Vive tension entre le Mali et la CEDEAO: L’imam Mahmoud Dicko joue à l’apaisement et indique que le Mali est dépendant de certains pays voisins

2

En réaction à la forte tension diplomatique qui oppose le Mali et la CEDEAO depuis le sommet d’Accra du 9 janvier, l’imam Mahmoud Dicko est sorti du silence dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux. L’influent leader religieux a salué l’ouverture au dialogue et l’union des Maliens, prônées par le président de la Transition dans son adresse à la Nation, lundi dernier.

Dans son intervention, l’imam Mahmoud Dicko a affirmé qu’il avait alerté par rapport à la sanction de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et dit avoir entrepris des démarches pour prévenir cette situation. Tout en regrettant lesdites sanctions, il a souligné que le Mali est dépendant de certains pays voisins.

 » Le peuple malien ne mérite pas ces sanctions mais l’accompagnement des Chefs d’Etat de la CEDEAO. Toutefois, je suis convaincu que le Mali surmontera cette épreuve en puisant dans nos valeurs séculaires « , a-t-il laissé entendre.

S’inscrivant dans cette posture de l’imam, la CMAS (Coordination des Mouvements, Associations et Sympathisants de l’imam Mahmoud DICKO) a demandé au Président de la Transition, dans un communiqué, diffusé hier,  » de tout mettre en œuvre pour atténuer la tension avec l’internationale, tout en sauvegardant la souveraineté et l’intérêt du peuple malien. Et de trouver une solution de sortie de crise honorable pour enfin planifier et organiser un retour à l’ordre constitutionnel « .

Moussa Bilaly Sidibé

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. There is much talk about constitutional order when constitution itself is out of order plus desperately for sake of Greater Good need revising or amending. This is important act that Transitional Government should fulfill. Unlike elected government transitional government interest is limited plus may not exceed transition period whereas elected government interest if reelected is ongoing. Therefore when elected government amend or revise constitution it want amendments or revision that broaden or/ plus increase it’s power so that it stay in power. Transitional Government is best suited to establish one party African democracy. Whereas political class would be prone to keep Caucasian Western democracy that have led us astray from Greater Good. It is governance by Caucasian Western democracy that provide chaotic government that possess corruption with impunity that political class desire. One party African democracy allow us to cost efficiently carry out all good governance actions.

    Imam Dicko is old man lacking energy to overcome challenges we must overcome to build world class modern living nation with conveniences plus security. Often he may give good advice but no advice he give is good if it do not point way to Mali possessing self- determination. To put it in nutshell Mali got me plus as ECOWAS know I could put ” wheels” in motion that restructure Africa. That is why evil leaders in Africa no matter how wealthy fear my return. But still they will try to use association to me.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Toujours là à jouer à l’équilibriste, c’est pas ce même Mahmoud Dicko qui refusait tout compromis en 2020?
    Et puis, il est vraiment temps de laisser les choses suivre leur cours jusqu’à leur bout pour avoir ce qu’on veut dans ce pays. On a besoin de personne pour “jouer à l’apaisement”, nous n’avons rien demandé d’autre à la France ou aux pays de la CEDEAO qu’une compréhension humaine de ce qui nous arrive, s’ils refusent cela, buvons donc ensemble la coupe jusqu’à la lie. ANTOROLA TEN Saa!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here