Les ambitions présidentielles du ministre Bathily

107
ArrĂȘt de la dĂ©molition des maisons de Souleymanebougou
Le ministre Mohamed A Bathily interpellé

On n’en parle de plus en plus dans les salons feutrĂ©s de la capitale. Le ministre des domaines de l’Etat, Mohamed Ali Bathily, ne figure pas au nombre des membres du gouvernement sans agenda. Il en dispose et de la plus haute ambition car il prĂ©tend au remplacement d’IBK en personne, selon des sources gĂ©nĂ©ralement bien informĂ©es. En attestent, Ă  en croire les mĂȘmes sources, les Ă©lans populistes l’ayant caractĂ©risĂ© en tant que Garde des Sceaux et dont il n’a rien perdu avec son avĂšnement au dĂ©partement des domaines de l’Etat : transformation des locaux du ministĂšre de la Justice en tribunaux d’instance, mesures draconiennes et offensives de charme en direction du monde rural, au dĂ©tour d’un combat contre la spĂ©culation fonciĂšre. S’y ajoute que le ministre Bathily est Ă©galement trĂšs actif dans l’animation de multiples cellules associatives Ă  vocation politique, qui ne seraient autres, aux yeux de nombreux observateurs, que les embryons d’un parti politique en gestation. Le fait de s’en servir comme d’un moyen de pression, explique-t-on, dĂ©montre par ailleurs que l’homme est persuadĂ© qu’un destin national l’attend dans un proche avenir.

Policiers et croque-morts

AprĂšs les pleurs, le deuil et les satisfecit, place Ă  l’objectivitĂ© et le temps des comptes. Intervenues avec leurs homologues de l’Onu et de la France Ă  l’HĂŽtel Radisson Blu, les forces de sĂ©curité  malienne ont mĂ©ritĂ© des lauriers de la part des plus hautes autoritĂ©s, qui ont louĂ© leur professionnalisme. Le hic, c’est que leur intervention n’aura pas Ă©tĂ© que mitigĂ©e. Elle a Ă©tĂ© aussi Ă©maillĂ©e de comportements qui couvrent de flĂ©trissure toute la nation. Et pour cause. De sources concordantes, de nombreux rescapĂ©s de l’attaque du Radisson, tout en se rĂ©jouissant d’avoir la vie sauve, ont dĂ©plorĂ© la perte de fortunes Ă  l’issue de l’assaut lancĂ© contre les deux assaillants. De l’argent, des objets de valeur, etc., se sont miraculeusement  volatilisĂ©s, assurent nos sources. Et les soupçons pĂšsent notamment sur les forces de sĂ©curitĂ© d’avoir probablement jouĂ© en mĂȘme temps le rĂŽle de sauveurs que de croque-morts. Ils Ă©taient en effet les seuls Ă  avoir eu accĂšs aux diffĂ©rentes chambres d’oĂč les nombreux otages ont Ă©tĂ© extraits.

Les dissidents du Rpm dans une logique d’autonomie  politique

DotĂ© d’une majoritĂ© confortable Ă  l’AssemblĂ©e nationale, le parti prĂ©sidentiel pourrait connaitre un syndrome naturel d’incapacitĂ© Ă  supporter son surpoids. Les signaux s’affichaient dĂ©jĂ  dĂ©but octobre avec les malaises surgis du renouvellement des instances parlementaires, puis une cassure Ă©vitĂ©e sur le fil du rasoir grĂące au dĂ©ploiement d’une puissante armada de dĂ©marcheur du BPN. Leur exploit ne sera peut-ĂȘtre qu’éphĂ©mĂšre, Ă  en croire certaines sources, lesquelles subodorent un Tisserands pourrait mĂȘme dĂ©boucher sur une scission de fait puisque la dissidence se sent assez forte pour constituer l’embryon d’une autre formation pro-prĂ©sidentielle. Faute donc de mainmise sur l’appareil du Tisserand, les tireurs de ficelles se seraient rĂ©solus Ă  le phagocyter par voie de scission avec l’espoir que le nouveau parti serve de vase communicant et de rĂ©ceptacle pour les dĂ©bauchages.

Le maire de Bamako sous  le boisseau

La ville de Bamako dispose-t-il encore d’un Maire ? La question est d’autant plus opportune que son premier responsable, M. Adama SangarĂ©, semble victime d’un grand coup d’éclipse mĂȘme pour les Ă©vĂ©nements qui concerne au plus prĂšs la capitale et ses administrĂ©s. Ceux qui attendaient de voir le Maire de Bamako au premier plan, pendant des Ă©vĂ©nements du Radisson Blu, en ont eu pour leur compte car l’intĂ©ressĂ© semble victime d’une relĂ©gation aux calendes pour ses ambitions de rempiler Ă  la tĂȘte de la Mairie du District. Comment expliquer autrement que des mesures aussi exceptionnelles interviennent au nom des habitants de la capitale sans y associer leur maire qui, somme toute, continue de jouir de la plĂ©nitude de son mandat quoique prorogĂ© par une loi ? Dans la mĂȘme veine, on peut remarquer qu’Adama SangarĂ© est devenu une sorte de  mouton noir des corps constituĂ©s Ă  l’AĂ©roport de Bamako SĂ©nou. Il est le grand absent de l’ordre protocolaire pendant les  arrivĂ©es et dĂ©parts de la plus haute autoritĂ© de la RĂ©publique quand son image n’est tout simplement zappĂ©e les rares fois oĂč il est prĂ©sent. Tout se passe, en dĂ©finitive, comme s’il avait Ă©tĂ© dĂ©cidĂ© quelque part  que la ville de Bamako s’inscrive dĂ©jĂ  dans l’aprĂšs Adama SangarĂ©.

