Mopti : Le Gouverneur révoqué !

2

Les attaques meurtrières survenues dans le Centre du pays posent le problème de sécurisation de la zone. Le Général Sidi Alassane Touré, en poste au Gouvernorat de Mopti depuis 2017, vient d’être relevé lors du Conseil des Ministres du 12 juin dernier. Une purge contre les Responsables administratifs défaillants est désormais lancée. Les populations saluent l’initiative et appellent au redressement du système sécuritaire.

 

Le PM Dr Boubou Cissé qui a effectué un tour d’horizon à Sobane n’est pas allé par la dentelle pour faire un  compte rendu fidèle de la situation au premier Responsable du pays, le Président de la République. C’est sur cette base que le Gouvernement a pris les choses en main de  punir les Agents défaillants. Du moins, c’est l’interprétation que nous faisons de la relève du Général Gouverneur de Mopti en poste depuis 2017. Il paie cash l’échec de la mauvaise. «D’autres sanctions s’en suivront dans les prochains jours», annonce le correspondant de RFI au Mali.

La décision des autorités maliennes soulage les populations de Mopti qui en avaient marre des agissements de ce Soldat insuffisant. Non seulement, il n’a pas su maintenir l’ordre et la discipline dans la région et mais aussi faisait l’objet de vives critiques pour ses prises de position jugées partisanes. Le mouvement Baguinè Sô lors de son point de presse du 19 mai dernier a vivement critiqué l’attitude de l’ex Chef de l’Exécutif régional. La décision d’interdiction de circuler à motos n’était pas respectée par les forces du mal. Ces dernières déambulaient dans la zone au vu et au su des populations victimes. Il y a quelques jours de cela, la jeunesse de Mopti avait demandé son départ de Mopti, mais en vain. Aujourd’hui, le Chef du Gouvernement a pris les choses en main pour stabiliser la zone, par ricochet tout le pays.

Le PM veut rompre avec les mauvaises pratiques en matière de sécurité. Il l’a dit lors de son déplacement à Sobane. Ici, il a affirmé que de telle horreur ne saurait se répéter. Chacun doit s’assumer à quelque niveau que ce soit. Pas de place aux défaillants. C’est un message fort lancé à tous les Responsables qu’il soit militaire ou civil, chacun doit s’assumer.

Dr Boubou Cissé qui disait lors de sa nomination à la primature qu’il ne peut pas être un messie pour résoudre tous les problèmes de l’heure, mais sera un simple serviteur au service de la Nation. Il marque sa présence sur le terrain. L’exemple est donné par le remerciement du Gouverneur de Mopti. A qui sera le prochain tour ? Boule de gomme. En tout cas, la peur s’est emparée des Responsables militaires et civils. Un seul mot : la sécurisation du pays, rien de plus.

Ambaba de Dissongo 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est le Capitaine Amadou Konaré sur la photo d’illustration et non le dit gouverneur Grl Touré!!!!!!

    Que des manifestants avaient été arrêtés et emprisonnés à MOPTI il y a seulement deux mois, parce qu’ils avaient décriés l’impéritie de ce gouverneur en réclamant son départ pur et simple_________________!

  2. ” … «D’autres sanctions s’en suivront dans les prochains jours», annonce le correspondant de RFI au Mali… ” … /// …
    :
    RFI en sait plus que ” L’OBSERVATEUR ” journal Malien, sur les événements en cour au Mali… ? Si je comprends bien… ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here