La levée de sanctions contre le Mali : la CEDEAO demande des clarifications

0

C’était lors d’une audience que lui a accordé le Premier ministre malien, M. Moctar Ouane que le représentant résident de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Pr Hamidou Boly l’a annoncé. Selon Pr. Boly « dès que le Mali se soumettra aux exigences de la CEDEAO, les sanctions seront levées ». Il affirme que l’instance ne souhaite affliger des sanctions à aucun des pays membres “ce sont nos textes fondamentaux qui l’exigent et qui demandent que lorsque le pouvoir change de façon non constitutionnelle, le pays soit frappé par des sanctions », dit-il.

Halles de Bamako : Un braquage à main armée fait cinq blessés

Halles de Bamako
Halles de Bamako

Dans la journée du mardi 29 septembre dernier un bureau de change sis aux halles de Bamako, en commune VI a fait cinq blessés. Cette opération menée par deux bandits munis d’armes automatiques (PA et AK-47) est survenue en pleine journée dans la capitale malienne. Selon des témoins les assaillants sont venus à moto se sont dirigés vers un bureau de cambistes qu’ils avaient certainement repéré d’avance. D’après les témoins l’un des malfrats est resté à la porte en possession d’une arme pour dissuader des éventuels intervenants, et l’autre s’est introduit dans le bureau pour l’opération.

Secteur-5 de l’opération Maliko: Le tribunal militaire de Bamako délocalise son audience à Ségou

Le mercredi 30 septembre dernier, le tribunal militaire de Bamako a délocalisé son audience dans la capitale des Balanzan. L’objectif était de fixer les présumés auteurs sur leurs sorts dans leur lieu de résidence. Dans l’ensemble huit (8) militaire dont officier de l’armée de l’air ont comparu devant la justice militaire à Ségou. Ils sont accusés des infractions de droit commun (un cas d’homicides involontaires, deux cas de vol, des dispositions de biens d’autrui et une menace de mort) ainsi que des infractions spécifiquement militaires à savoir le non-respect des consignes militaires.

Transport routier: La surcharge extraordinaire de certaines compagnies de transport au Mali

Depuis un moment on constate au Mali un comportement inapproprié et inexplicable de certaines compagnies de transport du pays. Certains convoyeurs transforment leurs cars en des Sotrama de liaison inter-quartier. Les passagers sont obligés de s’asseoir entre l’aller central, créant ainsi une situation inconfort. Une situation qui met en danger la sécurité des passagers. Un état des choses qui ne préoccupe point les responsables de ces compagnies.

Gao: La MINUSMA fournit l’accès à l’eau potable à la population du village de Kadji

La mission onusienne à travers sa section de la Réforme du secteur de la sécurité, du désarmement, démobilisation et réinsertion (RSS-DDR) a réalisé une adduction d’eau dont le cout est estimé à plus de 35 millions de francs CFA, dans le village de Kadji, commune rurale de Gounzourèye, région de Gao. La cérémonie de remise du projet s’est déroulait le mercredi 30 septembre dernier. À noter que la mission onusienne au Mali a réalisé d’autres projets en partenariat avec l’ONG A.A.D.I.S-Mali dans le cadre de la réduction de la violence communautaire dans la Région.

Rassemblées par la Rédaction 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here