Collectif budgétaire ou amnésie régalienne

Les forces armĂ©es et de sĂ©curitĂ© seront probablement les enfants les plus gĂątĂ©es de la RĂ©publique. En tout cas, il n’est fait Ă©conomie d’aucun geste pour les contenter – dont le dernier en date Ă©mane du chef de l’Etat en personne. En plus des avances dĂ©jĂ  faites en termes de promesse de campagne, le prĂ©sident de la RĂ©publique vient de s’engager, au lendemain de l’attaque terroriste de Radisson Blu, de recourir Ă©ventuellement Ă  un collectif budgĂ©taire pour satisfaire aux besoins de l’armĂ©e et du secteur de la sĂ©curitĂ©. Sa dĂ©claration intervient certes Ă  un moment oĂč la session budgĂ©taire bat son plein Ă  l’AssemblĂ©e national, mais le chef de l’Etat a certainement oubliĂ© que les forces armĂ©es et de sĂ©curitĂ© ont Ă©tĂ© dĂ©jĂ  gratifiĂ©es d’une loi de programmation en vertu de laquelle une bagatelle de 400 milliards leurs est annuellement allouĂ©e sur cinq annĂ©es, Ă  compter de l’exercice prĂ©cĂ©dent.  En dĂ©cidant d’y ajouter quelque chose, le Mali sera Ă  peine diffĂ©rente de l’Allemagne des annĂ©es 30 sous Adolph Hitler.

 

Les Ă©coles turques dans l’Ɠil du  cyclone au Mali

TrĂšs prisĂ©s par les familles les plus nanties, qui paient cher pour la qualitĂ© de leurs prestations Ă©ducatives, les collĂšges ’’Horizon’’ vont peut-ĂȘtre cesser de pulluler dans la capitale malienne. En cause, un vicieux retentissement  des soubresauts de la scĂšne politique turque dans nos murs. En clair, il n’est nullement besoin de verser dans les arts divinatoires pour se rendre Ă  l’évidence que les promoteurs des cĂ©lĂšbres Ă©coles turques Ă©voluent aux antipodes des officiels d’Ankara. Contre l’agressivitĂ© de cette opposition extĂ©rieure, une puissante contre-offensive diplomatique a Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ©e par la machine d’Erdogan, qui a dĂ©jĂ  franchi les frontiĂšres maliennes. L’Ambassadeur de Turquie est ainsi Ă  pied d’Ɠuvre et multiplie les initiatives dans le sens d’une concurrence Ă  peine voilĂ©e contre l’intervention des privĂ©s turcs dans le secteur de l’éducation au Mali. C’est du moins l’impression qui se dĂ©gage d’une audience rĂ©cemment accordĂ©e par le ministre BarthĂ©lĂ©my Togo, Ă  l’issue de laquelle les deux parties se sont accordĂ©es pour Ă©viter la confusion entre l’intervention officielle turque dans le secteur de l’éducation et celle des privĂ©s. Allusion est visiblement faite sans doute aux collĂšges ‘’Horizon’’, pour peu qu’on sache lire entre les lignes. Les deux parties se sont engagĂ©es, par la mĂȘme occasion, Ă  privilĂ©gier leurs relations diplomatiques en les prĂ©servant contre tout dĂ©sagrĂ©ment susceptible de les froisser. Il ne serait donc pas surprenant si les Ă©coles privĂ©es turques accusaient au Mali le mĂȘme coup de grĂące que celui qu’elles ont reçu dans nombre de pays oĂč Ankara est passĂ© Ă  la contre-attaque.

 

Quid du sommet  Afrique-France

S’il est un domaine qui risque de souffrir de la menace terroriste sur la capitale malienne, c’est sans doute le sommet Afrique-France prĂ©vu au Mali en 2016. Pendant que le compte Ă  rebours a dĂ©jĂ  commencĂ© et que la commission d’organisation se dĂ©mĂšne pour mettre les infrastructures au point, certains observateurs s’interrogent Ă  juste titre sur le sort de l’évĂ©nement, Ă  cause des capacitĂ©s de notre Ă  relevant les dĂ©fis sĂ©curitaires y affĂ©rents. Comme pour les assurer, les hautes autoritĂ©s n’ont de cesse de magnifier le professionnalisme  des forces de sĂ©curitĂ© dans la maitrise de l’évĂ©nement dramatique du Radisson. Pour ce faire, la famille prĂ©sidentielle est montĂ©e au crĂ©neau. Pendant qu’IBK salue leur exploit depuis l’extĂ©rieur, son fils aĂźnĂ©, le prĂ©sident de la commission-DĂ©fense de l’AN, s’entiche de mise en scĂšne parlementaire dans la mĂȘme lancĂ©e.

Mais leurs tentatives de prĂ©senter  un visage sĂ©duisant du pays n’ont apparemment l’air de convaincre certaines chancelleries qui viennent de s’illustrer par des signaux trĂšs peu encourageants. Les Etats-Unis ont appelĂ© leur personnel non essentiel comme pour signifier le peu de confiance dont ils crĂ©ditent la capacitĂ© du pays Ă  faire face au dĂ©fi sĂ©curitaire

Rassemblées par la Rédaction

PARTAGER

107 COMMENTAIRES

  1. Le Ministre Mohamed Ali Bathily a toujours Ă©tĂ© un homme honnĂȘte. Il a toujours fait son travail comme il le fallait et si aujourd’hui il compte ĂȘtre candidats des Ă©lections prochaines. Alors, qu’il en soit ainsi, que le meilleur gagne.

