Des échanges entre le PM et la directrice des opérations de la Banque mondiale au Mali sur le Covid-19

0

Courant vendredi 3 avril, le chef du Gouvernement, Boubou Cissé s’est, au sujet du Covid-19, entretenu avec la directrice des opérations de la Banque mondiale au Mali. Au cours de l’entretien, les deux personnalités ont, entre autres, échangé sur : le programme d’urgence en faveur des régions du centre et du nord du pays ; le plan de riposte du Gouvernement contre l’épidémie et ses corollaires. Pour la circonstance, le sujet relatif aux dispositions d’ordre humanitaire dans les régions centre du pays a été évoqué par les deux personnalités. Il était également question de l’état d’exécution des projets de l’institution financière au Mali. De son côté, le PM a fait part des attentes et des priorités dégagées par le Gouvernement dans la lutte contre la maladie. Pour ce qui est la directrice, elle a affirmé le soutien de la Banque mondiale au Gouvernement dans l’enraiement de l’épidémie et le maintien de la paix dans le pays.

 Aucune rançon payée pour la libération des compagnons de l’honorable Soumaila Cissé 

Vendredi 3 avril 2020, précisément aux environs de 3 heures du matin, le monde a appris avec satisfaction la libération de cinq (5) compagnons du chef de file de l’opposition malienne, Soumaila Cissé. Événement suite auquel, la cellule de crise mise en place pour la circonstance, a tenu un point de presse au siège de l’opposition politique. Elle a rassuré  qu’aucune rançon n’a été donnée aux ravisseurs pour obtenir la libération de Housseini N’Douré, assistant de Soumaila Cissé, Boubacar Sada Sissoko, Caméraman, Abdramane Traoré dit vieux Mahalmadane, le chauffeur Kola Badara, et Yacouba Cissé, tous arrivés sains et saufs à Niafunké. Les consultations médicales attestent que lesdits compagnons sont en bonne santé, dit Me Demba Traoré, secrétaire en charge de la communication de l’URD. La cellule annonce que les otages ont communiqué avec leurs parents. Pour l’instant, seul  Soumaila Cissé reste dans  les mains des ravisseurs.

Compte rendu de la rencontre du PM Cissé avec les responsables des établissements hôteliers, ceux des restaurants et du tourisme

Dans l’optique d’enrayer la maladie épidémiologique sur le territoire du Mali, le PM Boubou Cissé a échangé, le vendredi 3 avril 2020, avec les responsables hôteliers, ceux des restaurants et du secteur du tourisme. Les échanges ont porté sur la crise sanitaire ; les dispositions à prendre pour atténuer les conséquences du virus sur les secteurs incriminés ; l’économie nationale ; voire d’anticiper sur les conséquences de la crise économique et financière qui risqueraient d’en découler. Au PM, les responsables ont fait le point des difficultés auxquelles les secteurs sont actuellement confrontés.

Les promus au grade de général de brigade ont, enfin, porté leurs étoiles

Les promus du dernier conseil des ministres au grade du général de brigade par le chef d’État, ont, enfin, porté le 2 avril, leurs étoiles. Il s’agit des colonels-majors Oumar Diarra, Souleymane Doucouré, et BoukaryKodio. Les officiers généraux restent nouveaux chefs d’état-major de l’armée de Terre, de l’Air et directeur de la Gendarmerie. Des mains du chef d’état-major général de l’armée, le général de division Abdoulaye Coulibaly, les nouveaux promus ont reçu leur galon. La cérémonie a eu lieu dans la salle de l’état-major général des Armées.

Mission de sécurité nationale : les FAMA sensibilisent

Dans l’exercice de leurs missions régaliennes, les FAMA ont, le 3 avril 2020, procédé à la sensibilisation des citoyens sur les engins explosifs. Par l’usage des engins explosifs improvisés, 74 civils et 62 combattants ont perdu la vie en 2019.Cette information a été annoncée par le chef des centres de coordination des opérations d’enlèvement et de destruction d’explosifs du Génie militaire, le capitaine Abdoulaye Natié Coulibaly. C’était lors d’une séance d’exercice organisée à la place d’armes du 34ebataillon du Génie militaire dans le cadre de la journée internationale de l’action contre les mines. À cet effet, le capitaine Coulibaly a rappelé aux populations les dangers liés aux mines ainsi qu’à l’usage des différents explosifs de guerre. Pour aider le public à comprendre les choses, un exercice de simulation a été fait par une équipe de déminage du Génie militaire sur les techniques de détection des engins explosifs improvisés. Saisissant l’occasion, le capitaine a rappelé les efforts faits par les partenaires du Mali dans le cadre du renforcement des capacités des éléments du Génie militaire sur le déminage et la lutte contre les engins explosifs improvisés. Il annonce que les FAMA possèdent des équipements pour faire face aux explosifs. Initiée en décembre 2005 par l’Assemblée générale des Nations unies, la Journée internationale de l’action contre les mines vise à attirer les attentions sur les besoins des victimes des mines, voire des explosifs de guerre.

Coronavirus : des opérateurs économiques viennent en aide au Gouvernement

Pour enrayer le virus qui domine le monde, certains opérateurs économiques du Mali ont décidé d’apporter leurs concours au Gouvernement. Par des dons en nature, tout comme en espèce, ils ont répondu à l’appel de solidarité lancé par les autorités suite à la rencontre du PM Boubou Cissé avec les acteurs des secteurs privés. De la sorte, Total Mali a fait un don de 5 millions en bon de carburants. Les établissements d’Alassane Doucouré ont offert 100 cartons de gel d’une valeur de 12 millions de nos francs.Sunu Assurances a fait des dons de masques, gels, gants, d’une valeur de 15 millions. Pour une valeur de 5 millions, 50 thermos flash ont été offerts par SOIETEL.

 

Lancement des activités de distribution gratuite de l’aliment bétail à Mopti

Dans la région de Mopti, Mme Kane RokiaMaguiraga, ministre de l’Élevage et de la Pêche, a présidé, la semaine dernière, la cérémonie du lancement des activités de distribution gratuite de l’aliment bétail dans la Venise malienne (Mopti).L’évènement s’inscrit dans le cadre de la tenue des promesses prises par le chef du Gouvernement d’apporter un appui conséquent sur le plan aliment bétail aux éleveurs de la région de Mopti et de Tombouctou.

Rassemblées par la Rédaction

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here