Congrès de l’UFDG : Soumaïla Cissé à Conakry pour soutenir Cellou Dalein

0

Le leader de l’Union pour la République et la démocratie (URD) et chef de file de l’opposition malienne a assisté la semaine dernière à la clôture du congrès de l’UFDG devant investir Cellou Dalein Diallo, le principal opposant au régime du président Alpha Condé.

“Le président de l’URD vient assister à l’investiture de son ami Cellou Diallo à la tête de l’Union des forces démocratiques de Guinée et pour l’élection présidentielle prochaine en Guinée”, a précisé notre source.

Cellou Dalein Diallo et Soumaïla Cissé ont tous été les finalistes malheureux au second tour des récentes élections présidentielles dans leurs pays respectifs.

 

 

 

SEGOU : 34 litiges fonciers enregistrés dans la région

Trente-quatre (34) litiges fonciers ont été enregistrés dans la région Ségou. Ces chiffres ont été communiqués vendredi lors de du déplacement du ministre des domaines de l’état et des affaires foncières dans la localité. Cette visite avait pour objectif de mettre fin à la spéculation foncière et autres pratiques mal saines dans la région. Selon Mohamed Aly Bathily, toute attribution de titre foncier non respectée par les principes réglementaires est nul et inexistant en droit administratif.

 

SIKASSO

Le prix du kg de viande de bœuf avec os passe de 1400 à 2500 FCFA

Les consommateurs de viande de bœuf de la ville de Sikasso connaissent des difficultés ces derniers jours.Le prix du kg de viande de bœuf avec os est passé de 1400 à 2500 FCFA. Celui de la viande sans os, passe de 1600 à2800 FCFA. Cette augmentation s’explique, selon les bouchers, par la flambée du prix des bœufs sur le marché et aussi par l’exportation des animaux vers les pays voisins comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire et la Guinée-Conakry.

 

 

 

INFRASTRUCTURES AU MALI

20 millions d’euros pour des travaux routiers

L’Union européenne a décidé de verser 20 millions d’euros en faveur du gouvernement malien pour le financement de projet d’entretien de routes qui permettra la création de 6680 emplois, a-t-on appris, samedi, de source officielle.

Selon un communiqué transmis à la presse, ces emplois seront attribués prioritairement aux populations les plus vulnérables dans le but de lutter plus efficacement contre la pauvreté.L’octroi de ces crédits constitue l’une des actions concrètes de l’UE en faveur de la mise en œuvre de l’accord de paix signé par le gouvernement de Bamako avec les groupes rebelles.

Pour l’Union européenne, la création d’emplois grâce à l’entretien du réseau routier favorisera la durabilité d’infrastructures de qualité contribuant ainsi au désenclavement extérieur et intérieur du pays et au développement économique des régions isolées, ce qui contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations.

 

 

 

OBLIGATIONS DU TRESOR

Le Mali sollicite 30 milliards de F CFA sur le marché

Le Mali lance une émission d’obligations in fine du Trésor par adjudication pour un montant de 30000 millions de F CFA.

La valeur nominale unitaire est de 10000 FCFA pour une durée de 36 mois au taux d’intérêt de 5,50%. Le dépôt des soumissions est prévu pour le mercredi 29 juillet 2015.

L’échéance est fixée au lundi 30 juillet 2018 et le remboursement de ces obligations se fera dès le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance. Le paiement des intérêts se fera au taux 5,50% l’an dès la première année.

Du début de ses interventions sur le marché à nos jours, le Mali a effectué au total 53 émissions dont 45 bons du Trésor et 8 obligations du Trésor. Le pays a ainsi mobilisé 1456,98 milliards de FCFA en bons du Trésor et 293,31milliards de F CFA en obligations du Trésor. Ce qui fait du pays un des principaux animateurs du marché financier sous régional

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER