Mali-Guinée : Le Colonel Mamady Doumbouya élevé à la dignité de Grand-Croix de l’ordre national du Mali à titre étranger

0

Le président Assimi Goïta a élevé son homologue guinéen, Colonel Mamady Doumbouya, à la dignité de «Grand Croix» de l’ordre national du Mali à titre étranger après le défilé militaire à l’occasion de la commémoration du 22 septembre. C’était à l’issue d’un tête-à-tête entre les présidents malien et guinéen au palais de Koulouba.

Symbole de la droiture dans la tradition des officiers, un sabre a également été remis au président Doumbouya par son homologue malien de la Transition pour renforcer les relations entre les deux pays. «C’est avec joie que j’accueille mon frère le Colonel Mamady Doumbouya. Cette présence, dans le cadre des festivités du 22 septembre est une marque de solidarité constante. Deux pays, une même histoire, un seul peuple. Une fois de plus, la Guinée se tient à nos côtés», s’était réjoui le Colonel Assimi Goïta sur twitter après avoir accueilli son homologue le 21 septembre 2022.

 

22 SEPTEMBRE 2022 : L’indépendance célébrée au rythme des courses de vélo

La fête de l’indépendance a été célébrée avec faste cette année presque partout dans le pays. Les manifestations socioculturelles, artistiques et sportives ont remporté la palme de la célébration. Voyageant ce jour entre Kadiolo et Bamako, nous avons été témoins d’une véritable ferveur populaire tout au long du trajet sur la Route nationale N°7 (RN7 Bamako-Zégoua). Et c’est la petite reine (vélo) qui était à l’honneur, notamment entre Niéna et Bougouni. Des courses cyclistes étaient à l’honneur.

A Niéna par exemple, la compétition à mis aux prises 10 cyclistes sur 80 km. Et comme on pouvait s’y attendre, c’est le redoutable Yaya Diallo qui s’est imposé devant (dans l’ordre décroissant) Tiémoko Diallo, Madou Coulibaly, Daouda Koné, Sidi Diallo, Sidiki Diarra, Adama Mariko, Bourama Diakité, Ouatteni Diallo et Drissa Bamba arrivé en 10e position. Les prix vont de 100 000 à 10 000 F Cfa. Le premier point chaud (doté chacun d’une enveloppe de 5 000 F Cfa) a été remporté par Madou Coulibaly et les deux autres par Daouda Koné.

Ce n’est pas pour rien que les meilleurs cyclistes de notre pays sont en majorité originaires de cette zone, notamment de Niéna. Selon notre confrère Modibo Souleymane Touré, on compte plus de 200 cyclistes à travers le Ganadougou. Ils sont répartis entre les clubs comme N’Tjiballa, Tiola  Airness de Niéna, Finkolo Ganadougou, Blendio…

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here