Nioro : visite du Médiateur Goodluck Jonathan chez le chérif Bouillé

0

Le médiateur de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) dans la crise malienne, l’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan est arrivé le lundi 10 aout 2020 au Mali pour suivre la mise en œuvre des recommandations prises lors du sommet extraordinaire des chefs d’État de l’Organisation sous régionale sur la situation au Mali. C’est dans ce cadre qu’il a rendu une visite au chérif Bouillé de Nioro le mercredi 12 août 2020. Le but de cette visite était de solliciter l’intervention du chérif de Nioro auprès des leadeurs du mouvement du M5-RFP. Le médiateur invite le chérif de Nioro à s’impliquer auprès des deux parties pour une sortie définitive de la crise au Mali vu qu’il est un homme religieux respecté et écouté. Au cours de cette visite, le chérif pour sa part a remercié le médiateur Goodluck Jonathan pour s’être déplacé jusqu’à lui en demandant son implication dans la gestion de cette crise.

Mali : la journée internationale de la jeunesse célébrée hier

« Rôle de la jeunesse malienne dans la riposte contre le coronavirus » était le thème choisi au Mali cette année pour la célébration de la Journée internationale de la jeunesse qui se fête chaque 12 aout. Elle s’est faite dans la plus grande discrétion cette année pour cause du coronavirus. Le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé a profité de cette occasion pour lancer un appel à la jeunesse à faire preuve de plus d’implications au retour de la paix et de la cohésion sociale au Mali. Il a aussi invité la jeunesse à plus d’implications dans la lutte contre le coronavirus. Il a remercié les partenaires pour l’effort qu’ils fournissent en donnant des kits sanitaires et des masques sur toute l’étendue du territoire malien.

EMP-ABB : Le statut de la réserve en gestation

Mercredi 12 août 2020 à l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye (EMP-ABB), une rencontre a eu lieu entre les ministères en charge de la Défense et des anciens combattants et celui de la Jeunesse. Dans le cadre du maintien de la sécurité dans le pays, cette rencontre visait à mobiliser plus de jeunes pour renforcer l’effectif des Forces de Défense et de Sécurité. Selon nos sources, le général de Division Ibrahima Fané a rappelé que la ferme volonté du gouvernement du Mali est d’inculquer à sa jeunesse ce sens élevé du patriotisme. Ce qui témoigne la décision prise en 2016 instituant à nouveau le Service national des Jeunes (SNJ) après les six contingents formés. Il a ainsi rendu un hommage aux premiers contingents du Service national des Jeunes pour leur combat héroïque et leur forte implication pour le retour du SNJ sous la forme actuelle.

Amadou Diarra Yalcouyé, Secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, a rappelé que le Service national des Jeunes (SNJ) est sous la disponibilité du ministère de la Jeunesse et des Sports. Il rajoute que la commission interministérielle que leur mission est d’entreprendre toutes les activités nécessaires à la production de ce décret, capitalisant ainsi les bonnes pratiques tant au niveau africain qu’international.

Tombouctou : OCHA-Mali forme les forces armées et de sécurité au CM.coord

Le mardi 11 aout 2020, une formation a été organisée par les Nations unies pour la coordination civilo malienne des Affaires humanitaires (OCHA-MALI). Cette formation a lieu au camp fort Cheick Sidi Bekaye à Tombouctou. Elle avait pour participants 25 sous officiers des forces armées et de sécurité du secteur -3 théâtres Centre de l’opération Maliko. Elle a permis à ces sous-officiers de cerner les contours des principes humanitaires précisément le mandat de l’action humanitaire, la formalisation avec la coordination humanitaire, l’aperçu sur les principes humanitaires et l’importance des ONG concernant ce domaine.

 Coopération militaire Franco-Malienne : Le CEMGA reçoit une visite du représentant de la Force Barkhane au Mali

Le CEMGA reçoit une visite de la part du général de brigade Alain Vidal, le représentant de la force Barkhane au Mali. Cette visite a eu lieu le mardi 11 aout 2020 à l’état major général des armées. Le but de cette rencontre était de renforcer les relations bilatérales et multilatérales des deux pays pour l’élimination définitive des fléaux du terrorisme particulièrement au Mali et plus généralement au Sahel. Abdoulaye Coulibaly, le général de division, affirme que cette visite est opérationnelle. Selon lui, l’engagement de la force Barkhane au Mali et après le Sommet de Pau à mis l’accent sur la traque des terroristes dans le Liptako Gourma.

Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale reçoit en audience quelques ambassadeurs étrangers

Ce mercredi 12 août, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall, a reçu en audience, Messieurs Igor GROMYKO, Ambassadeur de la Fédération de Russie ; Dennis HANKINS, Ambassadeur des États Unis d’Amérique et Dietrich POHL, Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali. Les échanges ont porté plus essentiellement sur la coopération entre le Mali et ces pays respectifs. Une occasion pour les visiteurs du jour de réaffirmer leur engagement aux côtés du Mali pour son développement.

Mauritanie : le G5-Sahel face au fléau de l’insécurité

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a adressé ces condoléances aux Nigériens et aux Français suite à l’assassinat de leurs ressortissants qui étaient en mission humanitaire dans la ville du Niger à Kouré. Souciant de la sécurité des membres du G5 Sahel, la Mauritanie a exprimé son désir de renforcer la sécurité dans cette zone. Le ministère a ensuite invité les partenaires de la lutte contre le terrorisme a plus d’implication pour venir à bout de ce fléau.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here