  2. Les journalistes maliens sont trop habituĂ©s Ă  la mystification, ils font tout pour l’argent. Donc, cela ne m’étonne pas de leur part qu’ils inventent un tel article pour mettre en conflit ces deux personnalitĂ©s.

  3. Pour l’amour de Dieu, soyez honnĂȘte, cette analyse ne peut ĂȘtre que fictif. A ce que je sache, Mr Bathily ne sait jamais prĂ©senter Ă  une Ă©lection, que ça soit municipale, lĂ©gislative ou encore prĂ©sidentielle.

  4. Ce n’est pas une premiĂšre fois qu’un Ministre se prĂ©sent aux Ă©lections prĂ©sidentielles. Alors, dites-vous que ça ne sera pas la derniĂšre non plus. Si le Ministre Mohamed Bathily le fait aussi, ce n’est pas un problĂšme.

  5. Ne semer pas une discorde entre ces deux personnalitĂ©s, nous savons tous bien que le prĂ©sident IBK et son Ministre s’entendent bien. Donc, de grĂące laissez-les en dehors de vos bĂȘtises. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

  6. Ne semer pas une discorde entre ces deux personnalitĂ©s, nous savons tous bien que le prĂ©sident IBK et son Ministre s’entendent bien. Donc, de grĂące laissez-les en dehors de vos bĂȘtises.

  7. Il ne faut pas créer des polémiques en ce sens, tous malien a le droit de se faire des ambitions pour devenir président.
    Mais en toute franchise, Bathily est un homme honnĂȘte qui est aimĂ© par ce qu’il fait pour le gouvernement et c’est seulement en fonction de cela qu’il est aimĂ©, la politique est trop vaste pour que Bathily puce s’en sortir.

  8. Bathily avec des ambitions de prĂ©sident ? Attention Ă  ne pas chercher de connaitre ses limites avec les maliens, Bathily est un travailleur mais il est bien dans ce qu’il est maintenant.
    Il faut que chaque homme sache ce qu’il faut ĂȘtre


  9. Bathily sais servir le département de la justice ou des domaines fonciers, mais il faut comprendre que ses domaines ne sont pas comparable à la gestion de tout un Etat.

  10. Je ne comprends pas que cet homme tente de se faire voir comme prĂ©sident, Certes il sert bien son dĂ©partement mais cela ne veut pas dire qu’il pourrait servir de plus les maliens en entier.

  11. Nous sommes conscient que la famille prĂ©sidentielle comme vous le dites ont participĂ© ouvertement Ă  l’apaisement et ont fait ce qu’il fallait IBK et son fils karim ont rĂ©pondu Ă  leurs devoir de servir valablement la nation


  12. A mon avis Bathily doit d’abord se ressaisir, il n’est pas encore prĂȘt pour se lancer dans monde de politique. Il est certes un homme droit, mais d’autres le supportent juste pour assister Ă  sa dĂ©faite.

  13. Nous pouvons tous participer dans le dĂ©veloppement de la patrie en notre maniĂšre, et la plus merveilleuse maniĂšre est de le faire sans attendre de quel qu’un.
    Le Mali notre raison de vivre

  14. “En plus des avances dĂ©jĂ  faites en termes de promesse de campagne, le prĂ©sident de la RĂ©publique vient de s’engager, au lendemain de l’attaque terroriste de Radisson Blu, de recourir Ă©ventuellement Ă  un collectif budgĂ©taire pour satisfaire aux besoins de l’armĂ©e et du secteur de la sĂ©curitĂ©.” Vous dites Mr le journaliste.
    Contrairement à ce que vous voulez nous faire croire, je pense que ce geste est à point nommé en sens que nos forces méritaient cela. Merci aux forces de nous déposer des actes qui nous permettent jour en jour de croire en elles.

  15. Certes Bathily est un homme pas son deux dans le gouvernement, il n’est pas comme les autres dans le gouvernement, il se dĂ©brouille pas mal pour dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts de la nation et fait surtout respecter la loi, mais il doit comprendre que les maliens ne l’aiment que pour cela. Alors 


  16. Il n’est pas interdit de se faire des ambitions politique, mais Bathily est bien dans sa position que d’ĂȘtre prĂ©sident. A mon avis Bathily sers mieux lĂ  oĂč il est que lĂ  oĂč il cherche Ă  ĂȘtre.

  17. Contrairement Ă  ce que vous voulez nous faire croire Mr le journaliste, le Mali sera capable bien-sĂ»r d’assurer la sĂ©curitĂ© des illustres personnalitĂ©s qui viendront assister Ă  ce sommet France-Afrique. MĂȘme si le climat sĂ©curitaire est assez dĂ©lĂ©tĂšre, mais je pense qu’il va s’amĂ©liorer au fur et Ă  mesure que la date avancera.

  18. Mon cher journaliste, le sommet France-Afrique aura belle et bien lieu. En effet, je vous savoir beaucoup de dispositions sĂ©curitaires seront prises lors de ce sommet. Soyez sans crainte en ce qui concerne l’organisation de ce sommet dans notre pays.

  19. Je pense que le prĂ©sident fait bien de rĂ©compenser Ă  travers un petit geste symbolique nos vaillants soldats qui ont ripostĂ© avec promptitude contre les assaillants. Merci prĂ©sident pour cette bienveillance Ă  l’endroit de nos FAMA.

