Autobiographie : Mme Jeanne Coulibaly en exemple

0

« Monographie d’une famille africaine en République du Mali », est le titre du livre autobiographique de l’autrice Jeanne Coulibaly. A 75 ans, elle publie cet ouvrage sur son parcours. Le lancement dédicace a eu lieu lors d’une cérémonie, samedi 3 septembre 2022, au Mémorial Modibo Keïta.

 

Le samedi 3 septembre a eu lieu au Mémorial Modibo Keita, le lancement du livre « Monographie d’une famille africaine en République du Mali », de Jeanne Coulibaly. Cet essai de 57 pages, paru dans les Editions Innov retrace le parcours de l’autrice.

Au fil des 57 pages du livre, on retrouve l’histoire d’une dame ayant gravi les échelons ; d’une handicapée qui a su puiser la force dans les moqueries des autres pour s’accrocher. Son mérite est d’autant plus grand qu’elle a mené ce combat au moment où la mentalité collective était à confiner la femme au foyer.

Elle a aussi présenté son village. Un village dont elle est d’ailleurs la première fille à être partie à l’école, la première femme à avoir travaillé également. Cet essai est ventilé en deux parties : la première qui présente Saluba, son terroir. La situation géographique de Saluba son village où elle a connu des péripéties, qui fait partie de l’arrondissement de Djidjan. Cet arrondissement a été créé en 1967. « Mes recherches visaient à clarifier les origines de Saluba et son histoire », dit-elle.

La seconde partie est consacrée à sa biographie, où elle parle de son handicap, des réalités de la société traditionnelle dans laquelle elle vivait, du poids du regard des autres sur sa personne, de ses parents, de l’école de la capitale, de la vie de fonctionnaire jusqu’à sa retraite. « Ce livre : Monographie d’une famille africaine en République du Mali, se veut un parcours de ma vie, de mes terres de naissance à ma vie de Bamako, loin de ma mère, de mon père et de ma vie de campagne », exprime Jeanne Coulibaly.

« Ce livre est le fruit de mes recherches d’étudiante à l’université de Tours en France. À l’époque, j’ai dû parcourir différents villages de Saluba à dos d’âne, à vélo et à pied à la recherche de l’information. Il faut cependant souligner que les résultats des investigations de mes enfants m’ont permis de fournir des détails, à mon avis, forts importants pour mes lecteurs », explique l’autrice Jeanne Coulibaly.

Ce livre qui a été écrit en 1986 à l’aide du dactylo, a été saisi à nouveau avec un ordinateur pour ensuite être imprimé chez Innov Editions. « Je parle de mon terroir et de mon histoire, de ma vie dans ma famille pendant mon enfance et aussi des pratiques traditionnelles qui régulaient la société, est aussi un moyen pour moi d’encourager toutes ces personnes qui ont vécu ou qui vivent les moqueries, le regard malveillant de l’entourage, en famille comme à l’école ou au bureau. Car seul le travail paie l’homme et c’est au bout des efforts que la récompense vient. Elle incite tous ces handicapés à aller travailler. C’est pourquoi, j’ai lutté toute ma vie durant pour que mes enfants et petits enfants soient des personnes instruites », ajoute Jeanne Coulibaly.

Ce livre « Monographie d’une famille africaine en République du Mali », paru dans les Editions Innov est disponible au prix de 5000 F CFA dans les librairies de Bamako.

 

Aminata Agaly Yattara

« Monographie d’une famille africaine en République du Mali ». Éditions Innov. 57 pages. 5000 F CFA.

           

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here