Dembélé Madina Sissoko : Une femme d’action à la tête du département des Transports

1

C’est à juste titre que Madame Dembélé Madina Sissoko est nommée ministre des Transports et des Infrastructures dans le gouvernement Choguel Kokalla Maïga. Ingénieur de Génie Civil au parcours exceptionnel, c’est une femme battante avec une grande expérience qui aura laissé ses empreintes par le travail bien fait partout où elle aura servi à l’intérieur du pays.

Défenseuse infatigable de la gente féminine, Madame Dembélé est en terrain connu, puisqu’en dehors de son diplôme d’ingénieur de Génie Civil, elle a également pour vocation la conception et le suivi technique des projets de construction de bâtiments et travaux publics. C’est donc disposant d’une connaissance approfondie et d’une compétence confirmée en matière des transports et infrastructures qu’elle mènera avec grand succès la tâche à lui confiée par les plus hautes autorités de la Transition.

Compétente, dynamique et expérimentée

Cadre valable, Madame le ministre ne badine pas avec le travail. « Pour rendre des loyaux services à ma chère patrie, le Mali, je suis engagée et prête à 100%, et personne ne saura me dévier de ce chemin », confie Madame le ministre des Transports et des Infrastructures, qui a une riche carrière dans l’administration malienne. Reconnue pour son efficacité, sa discrétion, son courage, son patriotisme, Madame Dembélé Madina Sissoko était Directrice nationale de la formation professionnelle avant sa nomination. Une structure à laquelle elle a donné un souffle nouveau et qui est désormais sur la voie du progrès et de l’émergence. Elle a fait également ses preuves dans d’autres structures, comme les Ufae/ MB, Infp. La liste n’est pas exhaustive…

Infatigable travailleuse, Madame Dembélé a été également tour à tour Directrice générale de l’Institut d’ingénierie de formation professionnelle, chef du Projet de construction des maisons artisanales des cercles de Djenné et Bandiagara dans la région de Mopti et  chef du Projet de construction des centres de formation professionnelle moderne dans le domaine du Bâtiment et travaux publics au compte du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Très dynamique et compétente, l’actuelle locatrice du département des Transports et des Infrastructures a participé a beaucoup de formations et a largement contribué à la formation de formateurs qu’ils soient dans le domaine de l’élaboration des supports de formation dans le secteur de BTP, mais aussi et surtout l’élaboration des programmes sur les modules comme la maçonnerie- teinture, dessin industriel, menuiserie électrique.

Femme de terrain, Madame le ministre a été aussi chef de chantier pour la réalisation du village CAN à Kabala avec le cabinet d’architecture « Modulor ».  Médaillée du mérite national avec effigie abeille et l’Officier de l’Ordre national, Mme Dembélé Madina Sissoko, mariée et mère de quatre enfants (03 garçons, 01 fille), est polyglotte : elle parle le français, l’anglais et le bambara.

Femme de dossiers, elle est crainte pour sa propension à dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Partout où elle a servi, ses collaborateurs retiennent d’elle sa rigueur, son franc-parler et son attachement à ses convictions.

En tous les cas, Madame le ministre des Transports et des Infrastructures jouit d’une réputation irréprochable tant sur le plan professionnel que social. Sa nomination a été accueillie avec soulagement dans l’opinion nationale, car, même ceux qui ne la portent pas dans leur cœur reconnaissent ses qualités. Bon vent, madame le ministre !

A.Touré

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. On attend de voir avant de parler

    Si elle est ingénieur quelle technique a t elle inventée pour améliorer construction et entretien du réseau routier

    Le Malien est un ingénieur de papier souvent

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here