  20. “Comment expliquer autrement que des mesures aussi exceptionnelles interviennent au nom des habitants de la capitale sans y associer leur maire qui, somme toute, continue de jouir de la plĂ©nitude de son mandat quoique prorogĂ© par une loi?”
    Mr le journaliste, de quelles mesures exceptionnelles s’agit-il ❓ ❓

  21. Franchement, je ne comprends pas ces journalistes. Lorsque les forces de sĂ©curitĂ© font leur boulot, on se plaint. Elles ne le font pas, on se plaint. Mais dit donc oĂč allons-nous? Mr le journaliste, arrĂȘtez un peu vos analyses stupides car nos forces se sont montrĂ©es braves lors de l’attaque terroriste de l’hĂŽtel RADISSON. De grĂące ne les traitez pas de croque-mort! ❗ ❗ ❗

  22. Chers journalistes vĂ©reux,je vous porte Ă  faux car jusqu’Ă  preuve du contraire,aucun pays ne s’est encore prononcĂ© sur la situation sĂ©curitaire dans notre pays.
    Alors,cessez de semer la panique au sein de la population avec vos articles au contenu zéro.

  23. Le ministre Bathily fait du bon boulot pour le Mali par contre ce journaliste dit des paroles en l’air car le journaliste n’a jamais dĂ©cidĂ© de poser sa candidature oĂč d’avoir des projet prĂ©sidentiels il est fiers de servir IBK et il le servira .
    VIVE IBK

  24. HĂ©Ă©Ă©Ă©Ă©Ă© journalistes maliens,toujours des sottises Ă  nous raconter.
    Lorsque notre armĂ©e n’a pas de moyens,vous ĂȘtes les premiers Ă  critiquer le chef e l’ Etat.
    Et il décide de doter ces braves hommes de moyens conséquents pour bien remplir leur mission et vous vous plaignez.
    que voulez vous finalement?

  25. Mon cher journaliste, arrĂȘtez un peu avec vos ragots! ❗ ❗ ❗
    Informez-nous au lieu de nous rencontrer des sottises Ă  longueur de journĂ©e. Si Mr Bathily a des ambitions politiques, il le ferait savoir aux peuples. Donc, stop les journaleux! ❗ ❗ ❗

  26. Le sommet France-Afrique se passera bien Dieu voulant et les autorités maliennes prendront toutes les mesures nécessaires pour que ce sommet se passent dans de bonnes conditions.
    Nos forces de sécurités seront à la hauteur de cet évÚnement de portée internationale.

  27. Au lieu de vous lancer dans des interrogations sordides,vous ferez mieux d’aller interroger la personne concernĂ©e pour nous proposer un article de qualitĂ© sur ce fait.
    Si cet homme est invisible,peut ĂȘtre qu’il y a tout simplement d’autres raisons qui sont les leurs.
    Chers journalistes,s’il vous plait,un peu de sĂ©rieux dans vos articles…

  28. OH les coyotes de journalistes sachez que Karim fait son boulot lĂ  ,ben voyons .
    C’est juste Ă  vous dire que quand on ne sait rien on se renseigne lĂ  .
    Vous publiez des salades Ă  l’Ă©gard de Karim lĂ  .
    En plus Vos articles franchement c’est la merde

  29. Les forces de sĂ©curitĂ©s se battent au prix de leurs vies pour nous assurer la sĂ©curitĂ© et dĂ©fendre l’intĂ©gritĂ© de notre territoire et vous vous insurgez contre le fait que leurs efforts soient rĂ©compensĂ©s.
    Si les autoritĂ©s ne le faisaient nous crierions au scandale maintenant qu’elles le font; c’est encore un problĂšme. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    AW TE SABALI TE SAH!

  30. Ces personnes qui veulent partir ont sĂ»rement pensĂ© que lorsqu’on appartient au parti au pouvoir,on a droit qu’Ă  des privilĂšge.
    Je suis convaincu que c’est parce que cette pratique a pris fin avec IBK que ces personnes ne trouvent plus utile de rester.
    Leur départ ne permettra au parti que de respirer normalement.
    Adieu…

  31. Le courage de l’armĂ©e malienne est Ă  fĂ©liciter et Ă  saluer par son abnĂ©gation et son courage pour la sĂ©curitĂ© de la population .Pourtant mĂȘme si certain journalistes ne le reconnaissent pas il est clair de savoir que la vĂ©ritĂ© brĂ»le les yeux mais ne les casse pas .

  32. Il est libre Ă  qui veut d’ĂȘtre prĂ©sent au dĂ©part ou Ă  l’arrivĂ©e du prĂ©sident de la rĂ©publique.
    Si le maire de Bamako a dĂ©cider de rester dans l’ombre; moi je pense que ces actes n’engagent que lui alors pourquoi donc pourrir la vie aux citoyens qui n’ont que faire des uns et des autres.
    PFFFFFFFFFFF journalistes de ce pays! Vraiment!

  33. Si des personnes pensent qu’elles sont pas assez Ă  l’aise au sein de la majoritĂ© et qu’elles veulent aller en dissidence,il faut tout simplement comprendre qu’elles n’ont jamais Ă©tĂ© dignes de la confiance du prĂ©sident IBK.
    Que ces gens comprennent que leur départ ne fera rien au pouvoir en place.

  34. Je ne sais pas pourquoi les gens s’efforcent de crĂ©er des histoires lĂ  oĂč normalement il ne devraient pas y en avoir. Les attaques du Radisson bien qu’ayant eu lieu dans la ville de Bamako dĂ©passaient les compĂ©tences du mĂšre car il s’agissait d’une question de sĂ©curitĂ© nationale.

