Dr Soumana Sacko: «Il faut arrêter le festival des brigands!»

0

Invité comme parti ami au premier congrès de l’UM-RDA, le président de la CNAS-Faso Yèrè, l’ancien premier ministre de la transition, le Dr Soumana Sako, a profité de l’occasion pour fustiger la gouvernance de notre pays qu’il a appelée le «Festival des Brigands». Pour décrire la situation socio-politique et économique du Mali, Zorro comme on l’appelle, rappelle une citation du père de l’indépendance, Feu Modibo Kéïta : « Quand les acteurs d’une cause deviennent des spectateurs, c’est le festival des brigands».

Cette citation colle parfaitement selon lui à la réalité dans notre pays. Pour lui, le peuple malien a laissé les brigands brigander l’économie, l’avenir de la jeunesse, les ressources naturelles, les terres de l’Office du Niger, bref la démocratie malienne.
Pour y faire face, Zorro qui sort de plus en plus de sa tanière dit préparer la riposte pour balayer les fossoyeurs de l’économie qui ont condamné les jeunes au chômage, en les jetant dans la poubelle de l’histoire.

Présidentielle de 2012:
Le MPJE offre 250 000FCFA au Dr. Cheick Modibo Diarra

Dans le cadre de la préparation de l’élection présidentielle de 2012, le navigateur interplanétaire, Dr Cheick Modibo Diarra a reçu des mains du Président du Mouvement Patriotique pour la Justice et l’Egalité (MPJE), un chèque d’une somme symbolique de 250000 FCFA, en guise de soutien à sa candidature. L’évènement a eu lieu jeudi dernier au Centre Djoliba.

Ce geste selon le Président du MPJE, M. Ousmane Diarra est, au delà du caractère de soutien symbolique une forte interpellation de la jeunesse à l’endroit du Dr. Diarra pour qu’il se présente à l’élection présidentielle de l’année prochaine.

Une autre association de soutien au Dr. Diarra a aussi emboité le pas au MPJE en remettant à Cheick Modibo Diarra un chèque d’une valeur de 137 000 FCFA.
Pour le bénéficiaire, c’est une façon pour eux de faire élire leur mentor sans avoir les mains liées ou une dépendance quelconque vis-à-vis des intérêts particuliers.

Dr. Cheick Modibo Diarra :
«Si je suis élu Président de la République du Mali, je supprimerais purement et simplement le visa pour mon pays»

Cheick Modibo Diarra l’a fait savoir lors de ses échanges avec les mouvements qui le soutiennent. Dans une allure de précampagne, le Dr. Diarra a ramassé brièvement le contenu du projet de société qu’il entend soumettre à l’appréciation du peuple malien lors de la campagne présidentielle de 2012. A travers ce projet, regroupé en cinq (05) points (Agriculture,  Santé, Education,  Infrastructures et réorganisation de l’Administration), l’homme de la NASA propose un lendemain meilleur pour ses concitoyennes et concitoyens.

Répondant à une question relative à l’intégration africaine, le Dr. a été concis et précis : «Si je suis élu Président de la République du Mali, je supprimerais purement et simplement le visa pour mon pays ». Pour lui, l’intégration africaine ne sera effective que lorsque les Etats auront éliminé toutes les barrières de restrictions et permettre une libre circulation des hommes et des biens.

Rassemblées par D.T.KONATE


Commentaires via Facebook :

PARTAGER