Ministère de la communication et de l’économie numérique : La nouvelle Segal Mme Mariko Assa Simbara est bien fonctionnaire de l’Etat

9

C’est une fausse polémique qui a été soulevée en début de semaine, pour affirmer péremptoirement que la nouvelle secrétaire générale du ministère de la Communication et de l’Economie numérique, Mme Mariko Assa Simbara, ne devrait pas être promue à ce poste qui est dévolu exclusivement aux fonctionnaires de l’Etat.

Selon ses détracteurs, Mme Mariko, n’étant pas fonctionnaire, mais plutôt contractuelle à l’Agetic, ne devait donc pas accéder à ce poste. Erreur très grave de la part de ceux qui soutiennent une telle thèse non fondée.

En effet, des recoupements menés par nos soins, il ressort qu’Assa Simbara fut contractuelle de l’Etat affectée à l’Agetic de 2006  jusqu’en 2010,  l’année ou cette ingénieure en informatique a bel et bien intégré la Fonction publique avec l’arrêté Numéro 10-1500/MTFPDRE du 28 mai 2010. Son numéro de matricule est le 0121.116.G. Quoi de plus normal donc que celle dont les compétences sont reconnues par ses plus proches collaborateurs soit nommée à ce poste.

Pour la petite histoire, Mme Mariko, avant d’intégrer la Fonction publique, a mis ses compétences au service de beaucoup de structures en apportant sa touche dans l’informatisation de nombreux services au niveau national. Elle a aussi fait un passage à l’Usaid et l’Agetic, avant de déposer ses valises au ministère de la Communication et de l’Economie numérique comme conseillère technique. Là-bas, elle a été reconduite à son poste par quatre ministres différents, avant d’être nommée, récemment, secrétaire générale dudit département.                                                             

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Le Problème est que au Mali les veux en télécommunications n’ont ni créer une entreprise de télécommunication pour que on puisse travailler avec eux au lieu de travailler avec état sauf des entreprise inconnu au Mali ou à Bamako et ils n’ont pas inventé quelque chose .

    Je pense que quelle qu’un qui a eu courage pour préparer une thèse de doctorat doit continuer dans l’enseignement supérieur et recherche à L’ENI malheureusement nous avons des docteurs en Telecom super génie sans avoir des étudiants formés est il crédible tous ça ? et il travaille dans les entreprises donc comme ingénieur .

    Un vrai docteur en Télécommunication ou informatique ou génie électrique à 50 ans est un grand professeur à l’ENI . les entreprises le rabaisse. il ne peut pas accepter de devenir premier de classe pour être docteur et revenir dans l’entreprise après 3 ans de recherche et avoir son doctorat content et fier pour s’abaisser et commencer en qualité ingénieur dans une entreprise de la place comme sotelma et autre …. mais ils sont des docteurs honorifiques.

  2. S’il elle est né 1962 alors elle aura 21ans en 1983 et en 1987 elle aura 25 ans
    le Problème est que après son DEUG en 1983 s’il elle avait eu son Bac à 19 ans
    Il avait pratiquement pas des ordinateurs personnelle disponible en Europe comment
    Elle est devenu ingénieur informaticienne Génie? dans quelle pays ? mème en union soviétique il
    avait pas ordinateurs personnelle en 1987.
    L’informatique est une nouvelle technologie il est temps de donner la place à la jeunesse pour
    une informatique sérieuse au lieu de continuer a mentir et s’amuser de l’avenir des autres telecom
    on comprends mais pas ingénieur informatique à cette date la television est entre au Mali quand? 1983 comment parlez vous des ordinateurs et de l’informatique il ya même pas télévision au Mali au moment ou elle doit avoir son DEUG ?.
    source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Office_de_radiodiffusion_t%C3%A9l%C3%A9vision_du_Mali
    Répondre