  35. Je pense qu’il n’y a pas de dĂ©bats sur les ambitions politiques de Bathily. En effet, si Bathily estime qu’il a la carrure et cran pour faire face au PrĂ©sident IBK aux prochaines Ă©lections prĂ©sidentielles, cela n’a aucun effet sur le prĂ©sident. Donc, Ă  mon avis le champ est libre. Wait and see ❗ ❗ ❗ ❗

  36. Certains membres du RPM peuvent bien se dĂ©solidariser de IBK mais lui mĂȘme a dĂ©jĂ  une des personnes qui l’entourent. Donc il sait Ă  quoi s’attendre et prendra les mesures adequoites pour ne pas que les institutions puissent fonctionner normalement.

  37. En aucun cas nos policiers ne pourraient ĂȘtres coupables de faits ignobles que vous leur reprochez.
    Je vous apprends que ce sont leurs vies que ces braves personnes sont aller exposer pour sauver celles de innocentes personnes qu’elles ne connaissaient mĂȘme pas.
    Alors,arrĂȘtez de crĂ©er la polĂ©mique…

  38. M.Bathily n’a pas la carrure d’un chef d’Ă©tat car il manque de sĂ©rĂ©nitĂ© .
    Il a certes fait du bon boulot en Ă©tant ministre mais cela ne dĂ©montre pas qu’il peut ĂȘtre voter.
    Par contre si cela fait parti de ses rĂȘves qu’il commence Ă  se rĂ©veiller.
    Le Ma:lin’est pas un torchon oĂč chacun vient tester ses compĂ©tences.

    Ce sont les paroles d’un citoyen fier et heureux du
    travail présidentiel de IBK

  39. Pour ma part, je pense que n’importe quelque personne pourrait se porter candidat aux Ă©lections prĂ©sidentielles. En effet, si Mr Bathily affiche ses ambitions politiques, il n’y a pas de mal cela car nous sommes dans un pays dĂ©mocratique. Rendez-vous aux prochaines Ă©chĂ©ances prĂ©sidentielles! ❗ ❗ ❗

  40. Chers journalistes de mauvaises langues,arrĂȘtez de porter de fausses accusations sur nos force de l’ordre qui ont fait avec bravoure leur travail.
    Malgré votre mauvaise foi nous continuerons toujours à croire en ces braves homme qui exposent leurs vies pour sauver la nÎtre.

  41. Loin de vouloir justifier qui que ce soit; je pense que nous devons ĂȘtre un peu sĂ©rieux.
    Les forces maliennes ne sont pas intervenus seuls pendant l’attaque du Radisson donc si des soupçons doivent planer sur des personnes ces sur toutes les personnes qui Ă©taient prĂ©sentes durant l’intervention.

  42. Je salue l’action de nos forces de sĂ©curitĂ©s qui quoi que certains diront ont gĂ©rĂ© avec un trĂšs grand professionnalisme cette intervention lors des attaques du Radisson.
    Raison pour laquelle il serait vraiment hypocrite de ne pas reconnaitre leur sacrifice Ă  sa juste valeur.

  43. Cher journaliste de pacotille il faut comprendre que :
    -Cet article n’a pas d’idĂ©es maĂźtresse
    -Cet article manque de lumiĂšre
    -Cet article n’est pas appĂ©tissant

    Cher journaliste on pourrait comprendre que vous avez raté votre vocation dans ce domaine.
    Une chose encore le titre ne colle pas avec le contenu qui n’est mĂȘme pas prĂ©cis

  44. Chers journalistes,arrĂȘtez d’abrutir le peuple.
    Si Bathily a des ambitions politiques,il se chargera lui mĂȘme de le faire savoir Ă  la population.
    ArrĂȘtez donc d’attribuer aux gens ce qu’ils n’ont pas dit et faites plutĂŽt votre travail.

  45. Il ne faut pas se baser sur des suppositions pour tirer des conclusions aussi hĂątives.
    Il faut donner des preuves et en ĂȘtre sĂ»r mĂȘme si Bahitily a des ambitions prĂ©sidentielles; il devra bien attendre quelques annĂ©es; je dirai Ă  la fin du mandat de l’actuel prĂ©sident pour monter sur la scĂšne sinon pour le moment ne cĂ©dons pas Ă  la discussion infondĂ©e.

  46. Nos journalistes maliens sont tellement des amateurs dans leur domaine que j’ai toujuors du mal Ă  prendre leurs articles avec sĂ©rieux.
    C’est justement pour cette raison que je pense que cette information est erronĂ©e et qu’elle ne vient pas de Batihly.

  47. Je pense que le fait que le ministre Bahitily anime des cellules associatives n’est pas forcement la naissance d’un parti politique. Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs en devinant des choses qui ne sont pas officielles.

  48. On se ne se lĂšve un jour comme ça pour devenir prĂ©sident d’un pays comme le Mali et je sais que Bathily le sais aussi bien.
    Il peut toujours continuer sa grimace mais il n’arrivera jamais Ă  Ă©branler ce pouvoir en place.

  49. Le ministre Bathily est l'un des ministres trĂšs rare de l'histoire de la gouvernance malien, par sa dĂ©termination, sa droiture, sa justesse et bon sens de patriotisme dans le travail. Les dĂ©tracteurs essayent de tout mettre en Ɠuvre pour porter atteinte a son travail en racontant des propos gratuites sur sa personne.

