Plan international Mali : Projet d’Accès à l’Ecole Primaire par la Stratégie de Scolarisation Accélérée (PASS+ Mali)

0

Le Représentant du Ministre de l’Education Nationale, M. Mamadou Koné a présidé à l’ouverture d’un atelier bilan et de planification annuelle des activités du Projet d’Accès à l’Ecole Primaire par la Stratégie de Scolarisation Accélérée (PASS+ au Mali), organisé par l’ONG Plan International Mali, à l’hôtel Grand Hôtel de Bamako, le 18 juin 2019, sous la présence du Directeur Pays du Plan International au Mali, M. Gary LEEBALDRIDGE, de la Directrice Régionale de la Fondation STROMME Afrique de l’Ouest, Mme Dembélé Rokiatou Dembélé, du Représentant du Plan Canada et de nombreux acteurs du projet PASS+.

 

Dans son discours à l’assistance, le Directeur Pays du Plan International Mali, M. Gary LEEBALDRIDGE a décliné les objectifs recherchés par cet atelier.

Selon lui: « L’objectif global de cet Atelier national est de rassembler autour de la même table tous les acteurs en charge de la mise en œuvre du projet au niveau du Mali, aux fins d’apprécier les progrès en date; de capitaliser les leçons apprises ; de discuter des stratégies de mise en œuvre pour la prochaine année et de réaffirmer l’engagement de différentes parties prenantes envers ce Projet ».

En ce qui concerne le projet, il dira : « Le Projet PASS+ pour rappel, est le Projet d’accès à l’école primaire par la stratégie de scolarisation accélérée/Passerelle. Il est le fruit d’un partenariat dynamique  entre la Fondation Strømme et Plan International et financé par la Education Above All à travers son Programme Educate A Child (E.A.C.). L’objectif de ce projet au Mali est d’atteindre 71.580 enfants Hors Ecole dont 50% de filles ».

 

Résultats enregistrés

D’après M. Gary LEEBALDRIDGE, Directeur Pays du Plan International Mali le projet PASS+ a enregistré d’énormes résultats depuis 2015, dans sa phase de mise en œuvre : « Le Projet PASS+ comme vous le savez se focalise sur deux grands axes : Les Centres SSA/P, et les interventions de sensibilisation en vue de l’inscription directe ou de la réinscription des enfants hors écoles vers l’école primaire.

En effet,  en la faveur d’une synergie d’actions, le Projet PASS+ de son démarrage à cette 4ème  Année a pu transférer des Centres SSA/P à l’école primaire  22,604 Enfants Hors Ecole dont 11,205 filles. Par rapport à son 2ème Axe d’intervention qui porte sur les inscriptions directes, le Projet a pu intégrer et réintégrer 25,139 Enfants dont 12,314 filles sur une cible de 31300 ».

 

« Permettez-moi de saisir cette opportunité pour remercier le Ministre de l’Education Nationale… »

Le Directeur Pays du Plan International au Mali, a terminé son discours en remerciant leMinistre de l’Education Nationale ainsi que les ONG partenaires.

Le Directeur Pays M. Gary LEEBALDRIDGE : « Permettez-moi de saisir cette opportunité pour remercier Monsieur le Ministre de l’Education Nationale qui  suivant une note technique du Projet PASS+ a initié une lettre circulaire sur la problématique des Extraits d’Actes de Naissance ou jugements supplétifs qui est un facteur limitant pour l’intégration des Enfants Hors Ecoles au système éducatif normal au Mali.

Je me réjouis d’autant plus de cet acte important du Ministère de l’Education Nationale que la dite circulaire a été adressée à toutes les Académies et les CAP du Mali sollicitant leur accompagnement pour l’établissement d’actes civils en faveur des Enfants Hors Ecoles. Je voudrais aussi saluer l’accompagnement du Ministère de l’Education Nationale à travers les Points Focaux au niveau Central, les  DEA, les DCAP et Conseillers Pédagogiques  des zones d’intervention PASS+.

Nous saluons le travail des ONG partenaires de PASS+ AMPDR, AMSS, AEDM, ODES, APSM, RAC, GRAADECOM, ACEF, Jeunesse et Développement et CAEB.

J’ose compter sur ce partenariat efficient de tous les acteurs pour le bonheur des enfants du Mali ».

 

L’engagement sans faille du Ministère de l’Education Nationale

Avant de déclarer ouvert l’Atelier  bilan et de planification annuelle des activités du Projet PASS+ au Mali, le représentant du Ministre de l’Education, M. Mamadou Koné a réaffirmé l’engagement sans faille dudit département à trouver les solutions aux problèmes que connait le projet PASS+ dans sa phase de réalisation.

Mamadou Koné : « je profite de cette plateforme pour affirmer l’engagement sans faille de mon département à trouver une solution à l’épineuse question du renforcement des capacités d’accueil des écoles qui constitue un défi au niveau du projet PASS+. Je salue ici la rétrocession par le projet PASS+ de 1180 table-bancs et un important lot d’équipements et de matériels aux écoles fondamentales des CAP de Barouéli, Kati, Baguineda, Kita et Sébékoro.

En souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouvert l’atelier national de planification du projet PASS+ ».

Pépin Narcisse LOTI

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here