Finale CAN 2019 : Et de 2 pour l’Algérie 29 ans après !

0

L’Algérie est désormais l’équipe championne d’Afrique. En finale de la Can Egypte 2019, disputée le vendredi 19 juillet, les Fennecs sont venus à bout des Lions de la Teranga du Sénégal sur le score de 1 but à 0. L’Algérie succède ainsi au Cameroun qui abritera la prochaine édition en 2021.

 

La malchance continue de s’abattre sur le Sénégal. Après sa première finale perdue en 2002 à Bamako, l’équipe nationale du Sénégal a perdu sa 2e finale de la Can en Egypte, 17 ans après avoir connu le même sort au Mali contre le Cameroun (0-0 a.p puis 2 tab à 3).  Sacrée championne d’Afrique en 1990 à domicile, l’Algérie, de son côté, a attendu 29 ans après pour remporter son 2e titre continental. Dès l’entame du match, Bounedjah Baghdad, à la conclusion d’une longue chevauchée, marque l’unique but de la rencontre dès la 2′. Le tir de l’attaquant algérien ayant été dévié par la défense sénégalaise. A l’heure du jeu, le Sénégal a cru revenir au score sur penalty sauf que la Vidéo assistance (VAR) en a décidé autrement en annulant la faute de main d’Adlene Guedioura. Et à cet instant, les Sénégalais sentant la défaite venir n’avaient que leurs yeux pour pleurer. Un score de 1-0 qui sanctionnera d’ailleurs la finale de cette 32e édition de la Can. L’Algérie remporte ainsi sa 2e couronne tandis que le Sénégal perd sa 2e finale d’une Can.

 

A l’heure des récompenses, l’on a assisté encore à la razzia des Fennecs d’Algérie qui, en plus du trophée continental, remportent également plusieurs autres trophées individuels.

Ainsi, le milieu de terrain Ismael Bennacer a été désigné Homme du tournoi, c’est-à-dire “Meilleur joueur de la Can 2019”. Pour la Caf, “le joueur de 21 ans a eu une part importante dans le nouveau titre algérien, le deuxième après celui de 1990.”

De plus, le gardien algérien Rais M’Bolhi a remporté deux récompenses : le trophée Continental du meilleur gardien de but et l’homme du match.

De son côté, l’attaquant nigérian Odion Ighalo a été désigné meilleur buteur grâce à ses cinq buts.

Quant au Sénégal, finaliste malheureux, il a reçu deux distinctions : le milieu de terrain Krepin Diatta a été élu meilleur jeune joueur du tournoi tandis que l’équipe sénégalaise a reçu le prix du fair-play.

Eliminé à l’étape des 8es de finale, le Mali n’a reçu aucune distinction malgré le talent des jeunes joueurs qui composaient la sélection. Les Aigles du Mali mettent donc le cap sur le Cameroun pour la prochaine édition de la CAN prévue en 2021 et dont le tirage des éliminatoires a été effectué jeudi passé.

Alassane Cissouma

Équipe type de la CAN

 

Gardien : Rais M’Bolhi (Algérie)

Défenseurs : Lamine Gassama (Sénégal), Yassine Meriah (Tunisie), Youssouf Sabaly (Sénégal), Kalidou Koulibaly (Sénégal),

Milieux de terrain : Adlene Guediora (Algérie), Idrissa Gana Gueye (Sénégal), Ismael Bennacer (Algérie)

Attaquants : Riyad Mahrez (Algérie), Sadio Mane (Sénégal), Odion Jude Ighalo (Nigeria)

Coach : Djamel Belmadi (Algérie)

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here