  50. Le ministre Bathily peut rĂȘver; il ne sera jamais un PrĂ©sident de la RĂ©publique malgrĂ© l’accompagnement de ses associations inutiles. Il n’a pas le charisme…pas du tout. VoilĂ  la simple raison.

  51. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Les efforts fournis par le Ministre Mohamed Ali Bathily ne sont pas cachĂ©. Nous sommes tous tĂ©moins de la bravoure et la ferveur que porte ce monsieur pour sa patrie. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  52. Des hommes braves et ardus, il en existe encore dans ce monde. A mon avis, ce comportement du Ministre Bathily ne signifie pas qu’il veut occuper la place du prĂ©sident IBK.

  53. Chacun de ces ministres sont libres de se prĂ©senter lors des Ă©lections prĂ©sidentielles prochaines. Alors, si le Ministre Mohamed Ali Bathily prĂ©pare sa campagne dĂšs maintenant, cela n’a rien d’inconvĂ©nient.

  54. Je ne vois rien de mal à ce que le Ministre Bathily prépare les campagnes présidentielles prochaines. De toutes les façons, il est aussi libre de se présenter en tant que candidat.

  55. En tant que citoyen, en tant que fils de ce pays, aucun politicien n’est privĂ© de chercher la prĂ©sidence de la RĂ©publique du Mali. Donc, de grĂące occupez-vous de vos oignons et laissez Bathily tranquille.

  56. Le maire ne fait pas partie de la délégation présidentielle et comment veut-il soit forcément là. Il a des affaires à gérer mon cher idiot de journaliste de basse classe. Formez vous !!!

  57. Il ne faut jamais croire Ă  ces malveillants journalistes qui tentent de semer la discorde entre le prĂ©sident et ses ministres. BATHILY n’a jamais montrĂ© son intention de crĂ©er ou se prĂ©senter aux Ă©lections.

  58. A mon avis Bathily doit d’abord se ressaisir, il n’est pas encore prĂȘt pour se lancer dans monde de politique. Il est certes un homme droit, mais d’autres le supportent juste pour assister Ă  sa dĂ©faite. 😀

  59. L’équipement de nos forces doit ĂȘtre une prioritĂ© car avec les menaces qui planent, il faut un renforcement en homme, en matĂ©riel car sans paix il n’y a pas de dĂ©veloppement.

  60. Il n’y a de menaces sur le sommet France-Afrique. La sĂ©curitĂ© sera renforcĂ©e et sera Ă©galement de taille. Nous devons avoir confiance Ă  nos forces de sĂ©curitĂ© qui ont acquĂ©ri de l’expĂ©rience Ă  travers les sĂ©minaires de formations.

  61. La sécurité a toujours couté chÚre surtout avec les menaces djihadistes nous devons renforcer les dispositifs sécuritaires. La France, par exemple, commence plus 15.000 recrues sur 5 ans depuis les récentes attaques.

  62. Comment vous pouvez crĂ©er des polĂ©miques partout Mr le journaliste, le maire est –il forcĂ© Ă  assistĂ© au dĂ©part et au retour du prĂ©sident ? Je vois que vous en faites trop. Il y a beaucoup Ă  Ă©crire plutĂŽt que de bondir sur des choses sans importance.

  63. Nous connaissons la vraie motivation de certains membres du RPM. Ils nous ont toujours montrĂ© leur intĂ©rĂȘt donc sommes Ă  mesure d’aller sans ces rĂ©calcitrants aux Ă©chĂ©ances prochaines.

  64. Je ne peux pas croire monsieur le journaliste, nos forces nous ont vaillamment fait sortir de cette prise d’otages mais de lĂ  Ă  rĂ©clamer des objets de valeurs je ne crois pas Ă  cela.

  65. Chacun a sa vision. On peut un bon ministre mais cela ne peut pour autant dire qu’on peut ĂȘtre un prĂ©sident. Qu’il s’imprĂšgne bien de la rĂ©alitĂ© politique de notre pays. Ne devient prĂ©sident qui veut mon ministre.

  66. hahahahahahha 😆 😆 😆 😆 😆 au Mali il faut rigolĂ©, ce n’est pas les deux ou trois personnes qui viennent manger chez toi jours et nuit qui vous ferez d’un prĂ©sident.
    Bathily rester comme vous ĂȘtes c’est mieux pour vous.

  67. Cher journaliste, BATHILY est un citoyen malien qui a sa vocation politique. Mais il ne représente en aucun cas le président IBK.

  68. La vĂ©ritĂ© est le totem de la presse malienne. La presse malienne est tĂ©lĂ©guidĂ©e que pour porter atteinte au rĂ©gime d’IBK. Elle n’informe plus mais elle dĂ©sinforme, elle devenu une arme contre la stabilitĂ© politique du pays.

  69. Les critiques toujours des critiques, rien que des critiques et encore des critiques Ă  l’encontre de l’État. La presse malienne, depuis fort longtemps a stoppĂ© son rĂŽle primordiale qui reste celui de l’information, elle a maintenant pour rĂŽle de perturber la conscience publique et stabilitĂ© politique. 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

  70. Le ministre des domaines fonciers est un ministre trÚs déterminé et dévoué à faire tout ce qui en son pouvoir pour que notre Pays puisse sortie de cette crise existentielle et multidimensionnelle. Toute la population doit soutenir le ministre Bathily dans sa perspective.

