et kora de la révélation féminine d’Afrique.

Elle a également participé aux Kundé au Burkina-Faso en 2005. Ces différentes distinctions et participations ont confirmé le bon choix du jury des Tamani en 2004. En attendant la suite de ses aventures discographiques, Adja donne des concerts au Mali, en Afrique et en France.

 



2005- Djénéba Seck

Elue meilleure artiste malienne en 2005 à Conakry et Tamani d’or, au Mali la même année, Djénéba Seck, "la prêcheresse" de la musique au Mali a fini l’enregistrement de son prochain album, toujours produit par Sylla production à Paris.

Après la Guinée, le Burkina et le Côte- d’Ivoire, l’artiste a donné de nombreux concerts en France et a beaucoup tourné au Mali. Elle a été honorée par le ministère de la culture lors de la rentrée culturelle 2006 à Gao. Djénéba travaille actuellement sur le plan de promotion de son nouvel opus.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER