Lancement du processus budgétaire 2020 : Dr Boubou Cissé invite les collectivités à la préparation du budget

0

Le ministre de l’Économie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a lancé les travaux de conférence du processus budgétaire 2020 le lundi 25 février 2019. Cette rencontre de 2 jours a réuni l’ensemble des acteurs de l’élaboration et d’exécution du budget d’État malien. C’était en présence du directeur général du budget, Sidiki Traoré, et de l’Ambassadeur, représentant du GT ECOFIN, Dietrich Beker. Ladite conférence budgétaire était axée sur quatre thèmes: la qualité des documents budgétaires ; la gestion des risques budgétaires, l’évolution de la gestion budgétaire et la participation des collectivités territoriales au processus de préparation et d’exécution du budget –programme. Selon le ministre, l’élaboration des documents budgétaires sur le plan national des performances macroéconomique se poursuit avec un taux de croissance de 4,7% en 2018 grâce à la dynamique du secteur primaire, l’inflation estimée en 2018 est de 1,7% malgré une réduction au niveau de la dépense, le déficit budgétaire s’est détérioré à 4,8% contre une prévision  de 3,3% du PIB. Le ministre Cissé a invité les participants à examiner les meilleures approches pour assurer une participation des collectivités à la préparation du budget, et également pour la bonne exécution du budget en vue d’obtenir des programmes efficaces et efficients. Enfin, l’ambassadeur représentant du GT ECOFIN, Dietrich Beker, a apprécié le budget d’État qui, selon lui, est le reflet de la volonté politique du gouvernement dans les différents secteurs, mais aussi en matière de bonne gouvernance.

RENFORCEMENT DE PARTENARIAT ENTRE LA MINUSMA ET LA TUNISIE

Le Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU  au Mali, Mahamat Saleh Annadif, et le commandant de la force de la MINUSMA se sont rendus  le mardi 26 février 2019 dans l’après- midi à la  base aérienne 101 de Sénou pour souhaiter la bienvenue à l’unité de transport aérienne de la Tunisie. Déployée depuis la semaine dernière, l’unité est composée d’un avion C-130 et de 75 personnes dont une femme pilote. Une première en poste au sein d’une mission de maintien de la paix des Nations Unies. Le représentant spécial a salué la contribution de la Tunisie à la MINUSMA et a aussi souhaité pleins succès aux hommes et aux femmes de ce nouveau pays contributeur.

Contre un Mali sans école : Les femmes de Sikasso ont marché

Hier, mercredi 27 février 2019, les femmes de Sikasso se sont emparées des rues pour réclamer les droits de leurs enfants à l’éducation. Cela intervient après la série de grèves intempestives déclenchées par la synergie des syndicats de l’éducation signataire du 15 octobre 2016. Des grèves qui ont été appuyées par l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM) depuis le lundi dernier. Depuis ce jour jusqu’à hier, toutes les écoles publiques et privées du Mali sont restées fermées. Les femmes de Sikasso sont descendues dans les rues pour attirer l’attention des autorités sur le sujet.

Rencontre entre le ministre Abdelkrim BENOUTIQ du Maroc et le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME)

La migration au centre des échanges

Le ministre Yaya SANGARE a organisé ce mardi 26 février 2019 àla Maison des Maliens de l’Extérieur  à Niamakoro une séance de travail avec son homologue Abdelkrim BENOUTIQ, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, chargé des Marocains résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration et le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur.

Au cours des échanges, le ministre marocain a fait savoir  auxmembres du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur l’historique et les expériences de leur organisation etles bonnes pratiques du Maroc en matière de gestion de la migration. À la fin de la séance de travail, le ministre marocain et sa délégation sont allés visiter des locaux de la Maison des Maliens de l’Extérieur qui abrite le siège du HCME. À noter que le ministre BENOUTIQ avait fait un séjour de deux jours au Mali pour une visite de travail qui avait débuté du 25 au 26 février 2019. Lors de cette visite du ministre marocain,le Mali et le Maroc ont signé un Mémorandum d’Entente de coopération en matière de gestion des politiques migratoires.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here