  71. Tu as raison, le ministre Bathily est un homme de droit et il est dans son plein droit, s’il prend l’engagement pour la crĂ©ation de parti politique. AprĂšs tout la constitution de notre pays ne l’empĂȘche point. Les cellules associatives Ă  vocation politique ont Ă©tĂ© la base de presque tous les parti de ce pays Ɠuvrant de nos jours. 💡 💡 💡 💡

  72. Monsieur Bathily est malien comme nous tous, il a les mĂȘmes droits que tous les autres citoyens de ce pays, ou bien c’est parce qu’il est Ministre qu’il n’a pas le droit d’avoir des ambitions politiques dans ce pays ?

  73. Je ne comprends vraiment pas les journalistes maliens, pourquoi s’acharnent autant sur le prĂ©sident de la rĂ©publique et son gouvernement, ils ne vous ont absolument rien fait !!!

  74. le ministre Bathily est Ă©galement trĂšs actif dans l’animation de multiples cellules associatives Ă  vocation politique, qui ne seraient autres, aux yeux de nombreux observateurs, que les embryons d’un parti politique en gestation. En tant que malien, il a parfaitement le droit de la crĂ©ation d’un partie politique, le plus important est le respect de la constitution malienne, alors le journaliste ne raconte que des balivernes.

  75. Les journalistes maliens ne lasseront jamais de vouloir crĂ©er une sorte de tension entre le gouvernement et la population tous les jours !!! Ce qui m’Ă©tonne le plus, est qu’ils font cela sans raison valable !!!

  76. Le problĂšme avec les maliens est qu’ils ne veulent pas de quelqu’un qui travaille comme il se doit en tant que dirigeant, sinon tout le monde sait que Monsieur est un bon travailleur, et tout le monde sait aussi qu’il a le droit d’avoir des ambitions politiques !!!

  77. Toute la population malienne soutien le ministre Bathily dans tous ses Ɠuvres, c’est un ministre dont le travail prime sur la droiture et la justesse. La population malienne est fiĂšre de lui et le soutient, le Mali a besoin de leader comme lui.

  78. Ces journalistes de con ne vont jamais nous laisser tranquille dans ce pays, ils sont toujours là à envenimer les situations et à dire du n’importe quoi !!!

  79. Le Ministre le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires FonciĂšres, Mohamed Ali Bathily est en train de rendre un trĂšs grand service Ă  notre pays. Tous se travail a des rĂ©sultats trĂšs crĂ©dible et objectif. 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

  80. Le Ministre Bathily est un travailleur, un homme intĂšgre, il est dĂ©vouĂ© et engagĂ© dans ce qu’il fait et dans tout ce qu’il entreprend, alors pourquoi n’aurait-il pas des ambitions politiques dans ce pays ?

  81. Les dĂ©tracteurs mettent en place pour souiller la rĂ©putation du ministre Bathily. Ils procĂšdent par des propos mensongers et insensĂ©s. Nous avons compris le jeu des dĂ©tracteurs, alors qu’ils font preuve de bonne foi.

  82. Les ambitions prĂ©sidentielles sont plus ou moins salutaire, cela ouvre de nouvelle objectif pour l’avenir de notre pays. Le ministre Bathily est vraiment Ă  fĂ©liciter par son travail, depuis son investiture, il est entrain d’accomplir un travail trĂšs remarquable.

  83. Ces journalistes de merde nous portent la poissent Ă  chaque fois, nous ne pouvons jamais ĂȘtre tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens ?

  84. Depuis sa nomination Ă  se charge de ministre, le ministĂšre des Domaines de l’Etat et des Affaires fonciĂšres a toujours bien remplit sa part de responsabilitĂ©. Il mĂ©rite son poste de ministre se sont ses ministres que le Mali toujours eu besoin.

  85. Il a bel et bien le droit d’avoir des ambitions politiques, il a bel et bien le droit de prĂ©tendre aux postes de service dont il a les capacitĂ©s requises dans ce pays, parce qu’il est malien comme nous tous !!!

  86. Nous n’avons absolument pas besoin de vos conneries en ce moment prĂ©cis, la population n’a pas besoin d’ĂȘtre plus agitĂ©e que cela !!! Donc s’il vous plait, gardez vos remarques pour vous mĂȘme !!

  87. Le Ministre Bathily n’a-t-il pas le droit d’avoir des ambitions politiques comme tous les autres citoyens de ce pays ? N’est-il pas maliens comme nous tous ? Qu’est-ce que vous voulez insinuer par lĂ  !!!

  88. Mohamed Aly Bathily est un citoyen de plein droit. Il n’a fait objet d’aucune condamnation et il digne, loyal et engagĂ© pour la cause de la nation. Toute chose qui reste Ă  savoir pour vous, M. l’Ă©diteur, c’est que vous ĂȘtes un nullard et corrompus par les opposants. Dites-moi, pensez-vous que Bathily n’a pas droit Ă  avoir de telles ambitions. 😆 😆 💡 💡 💡

  89. Je fĂ©licite le ministre des domaines de l’Etat et des affaires fonciĂšre, Mohamed Aly Bathily, pour tout ce qu’il fait pour ce pays. Depuis son arrivĂ©e au pouvoir, le domaine de l’Etat n’est plus assujetti Ă  des ventes illĂ©gales et des spĂ©culations fonciĂšres. Une chose, journaliste Ă  la con, ne touchez pas Ă  cet homme. 😳 😳 😳 😳

  90. Le ministre Bathily est un travailleur. Il est ferme dans ses dĂ©cisions. Il ne veut pas que les domaines de l’Etat soient pillĂ©s inutilement par des minoritĂ©s. C’est de la sorte qu’on le connait. Votre article est plein de mensonges. Peu importe ce que vous dites. 👿 👿 đŸ˜„ đŸ˜„ đŸ˜„

