Ramata DIAKITE se confie à Bamako-Hebdo après sa grande déception : Je me demande si le Tamani d'or ne se négocie pas""

0

 
L’enfant du Wassoulou, Ramata Diakité, bien que lauréate du Tamani de la meilleure artiste féminine de l’année 2006, s’attendait plutôt au Tamani d’or remporté par Salif Kéïta. Ça été une grande surprise pour cette star puisqu’elle était sûre qu’elle allait remporter le trophée.

our terminer l’année 2006 en beauté, Ramata Diakité voulait remporter le Tamani d’or décerné au meilleur artiste du Mali. Et c’est à sa grande surprise qu’elle s’est vue sacrée meilleure artiste féminine. Tandis que le Tamani d’or 2006 a été décerné à Salif Keïta qui était en compétition avec elle et Alou Sam. Jointe au téléphone le mercredi 6 décembre, Ramata a réagi en ces termes: "comment avez-vous apprécié les Tamani ? Je me demandais si on ne négocie pas ces trophées. J’étais vraiment convaincue que j’allais remporter le Tamani d’or 2006. Sinon, pourquoi aller m’interviewer chez moi. D’après mes informations, tout a été changé à la dernière minute, je ne sais pas pourquoi. Je sais que je ne suis pas de la même catégorie que Salif. Donc, je ne peux pas me comparer à lui. Mais, je sais quand même que j’étais à la cérémonie pour prendre son Tamani. J’ai besoin d’explications de la part des organisateurs".

De sources concordantes, le Domingo de la musique malienne, Salif Kéïta, voulait tout simplement boycotter cette nuit des Tamani, pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas de la même classe que Ramata Diakité et Alou Sam. Et c’est avec l’implication personnelle du ministre de la Culture, Cheick Oumar Sissoko, que Salif a finalement fait le déplacement. A cause de cette négociation, la soirée a pris du retard. Elle n’a commencé qu’aux environs de 23 heures 16 minutes. Salif, accompagné de son épouse, Mafi, est venu trouver que la soirée avait déjà débuté. Malgré tout, les artistes présents à cette soirée lui ont réservé un accueil chaleureux. Du coup, il a dédié son Tamani du meilleur artiste masculin à Alou Sam.

C’est peut-être à cause du désistement de Salif que les organisateurs, pour éviter l’humiliation, avaient avisé Ramata Diakité pour lui décerner le Tamani d’or à la place de Salif Kéïta. Ramata, habillée en basin bleu, est finalement rentrée à la maison avec son Tamani de la meilleure artiste féminine de l’année. Ce qui n’est pas aussi mal. On se rappelle que cette chanteuse talentueuse avait remporté, lors de l’édition 2003, le Tamani du meilleur clip et celui de la meilleure artiste féminine. Elle est fière de compétir avec le Domingo de la musique malienne, le grand Salif Keita, qui lui a donné des coups de pouce.
Aux dernières nouvelles, il nous est revenu que Ramata vient d’être fiancée avec un certain Youssouf Diallo, plus connu sous le nom de "Bougouni Fama". Le mariage civil qui sera célébré le 31 décembre prochain à Bougouni, intervient après le divorce de l’enfant du Wassoulou d’avec un Pakistanais, il y a seulement quelques mois. Nous leur souhaitons bon ménage.

Alou B HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER