Maison de la presse : Bandjougou Danté promet la refondation de la presse malienne

0

C’est à la faveur de la 11ème Assemblée générale que Bandjougou Danté a été choisi pour diriger la Maison de la Presse durant les 3 prochaines années. Une mandature placée sous le signe de la refondation de la presse. 

Le tout nouveau président Bandjougou Danté a animé un point-presse au cours duquel il a invité les hommes de médias à lui évalué sur 11 activités qu’il entend réaliser durant son mandat. Des activités une fois réalisées permettront de refonder la presse mais aussi de valoriser le métier de journaliste. Ces activités sont relatives à la formation des journalistes à travers l’initiation des activités avec l’Esjsc et les établissements privés de formation.   Faire de la Maison de presse un cadre agréable en procédant à sa rénovation et en la dotant de commodités à l’instar des Maisons de la Presse de la sous-région, rassembler la presse malienne dans le respect des diversités, relancer la question de la convention collective de la presse, encourager le professionnalisme par la valorisation du statut de journaliste sont autant de promesses tenues par Bandjougou Danté. Poursuivant, le président Danté envisage imposer la liberté de la presse, la liberté d’expression, l’accès à l’information, l’assurance de la promotion des femmes dans les médias, le renforcement de la collaboration entre la presse et les pouvoirs publics dans le contexte de crise sécuritaire.

Autres chantiers de M.Danté demeurent la création d’un partenariat dynamique, efficace et efficient entre la presse et les organisations de la Société civile, les acteurs de la justice et la classe politique. Il s’engage aussi à dynamiser les structures d’autorégulation et amplifier la collaboration avec la HAC, contribuer à la réussite de la transition en cours et s’impliquer dans l’organisation des élections libres, crédibles et transparentes. Le président estime que ces activités sont pas surmontables. Il demande à la presse de le juger à la fin de son mandat à travers la réalisation leur réalisation. D’ores et déjà, une rencontre sera organisée très prochainement à Ségou afin de se pencher sur les préoccupations de la presse devant être soumises au CNT.

Bissidi SIMPARA

Source : L’Alerte

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here