  91. Mohamed Aly Bathily est un homme de droit. Il est attachĂ© Ă  son domaine. Je suis sans doute sĂ»r que ce journaliste est un esprit malsain. Il cherche tout simplement Ă  ternir l’image de ce grand homme. Mais le jour oĂč une telle personne deviendra prĂ©sident on se dĂ©barrassera de certains maux. ❓ ❓ 😛 😛 😛

  92. Mohamed Aly Bathily est homme loyal et intĂšgre. Le jour oĂč il deviendra prĂ©sident de la rĂ©publique, le Mali connaĂźtra un dĂ©veloppement accĂ©lĂ©rĂ© car la corruption ne trouvera plus refuge dans ce pays. C’est ce que voulons tous pour ce pays. 💡 💡 😆 😆 😆

  93. Bathily est un homme droit. Jamais il ne pourra prĂ©tendre Ă  la prĂ©sidence de la rĂ©publique. Il veut et peut se rendre utile Ă  la nation sans pour autant devenir chef de l’État. Vous, les journalistes, ĂȘtes en train de salir l’image de cet homme digne et intĂšgre. 💡 💡 😛 😛

  94. Monsieur le journaliste, faites souvent preuve de cohĂ©rence dans vos article. Le titre de votre article n’a absolument rien de commun avec certains de ses paragraphes. Un bon journaliste doit ĂȘtre cohĂ©rent. Il ne doit pas parler Ă  battons rompus. Et c’est lamentablement ce que vous faites ici. 👿 👿 đŸ˜„ đŸ˜„ đŸ˜„

  95. Les ambitions prĂ©sidentielles de Mohamed Aly Bathily ne sont pas interdites par la loi. Donc s’il vous plait, laissez cette personnalitĂ© en paix. Il est lĂ  pour servir l’État et non pour ce servir. Le jour Mohamed Aly Bathily se prĂ©sentera comme candidat aux Ă©lections prĂ©sidentielles, il le remportera sans difficultĂ©. 😀 😀 😀 👿

  96. Mohamed Aly Bathily est l’homme qu’à besoin et tout le peuple malien. Depuis que je l’ai connu il est loyal, honnĂȘte et intĂšgre. Il a droit au trĂŽne. Tout citoyens malien ayant l’Ăąge requis et rĂ©pondant aux exigences de la loi peut prĂ©tendre Ă  la prĂ©sidence de la rĂ©publique. 💡 💡 💡 😆 😆

  97. Mohamed Aly Bathly est un homme politique digne et intĂšgre. Il a droit Ă  avoir des ambitions prĂ©sidentielles. Je ne vois aucun mal en cela. C’est seulement la bonne gouvernance de son portefeuilles ministĂ©riel que nous attendons de lui. 😆 😆 💡 💡

  98. BATHILY quoi qu’ils racontent sur vous nous vous soutenons jusqu’Ă  la mort. Il ne faut pas les laisser il faut continuer toujours Ă  les traquer jusqu’Ă  l’éradication de la spĂ©culation fonciĂšre au Mali. BATHILY vous ĂȘtes un homme droit et honnĂȘte nous sommes fiers de vous. Vous allez arrĂȘter ou BATHILY va vous faire disparaitre.

  99. Au Mali actuellement les journalistes deviennent plus dangereux que l’insĂ©curitĂ© mĂȘme. Certains journalistes publient des articles qui peuvent transformer le Mali en un seul jour comme AFGANISTAN, tellement que sont bourrĂ©s des bĂȘtises qui incitent la rĂ©volte de la population.

  100. BATHILY est un bon ministre et un vrai travailleur raison pour laquelle les associations et mouvements l’accompagnent. Il n’a jamais eu la volontĂ© de crĂ©er un parti politique et personne ne peut apporter une preuve contre lui aussi. Menteurs que vous ĂȘtes.

  101. Nul ne peut contre la volonté de DIEU, il faut raconter autre chose pire que cela mais cela ne changer rien dans les relations qui lient IBK et BATHILY.

  102. BATHILY est libre d’ĂȘtre un compagnons d’IBK ou Ă  ne pas ĂȘtre comme tous les maliens. Donc monsieur le journaliste il faut nous raconter les choses sĂ©rieuses. IBK a Ă©tĂ© Ă©lu par les maliens et non par ses alliĂ©s ou un parti politique.

  103. Le journalisme ne veut pas dire se servir Ă  la diffamation pour se faire de l’argent. C’est bien de critiquer mais pas de façon Ă  faire mal aux gens inconsciemment.

  104. IBK connait et maĂźtrise trĂšs bien son entourage. MĂȘme si vous racontez autre chose plus grave que cela, rien ne va changer entre IBK et ses amis. IBK collabore avec eux parce qu’il croit en eux.

  105. Ces articles sont commandités par les spéculateurs fonciers, ils cherchent seulement à faire tomber BATHILY, raison pour laquelle chaque jour on raconte une histoire sur lui.

  106. Toutes ces histoires sont pour nuire Ă  l’image de BATHILY. Ce n’est pas une guerre mĂ©diatique qui a donnĂ© cette crĂ©dibilitĂ© Ă  BATHILY. Il a bossĂ© raison pour laquelle les gens lui sollicitent. Vive BATHILY !!!

  107. Le chi-en aboie mais la caravane passe. Raconter tout ce que vous voulez mais vous ne pourriez jamais divisez IBK et ses alliĂ©s. ÉgoĂŻstes que vous ĂȘtes.

Comments are closed.