Signature de protocole d’accord entre le comité international de la croix rouge et le ministère de l’élevage et de la pêche : Le CICR confirme son assistance

0

Une cérémonie de signature de protocole d’accord entre le Comité international de la croix rouge (CICR) et le ministère de l’Elevage et de la Pêche, a réuni dans la salle de conférence du département, le ministre Mme Ly Taher Dravé et la représentante et chef adjointe de la délégation du CICR, Andrea Heath. C’était la semaine dernière en présence de leurs proches collaborateurs.


Conformément à sa mission qui consiste à protéger et à assister les victimes des conflits armés et des violences, le Comité international de la Croix rouge développe un certain nombre de programmes portant aussi bien sur l’assistance que le renforcement des moyens de production des éleveurs. Dans les régions du nord et du centre du pays, les moyens d’existence reposent essentiellement sur les activités de productions agro-sylvo-pastorales, principalement l’élevage. Au cours de la dernière campagne pastorale, le CICR a soutenu la réalisation d’importantes activités en faveur de la population, à savoir entre autres, la vaccination animale, l’appui en aliment bétail, l’appui à la commercialisation du bétail à travers le programme de déstockage, des parcs de vaccination et des puits pastoraux. Il a également appuyé la production fourragère et s’est investi dans la formation des auxiliaires vétérinaires.
La signature du protocole d’accord, la huitième du genre, consacre le renouvellement du partenariat entre le département de l’Elevage et de la Pêche et le CICR. Il porte sur le renforcement des capacités d’intervention des services techniques, de la profession vétérinaire et les capacités de résilience des pasteurs et agro-pasteurs dans le domaine de l’élevage. Le protocole d’accord a pour objet de poursuivre ou de relancer la mise en œuvre des activités de protection zoo-sanitaire, d’alimentation du bétail, de production et de promotion de la bourgouculture. Il vise également la valorisation des résidus de cultures, la transformation des produits animaux et la réhabilitation des infrastructures d’élevage (surcreusement des mares, construction des parcs de vaccination) et de l’hydraulique pastorale, a souligné Mme Ly Taher Dravé. Ces activités seront soutenues dans les Régions de Mopti, Tombouctou, Gao, Ménaka, Kidal et le nord de la Région de Ségou, précisément dans la commune de Nampala pour la campagne 2017-2018 et se poursuivront jusqu’au 31 juillet 2018.
Le chef du département a remercié le CICR pour son appui constant au développement de l’élevage et cela depuis 2010.
« Votre intervention est très capitale et complémentaire à celle de mes services techniques, surtout dans les zones où les agents n’interviennent pas assez », a-t-elle conclu. La cérémonie s’est achevée par les échanges de documents.

Mamadou DOLO

                                                                                                                                    dolo@journalinfosept.com

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here