  3. S’il elle est né 1962 alors elle aura 20ans en 1983 et en 1987 elle aura 25 ans
    le Problème est que après son DEUG en 1983 s’il elle avait eu son Bac à 19 ans
    Il avait pratiquement pas des ordinateurs personnelle disponible en Europe comment
    Elle est devenu ingénieur informaticienne Génie? dans quelle pays ? mème en union soviétique il
    avait pas ordinateurs personnelle en 1987.
    L’informatique est une nouvelle technologie il est temps de donner la place à la jeunesse pour
    une informatique sérieuse au lieu de continuer a mentir et s’amuser de l’avenir des autres telecom
    on comprends mais pas ingénieur informatique à cette date la television est entre au Mali quand? 1983 comment parlez vous des ordinateurs et de l’informatique il ya même pas télévision au Mali au moment ou elle doit avoir son DEUG ?.
    source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Office_de_radiodiffusion_t%C3%A9l%C3%A9vision_du_Mali

  4. Il faut lire plutôt l’année de naissance de Madame Assan SIMBARA le 06/02/1962, une erreur m’a fait écrire le 06/02/2020.

  5. Monsieur le journaliste, il faut revoir ta copie, l’année d’intégration de Madame Assan SIMBARA doit être de 2000 au lieu de 2010 dans ta parution. Si c’est réellement en 2010 qu’elle a intégré la fonction publique alors qu’elle avait 48 ans (née le 06/02/2020 à Bamako sur la liste des admis), ce n’est pas du tout normal et elle n’est pas la seule sur cette liste car figure le nom d’une autre personne, Nafégué KONÉ né vers 1960 à Nafégué, 50 ans au moment d’intégrer la fonction publique alors que l’age limite d’intégration dans la fonction publique est de 40 ans. S’ils ont intégré la fonction publique étant des contractuels, çà ausi ce n’est pas normal car jusqu’à nouvelle ordre la seule manière d’intégrer la fonction publique est le concours d’entrée dans la fonction publique. Nous demandons aux autorités de la transition de procéder à un contrôle physique des agents de la fonction et des militaires des forces armées et de sécurité, c’est le bon moment d’autant plus que l’UNTM demande l’harmonisation des salaires. Il faut purger à peu près plus de 15 000 fonctionnaires fictifs et autant le même nombre au sein des forces armées et de sécurité. Pour ce contrôle physique qu’il confie à un cabinet spécialisé independant venant du Gabon, du Maroc ou du Canada. L’état injecte chaque année d’après les chiffres donnés par l’Excellent économiste Modibo Mao MACALOU à peu près 680 Milliards de F CFA dans le salaire des agents de la fonction publique, pour quel résultat ? Il existe au niveau de la fonction publique un logiciel de gestion des agents de la fonction publique que feu le Président ATT avait acheté avec les Canadiens, c’est un outil efficace que les autorités de la transition peuvent interroger pour connaître la progression des agents dans la fonction publique secteur par secteur, domaine d’activités par domaine d’activités et choisir parmi eux les cadres valeureux pour constituer les cabinets ministériels et les confiés des postes de responsabilité au niveau de nos différentes directions régionales, nationales et générales. Les autorités de la transition doivent faire tout pour intégrer dans la feuille de route du gouvernement le plan de carrière des agents de la fonction publique, c’est très important dans la refondation du Mali. En adoptant cette formule, on aura l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, pour une meilleure efficacité des services qui seront offerts aux usagers.

  6. En répondant vous ne faite que aggravé les soupçon. Si elle est née en 1962 comme indiqué dans la liste, son âge ne lui permet pas d’intégrer ni en 2006 encore moin en 2010.

  7. L’entrée à la fonction publique au Mali se fait par voie de concours, les autres cas de figures résultent du copinage et de la magouille.

    Pensées rebelles.

    • Certains fonctionnaires contractuels qui servaient dans le secteur public depuis des années ont vu leur situation régularisée en 2010 en concordance avec leurs diplômes. Ils peuvent avoir fait partie de ce lot. Je demande aux maliens d’être tolérants.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here